Magazine

La chaux vive, pour un jardin plus écologique

La chaux vive est un bon moyen de prendre soin de vos sols naturellement. Découvrez ses caractéristiques et ses utilisations.

La chaux vive ou oxyde de calcium a souvent été oubliée, délaissée au profit des produits plus polluants et plus chimiques pour nos jardins. La tendance s’est cependant inversée, laissant place à l’envie d’un espace plus naturel. Elle est plus souvent utilisée afin de restaurer l’acidité des sols, mais pas seulement… La chaux vive est pleine de surprise !

 

Qu’est-ce que la chaux vive ?

 

La chaux vive est une poudre blanche obtenue à partir de la calcination du calcaire. Lorsque celui-ci est cuit à haute température (environ 800°), la roche calcaire se transforme en « chaux vive ».

 

Ce produit est 100% écologique avec des propriétés hydrophiles lui permettant de détruire les bactéries ou tout autres types de corps organiques riches en eau. 

 

La chaux vive est surtout appréciée pour ses vertus désinfectantes mais également pour améliorer la qualité de la terre. Elle agit aussi bien dans un but préventif que curatif. Il existe différents types de chaux qui diffèrent au niveau de leur dureté. Pour entretenir un jardin bio, on optera plutôt pour du lait de chaux naturel (ou blanc arboricole).

 

Il s’agit d’un allié de taille pour les agriculteurs et bien sûr les jardiniers qui veulent un terrain ou un jardin plus naturel et respectueux de l’environnement. Découvrez ses différentes utilisations et propriétés.

 

Les utilisations dans son jardin

 

       1. Un désherbant écolo

 

La chaux a pour effet de modifier le pH de la terre afin de favoriser les bonnes pousses dans le jardin et réguler l’apparition des adventices aussi appelées mauvaises herbes. Elle fait également office d’anti-mousse, ayant tendance à se développer sur la pelouse pendant l’hiver.

mauvaises herbes dans jardin

 

       2. L’allié des arbres fruitiers

 

Si la chaux est connue pour être l’amie des arbres fruitiers, c’est parce qu’elle constitue une parade efficace face aux dégâts engendrés par les insectes, les larves et les champignons. Ce traitement à la chaux limite la contamination des arbres fruitiers par les parasites véhiculant bien des maladies. Un traitement hivernal tous les deux ans suffit amplement pour des fruitiers en pleine forme !

arbres fruitiers oranges dans jardin au printemps

 

       3. Un antifongique efficace

 

La chaux est à la fois appréciée pour son aspect bactéricide ainsi qu’antiseptique. En effet, elle permet d’éviter l’apparition de tout type de moisissure dans son jardin souvent dû à l’humidité.

 

      4. Régler l’acidité des sols

 

L’acidité de la terre déplaît à une bonne partie des végétaux qui se détériorent et ont du mal à se développer dans de telles conditions. Le chaulage est régulièrement pratiqué pour aider à favoriser la vie microbienne dont le jardin a besoin lorsque le sol est trop acide.

 

Quand et comment chauler son jardin ?

 

L’utilisation de la chaux vive doit être bien régulée et espacée car malgré la praticité de celle-ci, elle reste toutefois extrêmement corrosive et peut provoquer des brûlures cutanées. Il faut veiller à se protéger avec des gants, un masque, des lunettes et une combinaison.

poudre de chaux vive dans la terre pour réguler le pH

 

De plus, le blanc arboricole peut être assez brutal pour les sols. Il faudra donc bien calculer les doses nécessaires selon la nature du sol (calcaire, sableuse, argileuse…) qui ne seront jamais au-dessus de 150 – 200mg/ m2.

 

La solution devra être épandue toujours hors période de gel et prévoyant deux journées sans pluie (l’une pour la préparation et l’autre pour l’application), le moment le plus optimal reste le début du printemps ou de l’automne.

Chez STIGA, les gens travaillent avec passion pour tout ce qui se passe au sein et autour de votre jardin.

keyboard_arrow_right En savoir plus

Produits cités dans cet article

Accessoires

Articles similaires