La fraise à neige, pour se simplifier l’hiver

La fraise à neige est un outil indispensable lorsque les flocons se posent dans le jardin. Retrouvez les conseils de Nathalie Marchal sur son utilisation.

Dans le petit village de St-Germain-le-Chatelet, à une douzaine de kilomètres de Belfort, au pied des Vosges du sud, la société Bernard Marchal est une entreprise familiale créée en 1966. Nathalie Marchal a repris le flambeau en 2011, désormais secondée par son fils.

 

Spécialisée en motoculture de plaisance, l’entreprise vend, entretien, répare la marque Stiga depuis des années. Un commerce de proximité des plus appréciés dans cette campagne verdoyante qui se couvre de neige l’hiver venu.

Stiga fraise à neige

 

La neige !

 

 

Si les premières neiges prennent toujours un air de fête, il n’empêche que très vite ce blanc manteau complique quelque peu la vie. Il est alors temps pour Nathalie Marchal, d’exposer les fraises à neige ! Indispensables quand l’accès à son garage devient un parcours du combattant et que les chemins enneigés se font impraticables. En lieu et place de la pelle qui met les muscles à rude épreuve, la fraise à neige dégage en quelques minutes le passage. D’autant qu’il en est de ces outils comme des tondeuses à gazons. Les modèles se déclinent selon la nature du terrain, la profondeur de la neige et l’importance du parcours à dégager. Depuis la plus légère, électrique, de 5 à 6 CV, pliable et facile à ranger, idéale pour déneiger une petite cour ou une entrée de garage, jusqu’aux plus imposantes, thermiques, de 13 à 14 CV, qui traitent sans souci jusqu’à 600 m2, voire plus. Au total, une déclinaison d’une demi-douzaine de machines est disponible. Des machines qui se sont beaucoup perfectionnées depuis une quinzaine d’années, à des tarifs de plus en plus accessibles, de 119 euros pour le premier modèle à 2499 euros pour la plus puissante.

zoom sur pelouse avec neige
fraise à neige stiga ST 1145

 

La fraise à neige : de nouvelles innovations

 

 

C’est au-delà de 5 cm de neige que la fraise à neige s’apprécie pleinement, souligne Nathalie Marchal. Un chemin de 40 mètres de long sur 3 de large est ainsi déneigé en moins d’une demi-heure. Et cet outil séduit d’autant qu’il est de plus en plus facile à manier. Il y a quinze ans, il fallait démarrer la batterie avec un lanceur ! Aujourd’hui, dès 10-11 CV, il suffit d’appuyer sur un bouton : le démarreur est électrique (en branchant la fraise à neige à une prise), évitant en même temps que les batteries ne s’abîment.

 

Le maniement est aisé, une fois la vitesse enclenchée, une poignée permet d’avancer, une autre d’enclencher la fraise. Sur les deux modèles les plus puissants, il est d’ailleurs possible de bloquer une poignée pour travailler plus vite. Tous les modèles sont équipés de pneus spécifiques particulièrement adaptés aux surfaces enneigées et verglacées.

 

Quant à la goulotte, elle se dirige en travaillant et l’on peut également régler la hauteur et la distance de projection, jusqu’à plus de 15 mètres sur certaines machines.

allée remplie de neige avec maison et rayon du soleil
roue de fraise à neige

Inconvénient : le poids des machines pour les femmes, nuance Nathalie Marchal. Maniables mais lourdes. Les petits modèles sont parfois mieux adaptés mais n’ont ni vitesse ni marche arrière et travaillent sur surfaces dures. Si l’espace à déneiger le nécessite et si le terrain est inégal, mieux vaut opter pour un modèle haut de gamme : à partir de 8 CV vitesses et marche arrière facilitent la vie, et on n’a qu’à se laisser guider par la machine.

Produits cités dans cet article
ST 8051 AE
Fraise à neige à batterie
0,00 €
Articles connexes sur Paroles d'expert
Les petits et grands malheurs d’une pelouse que l’on voudrait impeccable

L’image de moquette vivante, régulière, homogène, , d’un vert intense et uniforme que donnent les plus beaux terrains de football ou les golfs tient le plus souvent du fantasme dans nos jardins privés. Parsemé d’une végétation sauvage aux feuilles grossières, ponctué de plaques de mousse, râpé, pelé, jauni ici et là, le « gazon moyen » du jardinier français est souvent loin de ce « gazon anglais » dont beaucoup rêvent comme d’un graal inaccessible.

Outre une préparation du terrain souvent bâclée au moment de sa création, la pelouse « à la française » manque tout simplement de considération. Il suffit  déjà d’admettre qu’il s’agit d’une culture à part entière et non simplement « d’herbe » et qu’à ce titre le gazon nécessite un entretien soigné, pour que tout s’améliore très vite et de manière spectaculaire.

 

Nous vous proposons, dans les lignes suivantes, de passer en revue les principaux problèmes qui nuisent à l’esthétique et à la pérennité d’une pelouse et de vous donner bien sûr quelques solutions pour y remédier…

EN SAVOIR PLUS
La chronique de Patrick Mioulane #9

Pense-bête et trucs et astuces ; Patrick Mioulane, journaliste spécialiste du jardin nous livre la suite de ses secrets pour débuter la saison de manière verdoyante !

EN SAVOIR PLUS
De l’importance de l’eau et des buis à Vaux-le-Vicomte

Le jardin à la française est une création complexe où chaque détail compte. Patrick Borgeot, chef jardinier de Vaux- le- Vicomte nous parle de l’importance des buis et de l’eau dans le premier des jardins à la française. 

EN SAVOIR PLUS
Et si le jardin vous aidait à vous sentir mieux ?

Les jardins à visée « thérapeutique » sont destinés à améliorer l’état de santé corporel ou mental de leurs visiteurs tout en les invitant à pratiquer une activité physique.

EN SAVOIR PLUS
Les grandes tendances du mobilier et de l’aménagement extérieur

Comment aménager son balcon, sa terrasse, son jardin ? Mobilier extérieur confortable, matières recyclées ou naturelles, sans oublier les plantes, suivez les dernières tendances !  

EN SAVOIR PLUS
Tondeuse à gazon : pourquoi choisir l’électrique ?

Tondre sa pelouse avec une tondeuse électrique présente de nombreux avantages. Comment bien choisir son modèle ? Avec ou sans fil, puissance, largeur de coupe et options diverses : on vous dit tout !

EN SAVOIR PLUS
Entretenir et affûter les lames

Savoir nettoyer, affuter ou même remplacer les lames de sa tondeuse ou de son taille-haie est essentiel pour avoir une coupe nette et efficace...

EN SAVOIR PLUS
Bien choisir et installer son robot de tonte

Avant de vous lancer dans l’investissement d’un robot de tonte, il est bon de vous demander comment les installer. Nous avons demandé à Christophe Cousin, des Etablissements Global Services Robotic à Croth (27) de nous en expliquer l’installation.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin
Mesurez la taille de votre jardin
Dessinez la superficie de votre jardin sur la carte et trouvez les produits les plus adaptés.
Zoomez sur votre propriété. Cliquez ou appuyez pour tracer un chemin autour de votre jardin afin de mesurer la superficie.