Magazine

Topiaires et architecture végétale pour un jardin « à la française »

Pour créer chez soi un jardin à la française il est nécessaire de réaliser un plan à l’échelle et de respecter quelques règles de symétrie simples.

 

Les jardins à la française des parcs et château vous font rêver et vous aimeriez pouvoir créer topiaires et architectures végétales, accompagnées de parterres de broderies florales chez vous. Rien de plus facile. Pour créer un jardin à la française il suffit de dessiner des lignes droites et des symétries. Vous trouverez en outre les plans de quelques jardins célèbres sur internet dont vous pourrez vous inspirer… en plus petit !

 

Les règles de la symétrie sont incontournables

 

jardin à la française buis symétriques

 

Le jardin « à la française » a connu son apogée au XVIIème siècle, sous le règne de Louis XIV, grâce au paysagiste André Le Nôtre. Inspiré des jardins italiens, il se sert de la perspective comme d’un fil directeur, créant un axe central traversant la maison, puis des axes obliques et perpendiculaires qui régissent le tracé des parterres autour duquel il s’organise.

Pour créer un jardin à la française il est impératif de partir d’un plan métré strictement géométrique. Tracez, au cordeau, une grande allée centrale, puis des allées rectilignes perpendiculaires et parallèles à l’allée principale. Le principe est de diviser le jardin en deux en dégageant une perspective aussi longue que possible. Entre les allées, dessinez des parterres circulaires, octogonaux, carrés ou rectangulaires. Dans un jardin à la française « tout droit être droit », les formes sinueuses sont interdites.

Recouvrez les allées de graviers blanc ou gris qui feront ressortir l’architecture très verte du jardin terminé.

 

Buis, topiaires, fontaines et bassins, aux formes bien définies

 

jardin à la française topiaires points d'eau

 

De part et d’autre des allées, jouez sur la symétrie. Les parterres doivent être cloisonnés avec des arbustes bas, taillés au carré, comme le buis ou l’if qui se prêtent à merveille à ce type de décor. Jouez de l’équerre et du mètre pour que chaque parterre, chaque damier, soient exactement positionnés à la même distance. A l’intersection des allées, prévoyez un espace octogonal, carré ou rond où vous placerez un élément « remarquable ». Dans les parcs de château, vous y trouverez des fontaines, des bassins, des statuaires… Rien ne vous empêche de faire pareil à plus petite échelle avec un rosier grimpant sur une structure en fer forgé, des arceaux croisés sur lesquels vous ferez pousser une clématite… Vous pouvez également trouver sur internet ou dans les jardineries des statuaires en poly-résine que vous installerez sur un socle, ou une petite fontaine. Vous pouvez également opter pour un buis taillé en topiaire, avec une forme animale pour les plus doués du sécateur ou géométrique, plus simple à réaliser.

 

Si vous faites partie des puristes qui respectent scrupuleusement la tradition il va falloir planter vos parterres en fonction des saisons : au printemps des bulbes (tulipes essentiellement), en été des fleurs au développement limité comme les bégonias, la sauge, les œillets d’inde… qui tiendront jusqu’à l’hiver. Le jardin à la française ne souffre aucune négligence et demande un entretien rigoureux. Le désherbage doit être effectué très régulièrement. Eliminez au fur et à mesure les fleurs fanées, et taillez vos arbustes deux fois par an, au printemps et à l’automne.

Journaliste et photographe, Martine Rigaudie est une fan de grands espaces et d'animaux.

keyboard_arrow_right En savoir plus

Produits cités dans cet article

Accessoires

Articles similaires