Magazine

Les feuilles mortes ont de multiples atouts au jardin

Compost, paillis, allume-feu… Les feuilles mortes que l'on trouve dans son jardin peuvent avoir de multiples utilisations une fois "recyclées".

Les feuilles mortes, surtout si elles sont humides, peuvent être glissantes sur les terrasses ou dans les allées. Il est donc impératif de les enlever, mais qu’en faire ? Plutôt que de les jeter, sachez les recycler et les utiliser pour le bien-être du jardin. Une bonne épaisseur de feuilles aidera les végétaux frileux à mieux supporter les rigueurs de l'hiver. Au potager, elles apporteront une couche d’humus naturel qu’il suffira d’enfouir au printemps. Et pour le reste… faites du compost !

  

Réaliser un paillis

 

Placez une couche de 30 cm d’épaisseur sous les arbres, massifs et buissons. Formez de petits tas autour des pieds que vous recouvrirez d’un peu de terre pour éviter que les feuilles ne soient dispersées par le vent. Non seulement elles vont protéger les pieds des plantes fragiles du froid mais leur décomposition formera un humus riche et frais qui apportera de la nourriture aux végétaux dès le printemps.

plantation de plante dans un potager

Protéger le bananier par un paillis vertical

 

Si vous avez un bananier dans le jardin, réalisez un cerclage à l’aide d’un grillage sur environ 1 m de haut. Laissez un espace de 30 à 40 cm sur le pourtour que vous remplirez d’une couche épaisse et bien tassée de feuilles mortes. Ce paillis vertical assurera à cette herbacée de passer l’hiver en toute sécurité.

 

Les feuilles mortes, la base du compost

 

Pour le compost utilisez de préférence des feuilles d’arbustes et de fruitiers qui se décomposent plus rapidement que celle des grands feuillus. Une grande quantité de feuille agit comme un fertilisant naturel en apportant tous les nutriments nécessaires aux végétaux. Attention toutefois à l’utiliser que des feuilles saines, exemptent de champignons ou de parasites qui pourraient se répandre avec le compost dans tout votre jardin.

compost rempli dans un contener en bois dans un jardin

 

Fertiliser le potager

 

Les feuilles, lors de leur décomposition, sont un fort apport en matières organiques. Etalez une bonne couche, d’environ 15 à 20 cm, sur le potager qui servira en outre à préserver l’écosystème et les légumes racines encore en place durant les fortes périodes de gel. En outre, cela limitera l’apparition des mauvaises herbes. Au printemps, il vous suffira de passer la motobineuse pour tout enfouir.

potager carré dans un jardin

Transformer les feuilles dures en allume-feu

 

Les feuilles de platane, troëne ou laurier à fleur peuvent mettre plusieurs années à se décomposer. Si vous les utilisez en paillis, il faudra les enlever soigneusement au printemps. Laissez-les sécher. Une fois bien sèches, elles font d’excellent allume-feu et remplacent le petit bois.

 

En bonus... Des abris pour les hérissons

 

Les hérissons hibernent en hiver. Encore faut-il qu’ils trouvent un tas de bois et de feuilles pour s’abriter dessous. Pour les aider, faites un gros tas de feuillage auquel vous ajouterez des brindilles et les tailles des rosiers afin que le vent ne démolisse pas votre ouvrage. Les hérissons s’y installeront pour toute la mauvaise saison.

hérisson dans feuilles mortes durant l'automne

Chez STIGA, les gens travaillent avec passion pour tout ce qui se passe au sein et autour de votre jardin.

keyboard_arrow_right En savoir plus

Produits cités dans cet article

Accessoires

Articles similaires