Magazine

Quels sont les meilleurs outils pour préparer le sol ?

Quels sont les meilleurs outils pour préparer le sol au renouveau du printemps ? En effet, quand l’hiver s’achève, il est temps de faire le point au jardin. Surtout s’il est à l’abandon depuis l’automne et si vous n’avez pris le temps ni de pailler le sol, ni de protéger les plantations. Il est urgent de préparer le terrain pour la suite.

Labourer, désherber, décompacter, ratisser… toutes ces opérations de travail de la terre sont autant d’opérations essentielles pour préparer son sol au renouveau du printemps.  Affutez vos forces et vos outils ! Et n’hésitez pas à vous appuyer sur un outillage plus sophistiqué, thermique ou électrique, pour alléger la tâche.

 

Les outils indispensables

 

En fin d’hiver, un labour superficiel permet de casser la croûte superficielle du sol et de l’ameublir pour que l’eau et l’air y pénètrent. Il permet également d’enfouir les amendements organiques et les engrais à diffusion lente qui vont améliorer la nature du sol. Pour ce faire, la bêche est l’outil de base. Mais elle a de la concurrence ! La fourche écologique (la Grelinette est la plus célèbre !) qui permet d’aérer le sol sans le retourner. Pas forcément évidente à manier. On peut lui préférer la fourche-bêche, beaucoup plus aisée à utiliser qu’une bêche, surtout en terrain compact : ses 4 dents suffisent pour retourner sommairement la terre. Elle peut même servir de fourche écologique si l’on se contente de la déplacer d’avant en arrière pour aérer le sol.

Le croc ou griffe à quatre dents travaille les mottes et renforce l’ameublissement après labour. Il peut aussi bien servir à enfouir les engrais à action rapide qu’à niveler le terrain pour préparer la plantation.

Le sarcloir et la binette ameublissent le sol, extirpent les mauvaises herbes et contribuent à réduire les arrosages. Quant à la serfouette, elle permet de tracer les sillons. Le scarificateur, lui, est à réserver à la pelouse pour en ôter les mousses et le feutrage.

Autre outil indispensable : la brouette qui sait en outre être décorative. Une raison supplémentaire de ne pas se priver de ses talents de gros porteur.

 

Ceux pour gagner du temps et limiter les corvées

 

Le petit jardin se contente souvent d’outils à main. Mais dès qu’il y a un peu de surface, l’usage d’engins motorisés est souhaitable, permettant de gagner en temps et en efficacité, et limitant la fatigue. Ainsi, la motobineuse est très appréciée des jardiniers amateurs de potager. Elle se substitue à la bêche en retournant le sol même le plus difficile, et permet un griffage parfait. Dans le même temps, elle permet d’enfouir les mauvaises herbes et d’ameublir le sol, remplaçant binette, grattoir, râteau… Il en existe de tout petits modèles, légers et performants, qui servent aussi pour le binage, comme la STIGA SRC 48 AE, à utiliser autour des massifs et parterres de fleurs, au potager… Il vous suffit ensuite de laisser la terre se reposer deux ou trois jours et de passer aux plantations.

 

Pour nettoyer le terrain dans toutes les configurations, jusque dans les talus les plus difficiles d’accès, et remettre en état le jardin, les débrousailleuses sont aussi des instruments précieux. Se faufilant partout, faciles à manier, elles défrichent et font place nette sans effort. Gain de temps appréciable à la clef. La gamme est large chez STIGA, électrique ou thermique, dont la SMT 226- 5 en 1, dotée d’accessoires qui permettent de l’utiliser tour à tour comme débroussailleuse, taille-haies ou élagueuse.

Enfin, le scarificateur électrique (SV 415 E de STIGA) sera le plus efficace des engins sur votre pelouse malmenée par l’humidité et les jours froids de l’hiver. Il assure l’indispensable aération du sol nécessaire à la croissance du gazon, et élimine les débris et chaumes qui menacent sa bonne santé.

 

 

Journaliste, Marie Danger cultive une passion pour les jardins et la faune et flore.

keyboard_arrow_right En savoir plus

Produits cités dans cet article

SILEX 103 B

Motobineuse avec moteur thermique B&S, largeur de travail de 60 cm, profondeur de travail de 22 cm, six fraises métalliques et deux roues arrière.

Voir le produit

SRC 48 AE

Motobineuse sur batterie de 48 V disposant d'une largeur de travail de 32 cm, d'une profondeur de travail de 12,7 cm, de quatre fraises métalliques et de deux roues arrière.

Voir le produit

SMT 226 - 5 in 1

Outil multifonction 5-en-1 avec moteur thermique de 25,4 cm³ qui peut être utilisé comme débroussailleuse avec la tête de débroussailleuse ou la lame métallique, et comme taille-haies ou élagueuse avec les accessoires fournis.

Voir le produit

SV 415 E

Scarificateur électrique avec moteur de 1 500 W et système de travail à 20 couteaux flottants ou 44 dents ressorts.

Voir le produit

Accessoires

Articles similaires