La chronique de Patrick Mioulane #5

Patrick Mioulane, journaliste spécialiste du jardin, vous guide à travers tous les gestes à réaliser au jardin entre le 25 janvier et le 15 février. Pas de faux pas, il suffit de suivre ses recommandations.

Achats jardin

  • Acheter des potées de mimosas fleuris et de bulbes précoces (narcisses, jacinthes) pour égayer le balcon et le jardin.
  • Acheter des plants de bisannuelles : pâquerettes, pensées, myosotis, giroflées, ainsi que des primevères pour donner un air printanier à votre jardin.

Aménagement du jardin

  • Poser les clôtures ou les panneaux d’occultation.
  • Redessiner les parties insatisfaisantes du jardin les jours de mauvais temps.

Arbres, arbustes et grimpantes

  • Couper au ras du sol les bambous nains, ils formeront un tapis plus dense à la belle saison.
  • Déplacer les arbres et les arbustes devenus gênants ou trop encombrants.
  • Élaguer tous les grands arbres par temps doux (faites appel à un professionnel dont la compétence dans ce domaine est reconnue, par exemple ceux qui possèdent la label Qualiarbre).
  • Nettoyer le chèvrefeuille et autres plantes grimpantes en les débarrassant du bois mort et en éliminant les pousses en surnombre.
  • Planter des vivaces ou des arbustes à port rampant pour couvrir le sol au pied des arbustes, sur les talus et en bordure des massifs.
  • Planter les arbres et les arbustes dans les sols argileux, après avoir allégé la terre avec un bon amendement organique.
  • Planter le lilas des Indes (Lagerstroemia indica) et le mimosa de Constantinople (Albizia julibrissin)dans les régions au climat doux.
  • Planter les nouvelles haies en mélangeant plusieurs espèces, ne dépassez pas deux-tiers de persistants afin d’obtenir un décor évolutif au fil des saisons.
  • Planter les bruyères dans un sol acide. 
  • Protéger du froid et des courants d’air les camélias et les céanothes bleus, avec un voile d’hivernage. Cela évitera la chute des boutons floraux. N’oubliez pas aussi de les arroser s’il fait sec.
  • Protéger les jeunes arbres récemment plantés contre l’appétit des lapins en entourant la base du tronc avec du grillage sur 50 à 70 cm de haut.
  • Supprimer le gui qui envahit les arbres. Protéger les plaies avec un mastic cicatrisant.
  • Supprimer les rejets de bambous qui deviennent envahissants.
  • Tailler les arbustes à floraison estivale (buddléia, barbe bleue, althéa, céanothe, lilas des Indes, arbre aux faisans). Couper court toutes les tiges de l’année dernière. Pour tout savoir sur la taille de l’arbre à papillons (buddléia).
  • Tailler les berbéris, pyracanthas et autres arbustes qui ont porté des fruits décoratifs en automne et en hiver.
  • Tailler sévèrement la glycine et réduisant à deux yeux toutes les pousses secondaires ou en coupant au-dessus d’un bouton à fleurs.

Balcon et terrasse

  • Arroser les plantes en pots et les bonsaïs d’extérieur une fois par semaine en plein milieu de la journée lorsque des températures diurnes annoncées atteignent ou dépassent les 10° C.
  • Emmitoufler les pots et les jardinières avec du plastique bulles si la météo prévoit des gelées.
  • Planter une jardinière de renoncules, de pensées et de primevères sur les balcons abrités.

Bassin et plantes aquatiques

  • Jeter un fagot ou une palette dans le bassin par temps froid pour éviter sa prise en glace totale.
  • Ne pas nourrir les poissons par temps froid.

Décoration

Cueillir des rameaux de forsythia et de cognassier du Japon et les mettre en vase pour faire des bouquets dans la maison. Les fleurs, encore en boutons, s’épanouiront rapidement.

Entretien du jardin

  • Apporter de l’engrais aux arbustes et aux rosiers qui redémarrent.
  • Dégager durant la journée par temps doux les protections hivernales des plantes fragiles pour les aérer, ce qui évitera la pourriture. Remettez-les en place pour la nuit.
  • Désherber les allées en utilisant une binette ou un sarcloir.
  • Nettoyer tout le jardin (toilette de fin d’hiver).
  • Réaliser ne petite taille de toilettage dans l’ensemble du jardin (suppression des parties abîmées, malades, mortes, gelées).
  • Renforcer les protections hivernales durant la nuit lorsque des froids très vifs (-5 °C et en dessous) sont annoncés.
Retrouvez très vite la suite des gestes à mettre en oeuvre au jardin en cette période hivernale, dans la chronique de Patrick Mioulane #6.
Articles connexes sur Tendances et conseils
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Janvier/Février

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Comment choisir une motobineuse ?

Avant de planter votre pelouse, vos arbres et vos plantes, il est nécessaire de préparer votre terre. Laissez tomber bêche et binette, la motobineuse vous sera bien plus utile. Aérer, labourer ou retourner la terre sont des travaux fastidieux et potentiellement douloureux, d’où l’intérêt de privilégier un engin motorisé.
On vous explique comment choisir une motobineuse.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin