Élaguer les grands arbres

Sont communément appelés grands arbres les plantations qui peuvent atteindre une hauteur supérieure à 2 mètres : sapin, charme, chêne, laurier, olivier, érable, bouleau… A partir d'un certain âge, d’une certaine hauteur ou d'une certaine envergure, une opération d’élagage s’avère nécessaire. 

En effet, sans cette intervention, ils pourraient devenir encombrants, voire dangereux et, dans tous les cas, ne pourront s'épanouir correctement. 

Quoi, quand, comment et pourquoi ?

L'élagage des grands arbres est une opération d’entretien qui consiste à :

  • éliminer les drageons et les gourmands
  • aérer la couronne en supprimant les branches en surnombre. 
  • supprimer les branches indésirables (mortes, mal orientées ou dangereuses)

Cette opération permet d’entretenir la silhouette de l'arbre, de réduire l’envergure de la couronne pour l’adapter à son environnement et de réduire la prise au vent de l’arbre. Par ailleurs, en aérant la couronne, la lumière peut pénétrer plus facilement à travers ses ramures. 

S’il est recommandé d’élaguer régulièrement les grands arbres, la périodicité est toutefois variable en fonction de l’âge :

  • tous les 2 ans pour les arbres jusqu’à l’âge de 10 ans,
  • tous les 4 à 5 ans pour les arbres de 10 à 20 ans,
  • tous les 10 ans dès 20 ans.

Sur les arbres les plus grands, l’élagage nécessite de faire appel à des professionnels dont les compétences techniques, l’expérience, la souplesse et un matériel adapté garantissent une meilleure sécurité d’intervention. Toutefois, aussi expérimentés soient-ils, le port du harnais est obligatoire.

Ce que dit la loi

L’entretien du jardin est une obligation prévue par le Code civil (articles 670 à 673). L’élagage des arbres fait partie de cette réglementation, mais pas que. Saviez-vous par exemple que : 

  • une distance minimum de 2 mètres (à partir du milieu du tronc ) avec le terrain voisin doit être respectée ?
  • si les branches d'un arbre débordent sur le terrain ou la maison du voisin, il peut vous obliger à les couper ?
  • si le terrain se trouve en limite de voirie, il convient de couper les branches et les racines qui avancent sur la voie publique ?

Le Maire de chaque commune peut imposer des règles supplémentaires pour des raisons de sécurité en ce qui concerne la hauteur ou l’envergure des grands arbres. 

Par ailleurs, si vous êtes locataire d’une maison avec un jardin, sachez que l’élagage des arbres incombe au locataire et relève des réparations locatives.

Choisir son élagueur

Comme tout métier artisanal, il vaut mieux choisir un élagueur passionné par son métier car il sera plus à même de travailler en respectant les arbres et leur environnement. 

Nous vous conseillons de consulter un minimum de 3 entreprises et, au-delà du tarif d’intervention, de vous assurer que ces entreprises soient bien assurées pour le travail à réaliser. En effet, l’élagage n’est pas sans risques : chutes de personne, chutes de branches, dégâts sur le bâti... N’hésitez pas à demander les attestations nécessaires. 

Le tarif varie évidemment en fonction de l’accessibilité, de la dimension des arbres à tailler, de leur hauteur, s’ils sont fragilisés ou éventuellement classés. Une part du prix comporte le traitement des déchets. Peut-être pouvez-vous les employer dans votre jardin ou les évacuer vous-même pour diminuer le coût d’intervention ?

Articles connexes sur Tendances et conseils
Les espèces nuisibles au jardin

Si certains animaux sont très utiles au jardin pour vous débarrasser des espèces nuisibles sans utiliser de pesticides, qu’en est-il de ces nuisibles qui s’attaquent au potager et aux massifs ? On vous dit tout sur ces parasites.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Septembre

Ça y est, les vacances sont terminées et la rentrée est arrivée, y compris au jardin ! Comme à son habitude, notre journaliste spécialiste du jardin Patrick Mioulane vous liste les choses à faire pour vous occuper de la pelouse en septembre.

EN SAVOIR PLUS
Conseils pratiques pour optimiser l'arrosage de la pelouse

Une pelouse bien dense, cultivée dans un sol riche en matière organique et non compacté, régulièrement fertilisée mais sans excès, peut tolérer sans graves dommages une période de sécheresse d’environ trois semaines lorsque les températures restent modérées (moins de 25 °C en journée, moins de 18 °C la nuit).
D’une manière générale, les graminées du gazon jaunissent dès que les épisodes de forte chaleur se prolongent, mais elles finissent par reverdir après le retour des pluies. On peut considérer ce phénomène comme « normal », mais  sachez qu’une « pelouse paillasson » souffre et se fragilise, notamment en perdant de sa densité et même en pelant par endroit. Alors, même si l’objectif n’est pas forcément de conserver un tapis végétal bien vert toute l’année, l’arrosage s’avère indispensable par temps sec pour maintenir la qualité intrinsèque de la pelouse et lui assurer une bonne longévité.

EN SAVOIR PLUS
Les animaux utiles au jardin

Vous souhaitez jardiner de manière plus écologique en vous débarrassant des pesticides tout en protégeant vos plantes et pelouses des espèces nuisibles ? On vous explique en quoi les animaux qui peuplent le jardin peuvent vous aider. Chaque espèce joue un rôle important dans la biodiversité de notre environnement extérieur.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Août

Le mois d’août n’est pas le mois le plus agréable pour s’occuper de la pelouse. Entre sécheresse, dormance estivale et croissance ralentie, le gazon mérite aussi des vacances. Heureusement, notre expert Patrick Mioulane vous donne toutes ses astuces pour prendre soin de la pelouse au mois d’août.

EN SAVOIR PLUS
Comment créer un jardin japonais ?

S’il y a bien un endroit où se relaxer et prendre un peu de temps, c’est le jardin. Pour en faire un lieu encore plus paisible dans lequel il fait bon se détendre, inspirons-nous des jardins japonais.

Au Japon, l’aménagement du jardin est un art respecté. Quelles plantes y intégrer ? Comment décorer un jardin japonais ? On vous dit tout dans cet article.

EN SAVOIR PLUS
Quelles alternatives pour le gazon dans les régions chaudes et sèches

Les pelouses composées de graminées à gazon apprécient les climats frais et humides. Dans les régions méditerranéennes, il faut envisager l’utilisation de plantes tapissantes mieux adaptées à des conditions de fort ensoleillement et de manque d’eau. Ces végétaux que nous allons vous présenter en détail dans les lignes suivantes, constituent aussi des opportunités intéressantes dans la perspective du changement climatique.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Juillet

Si les vacances approchent, le jardin lui ne prend pas de congés. Notre journaliste expert des jardins, Patrick Mioulane vous liste toutes les choses à faire pour l’entretien de la pelouse au mois de juillet.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin
Mesurez la taille de votre jardin
Dessinez la superficie de votre jardin sur la carte et trouvez les produits les plus adaptés.
Zoomez sur votre propriété. Cliquez ou appuyez pour tracer un chemin autour de votre jardin afin de mesurer la superficie.