Mousse dans la pelouse : à qui la faute?

La mousse dans la pelouse n'est pas une fatalité. L'entretien moderne du gazon permet de se débarrasser de la mousse de manière intelligente et respectueuse

En fait, je suis vraiment désolé pour la mousse. En soi, c’est une plante parfaitement respectable. Laissez-la pousser sur un vieux rocher ou sur un arbre et rapidement nous pourrons apprécier sa beauté. Mais, comme toute plante au « mauvais endroit », la mousse de nos jardins est l’ennemi public numéro un. Heureusement, l’entretien moderne du gazon nous offre un moyen intelligent de nous débarrasser de ce problème épineux.

 

Si vous trouvez de la mousse dans votre pelouse, sachez qu’il y a une raison à cela. L’entretien moderne du gazon consiste à comprendre comment ce dernier peut-il pousser naturellement dans cet environnement particulier. Aussi, devons-nous aborder la mousse avec la même philosophie, en cherchant à comprendre pourquoi elle est là. Et en apprenant à l’éloigner naturellement.

Apparition de mousse dans de la pelouse verte

 

La philosophie de la mousse

 

 

Donc avant tout, comment la mousse arrive-t-elle dans votre pelouse ? Elle se reproduit à l’aide de spores que le vent disperse n’importe où. Une fois au sol, les spores peuvent germer et se développer si les conditions sont adéquates. Maintenant, je défie n’importe quel jardinier d’inventer un moyen d’empêcher la dispersion des spores. Par conséquent, nous devons partir du principe qu’ils sont déjà dans votre gazon et nous concentrer sur la manière d’empêcher qu’ils s’enracinent et se développent.

 

L’unique technique importante pour éviter la mousse est un entretien correct du gazon. Maintenez-le épais et en bonne santé. Ainsi Mme Mousse ne trouvera pas suffisamment d’espace pour se développer. Cependant, comme toute herbe sauvage, elle peut faire preuve d’une ténacité surprenante et d’un instinct de prédateur.

 

 

Mais alors, qu'est-ce qui plait tant à la mousse ?

 

 

La première caractéristique qu’elle recherche pour s’installer est l’humidité. Et vous n’avez pas besoin d’un arbre étalé pour créer de l’ombre et une humidité excessive, la rosée et la pluie ainsi qu’un gazon en mauvaise santé suffisent. Idéalement, l’eau en excès s’évapore ou percole à travers le sol et la couche d’herbe sèche. Mais il y a de multiples manières de maintenir cette eau en surface sans le vouloir et de créer les conditions idéales pour son développement :

 

    • Une tonte inadéquate : si vous tondez trop peu souvent, l’herbe haute empêchera l’évaporation. Si vous coupez trop court, vous aggraverez le problème dû à la couche d’herbe sèche (voir ci-dessous) et vous bloquerez la percolation de l’eau à travers le sol.

 

    • Ignorer la couche d’herbe sèche : si vous ne scarifiez pas, il se produira bientôt une couche impénétrable de matière morte. Cela aboutira à une forte humidité en surface après une pluie.

 

    • Affamer votre gazon : un gazon en bonne santé éloigne la mousse. Mais il a besoin d’être fertilisé, ce qui est souvent négligé.

 

    • Négliger l’entretien du sol : l’aération n’a pas seulement pour but de décompacter et d’oxygéner le sol. Elle crée des milliers de petits canaux verticaux pour conduire l’eau en profondeur, là où elle est nécessaire.

 

  • Un nettoyage inadéquat : laisser les déchets et les feuilles mortes sur la pelouse créera de petites taches d’ombre et d’humidité. Elles sont parfaites pour les spores de la mousse qui attendent leur tour.

Disparition de la mousse morte sur pelouse séchée

Donc, laissez de côté les méthodes de lutte chimique ou par la chaleur que vous avez vues à la télévision. Bien sûr, vous pouvez employer un produit à base de sulfate de fer pour tuer la mousse chaque année. Mais rappelez-vous que vous ne tuerez pas les spores. La seule façon de les empêcher de se développer est de supprimer les conditions qu’ils aiment tant, ainsi que de maintenir un gazon luxuriant, satisfait et en bonne santé. C’est cela l’entretien moderne du gazon.

Articles connexes sur Paroles d'expert
La chronique de Patrick Mioulane #9

Pense-bête et trucs et astuces ; Patrick Mioulane, journaliste spécialiste du jardin nous livre la suite de ses secrets pour débuter la saison de manière verdoyante !

EN SAVOIR PLUS
De l’importance de l’eau et des buis à Vaux-le-Vicomte

Le jardin à la française est une création complexe où chaque détail compte. Patrick Borgeot, chef jardinier de Vaux- le- Vicomte nous parle de l’importance des buis et de l’eau dans le premier des jardins à la française. 

EN SAVOIR PLUS
Et si le jardin vous aidait à vous sentir mieux ?

Les jardins à visée « thérapeutique » sont destinés à améliorer l’état de santé corporel ou mental de leurs visiteurs tout en les invitant à pratiquer une activité physique.

EN SAVOIR PLUS
Les grandes tendances du mobilier et de l’aménagement extérieur

Comment aménager son balcon, sa terrasse, son jardin ? Mobilier extérieur confortable, matières recyclées ou naturelles, sans oublier les plantes, suivez les dernières tendances !  

EN SAVOIR PLUS
Tondeuse à gazon : pourquoi choisir l’électrique ?

Tondre sa pelouse avec une tondeuse électrique présente de nombreux avantages. Comment bien choisir son modèle ? Avec ou sans fil, puissance, largeur de coupe et options diverses : on vous dit tout !

EN SAVOIR PLUS
Entretenir et affûter les lames

Savoir nettoyer, affuter ou même remplacer les lames de sa tondeuse ou de son taille-haie est essentiel pour avoir une coupe nette et efficace...

EN SAVOIR PLUS
Bien choisir et installer son robot de tonte

Avant de vous lancer dans l’investissement d’un robot de tonte, il est bon de vous demander comment les installer. Nous avons demandé à Christophe Cousin, des Etablissements Global Services Robotic à Croth (27) de nous en expliquer l’installation.

EN SAVOIR PLUS
Protéger le potager en hiver

Neige, gel, vent glacé… Pas de panique, avec quelques précautions, au potager, légumes et fruits s’accommodent sans dommage de ces conditions un peu rudes.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin