Dossier : Un robot dans mon jardin

L'édito de Patrick Mioulane : "Fini la corvée de tonte ! Vive les robots !"

La tondeuse robot est née au tout début des années 1990, à l’occasion d’un salon professionnel. Présentée par une marque suédoise (même nationalité que Stiga), il s’agissait d’un prototype destiné à mettre en valeur les capacités technologiques de l’entreprise. Devant l’enthousiasme des visiteurs qui ont tout de suite décelé le potentiel d’une telle machine, une production industrielle a vite été réalisée.

Depuis, les robots de tonte ont conquis les jardiniers, professionnels et amateurs à travers le monde. et il en fonctionne plusieurs millions dans le monde. Ce succès s’explique parce qu’au-delà de son côté ludique, la tondeuse autonome s’avère comme un auxiliaire précieux, fiable, et de plus en plus performant…

 

La tonte intelligente

 

Tondre sa pelouse étant ressenti comme une corvée par la majorité de nos compatriotes, l’autonomie du robot de tonte est sa vertu première, mais pas seulement… L’intégration de logiciels aux programmes toujours plus sophistiqués a comme conséquence la simplification des réglages, la fiabilité sur le terrain et la sécurité à l’usage. Outre le gain de temps évident, la tondeuse autonome s’avère économique car elle est très peu consommatrice d’énergie. Sa motorisation silencieuse et propre s’inscrit bien dans le développement durable. Mais surtout la tondeuse robot, du fait de son travail incessant et sa coupe superficielle peu agressive pour le gazon, contribue à rendre votre pelouse plus belle, plus épaisse et plus homogène. Découvrez toutes les qualités de ces machines dans notre article.

 

Le robot aux petits soins

 

La tondeuse robot assurant une coupe permanente (et pour certaines par tous les temps), elle est soumise à des sollicitations plus intensives que les tondeuses classiques. Elle coupe à chaque passage une hauteur d’herbe minuscule, qui peut se comparer à un mulching où l’herbe est recyclée naturellement. De ce fait, la fertilisation se limite à un apport d’engrais à action rapide au printemps et un engrais à action lente à l’automne. Pour qu’elle effectue son travail à la perfection, la machine nécessite un état de fonctionnement et de propreté optimal, des lames, du carter et des roues. Le robot de tonte représentant un certain investissement, un entretien judicieux lui assurera une longévité optimale. Ici, nous vous distillons les bons conseils et les étapes à suivre.

 

L'installation : la clé du succès

 

Le secret de fonctionnement de la tondeuse robot se trouve dans une carte électronique associée à un tableau de commandes géré par une interface graphique. La machine peut mémoriser les contours du terrain, les zones déjà travaillées et même repérer la hauteur et la densité de l’herbe. Elle retourne d’elle-même sur sa borne pour recharger ses accus. Le robot de tonte travaille dans un espace délimité par un câble périphérique, alimenté en basse tension et dissimulé dans le gazon, qui joue le rôle d’un mur virtuel.

La durée et la fréquence de tonte sont programmées par un menu déroulant simple et intuitif. Vous avez la possibilité d’ajuster les horaires de travail selon la configuration de la pelouse, sa superficie et de vos périodes de disponibilité. Pour vous familiariser avec l’installation d’un robot de tonte, lisez l’interview de M. Cousin, revendeur STIGA :  il vous dit tout !

 

Les idées astucieuses du bricoleur

 

La tondeuse robot devenant vite un auxiliaire jardinier indispensable, pourquoi ne pas lui offrir un peu de confort ? Nous vous proposons quelques idées pour concevoir et assembler vous-même un petit garage qui protégera des aléas météorologiques votre machine et sa station de charge.

 

Avec les robots de tonte, la domotique s’invite au jardin. De plus en plus « high tech », ces machines peuvent être programmées et commandées à distance depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur. Certaines sont même reliées à un système GPS ou disposent de capteurs solaires pour une totale autonomie. Quelle que soit la surface de votre pelouse et sa configuration (même en plusieurs parcelles), il existe une tondeuse robot adaptée. N’hésitez plus car l’essayer, c’est l’adopter !

Produits cités dans cet article
AUTOCLIP M5
Robot tondeuse à batterie
1149,00 €
AUTOCLIP M7
Robot tondeuse à batterie
1399,00 €
AUTOCLIP 530 SG
Robot tondeuse à batterie
3049,00 €
AUTOCLIP 550 SG
Robot tondeuse à batterie
3649,00 €
Accessories in this article
AUTOCLIP M7
Robot tondeuse à batterie
1399,00 €
AUTOCLIP 230 S
Robot tondeuse à batterie
2199,00 €
AUTOCLIP 528 S
Robot tondeuse à batterie
2699,00 €
AUTOCLIP 550 SG
Robot tondeuse à batterie
3649,00 €
Articles connexes sur Dossiers Jardin
5 pratiques pour un jardin durable

Les principes du développement durable s’appliquent aussi au jardinage. Présentation de 5 pratiques pour jardiner en étant soucieux de l’environnement.

EN SAVOIR PLUS
Créer son potager : conseils pour jardinier débutant

Le jardinage est un art qui demande un peu d’entraînement… Pourtant, en famille ou avec les enfants, quelle satisfaction de faire pousser sa nourriture dans son propre jardin ! Alors, parce qu’on ne naît pas tous avec la main verte, voici quelques conseils pour créer votre potager et cultiver vos premiers légumes !

EN SAVOIR PLUS
Dossier : le nettoyeur haute pression

Outil indispensable au jardin, le nettoyeur haute pression, électrique ou thermique, s’utilise à l’extérieur de la maison. Il permet de nettoyer différentes surfaces grâce à la force de l’eau propulsée à haute pression et de désincruster la saleté. 

EN SAVOIR PLUS
Dossier : Jardin à la française

L'édito de Patrick Mioulane : Les jardins à la française

EN SAVOIR PLUS
Dossier : Ces jardins extraordinaires

L'édito de Patrick Mioulane : Ces jardins extraordinaires

EN SAVOIR PLUS
Dossier : Le mobilier, l'atout charme du jardin

L'édito de Patrick Mioulane : "Le mobilier, l'atout charme du jardin"

EN SAVOIR PLUS
Dossier : L'électrique, c'est chic !

L'éditorial de Patrick Mioulane : "Quand le jardin de mai nous électrise..."

EN SAVOIR PLUS
Dossier : Focus sur le mulching

L'édito de Patrick Mioulane : "En avril, la pelouse sur le fil"

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin