Magazine

La chronique de Patrick Mioulane

Même si le thermomètre affiche encore un peu de douceur en journée, les nuits sont fraîches en octobre. Il est temps de préparer le jardin et toutes ces composantes à affronter les premières gelées.

Patrick Mioulane, journaliste spécialiste du jardin, vous propose un tour d’horizon pour l’aménagement et l'entretien du jardin, les arbres et arbustes, le balcon et la terrasse, le bassin et les plantes aquatiques, le matériel et l’outillage, la pelouse, la serre et la véranda.

N’omettez aucune étapes grâce aux nombreuses recommandations ci-dessous.

L'aménagement du jardin

  • Installer un système d’éclairage basse tension (avec LED) dans le jardin, c’est magique ! 
  • Installer un drainage avec des canalisations enterrées dans les sols très humides. C’est la seule méthode valable pour les assainir.

Les arbres et arbustes

  • Creuser les trous de plantation des nouveaux arbres une bonne semaine à l’avance.
  • Élaguer les grands arbres d’ornement trop touffus ou déséquilibrés. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel car il s’agit d’un travail périlleux.
  • Éliminer les branches mortes des arbres à feuilles caduques, plus faciles à repérer en ce moment que durant l’hiver.
  • Marcotter les rhododendrons en couchant dans le sol une branche latérale souple.
  • Planter tous les arbres, arbustes, conifères, plantes de terre de bruyère, grimpantes (clématite, glycine, vigne vierge, chèvrefeuille, bignone) et rosiers.
  • Tailler les bordures de buis, de santoline ou de lavande., mais également les haies, les plantes grimpantes et les arbustes d’été (buddléia, althéa, Caryopteris, Perovskia).
  • Vérifier que les liens des plantes grimpantes n’étranglent pas les tiges qui ont bien grossi ces derniers temps.

Le balcon et la terrasse

  • Abriter les bacs et jardinières des fortes pluies pour que la terre ne soit pas détrempée. Vérifier que l’eau en excès s’évacue bien par l’orifice de drainage situé sous le pot. Au besoin, surélevez tous les contenants.
  • Cesser les apports d’engrais sur toutes les plantes en pot 
  • Composer des jardinières avec des plantes à feuillage décoratif persistant (heuchère, carex, bugle, cinéraire maritime, chou d’ornement, etc.) 
  • Planter les chrysanthèmes à petites fleurs, les mini cyclamens, les pensées et les primevères dans les jardinières.
Bassin de jardin

Le bassin et les plantes aquatiques

  • Nettoyer le bassin pour limiter la prolifération des plantes aquatiques et mettre la pompe hors gel.

L'entretien du jardin

  • Bêcher superficiellement (20 cm maximum)les parcelles libres dans le jardin de légumes et les massifs.
  • Éliminer les vieilles souches.
  • Poser un grillage protecteur sur les gouttières pour éviter qu’elles ne s’obstruent avec les feuilles mortes.
  • Préparer les protections hivernales (voiles) pour les plantes frileuses.
  • Ramasser les feuilles mortes y compris dans le bassin, et les fruits tombés au sol qui doivent être brûlés s’ils sont tachés. Les cuire s’ils sont sains, mais ne surtout pas les placer en conservation.
  • Récupérer les rames et les tuteurs qui ont servi pour les haricots, les pois et certaines plantes de grande taille. Pulvérisez-les avec de l’eau de Javel pour les désinfecter.
  • Tamiser le compost avant de l’utiliser en couverture du sol ou de l’incorporer au sol lors des plantations.

Le matériel et l'outillage

  • Confier la tondeuse à réviser à un professionnel avant de l’hiverner dans un local frais et sec, à l’abri de la poussière.
  • Nettoyer les outils avant de les entreposer pour l’hiver. Graisser les lames et les ressorts.
  • Passer le motoculteur sur toutes les parcelles libres du potager, puis couvrir le sol avec un paillis ou du compost.
  • Ranger le matériel d’arrosage. Vidanger les canalisations et purger les installations d’arrosage enterré. Protéger d’un manchon de néoprène les tuyaux situés à l’extérieur.
  • Vérifier le bon état de la tronçonneuse et n’hésitez pas à acquérir une chaîne neuve.
Eliminer la mousse à l'aide d'un scarificateur

La pelouse

  • Aérer et scarifier les pelouses c’est une véritable cure de jouvence. 
  • Composer une pelouse fleurie en plantant des bulbes de crocus et de narcisses que vous aurez jetés sur le gazon à la volée pour obtenir un effet naturel.
  • Retourner les surfaces des futures pelouses dans la perspective d’un semis au printemps. Apportez un amendement organique et un engrais de fond.
  • Semer les tout derniers gazons dans les régions au climat doux.
  • Tondre la pelouse pour la dernière fois aux alentours du 15 octobre, en coupant assez haut, le gazon ne devant pas être trop ras durant l’hiver.

La serre et la véranda

  • Aérer serre, véranda, châssis et tunnels lorsque le temps le permet.
  • Arroser copieusement une fois par semaine les agrumes en pots qui portent des fruits, afin d'éviter que leur chair ne durcisse.
  • Entretenir une température minimale nocturne de 5 à 7 °C dans la véranda ou la serre.
  • Rentrer sous abri les espèces méditerranéennes (agrumes, bougainvillier, palmier, Callistemon, Grevillea, Cordyline, Plumbago, Polygala, Solanum, Strelitzia, etc.) dans les régions froides.
  • Nettoyer la véranda et surtout dépoussiérer les vitres, car en ce moment l’intensité lumineuse diminue et il faut que les plantes puissent bénéficier d’un maximum de lumière.

Journaliste, photographe, écrivain, Patrick Mioulane est jardinier par vocation et botaniste par conviction.

keyboard_arrow_right En savoir plus

Produits cités dans cet article

Accessoires

Articles similaires