Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

Mars, le réveil de la végétation

Bien que l’on ne soit jamais à l’abri d’une morsure tardive et ponctuelle de l’hiver, mars sonne le réveil de la végétation et donc la repousse du gazon mais aussi des herbes indésirables dans votre pelouse. L’humidité, souvent très abondante en cette période, oblige à utiliser des chaussures à semelles plates pour se déplacer sur le tapis vert vivant sans l’abîmer.

Première quinzaine

  • Fertilisez la pelouse dans les régions du littoral avec un engrais « gazon ».
  • N’attendez pas pour faire réviser la tondeuse, vous allez en avoir besoin très prochainement et les ateliers de service risquent d’être être pris d’assaut dès les premiers signes printaniers.

Seconde quinzaine

  • Épandez un centimètre de terreau fin (terreautage) sur toute la surface de la pelouse. Cela entraîne une élévation de température du sol, une accélération de l’activité microbienne et facilite une repousse rapide qui assurera à votre gazon un verdissement très précoce.

  • Fertilisez la pelouse en toutes régions, avec un engrais « spécial gazon » ayant une bonne base organique. Opérez dans la dernière semaine du mois, uniquement sur un sol humide et de préférence par une température ambiante supérieure à 10 °C.

  • Réparez en ce moment les pelouses pelées avec gazon en plaque ou en rouleau. Mars est l’époque idéale pour commencer ce travail car la reprise de végétation favorise la liaison intime de la nouvelle couche d’herbe et le sol.

  • Semer à la fin du mois les nouvelles pelouses dans les régions au climat doux (ou simplement s’il fait beau). Le sol doit être soigneusement émietté, débarrassé des racines de mauvaises herbes et des cailloux. Gare à la levée des herbes sauvages annuelles, inévitable en cette saison !

Tout le mois

  • Commencez les premières tontes si le temps a été doux. C’est déjà presque la routine dans le Midi et sur la façade Atlantique.

  • Envisagez de changer de tondeuse, vous bénéficiez en ce moment des premières promotions de printemps ou pouvez découvrir les nouveautés toujours plus performantes, pratiques et économiques.

  • Préparez le sol que vous allez ensemencer au mois d’avril si vous ne l’avez pas encore fait. Émiettez bien la terre, éliminez les pierres, ratissez finement en surface et roulez.

  • Scarifiez la pelouse avec un outil adapté (selon les dimensions de votre pelouse : un râteau scarificateur ou un appareil motorisé). Il s'agit d’extraire les mousses qui étouffent petit à petit le gazon et de le griffer superficiellement pour éliminer les parties mortes qui se concentrent à la base des touffes (feutrage).

  • Tondez la pelouse dès que le gazon a poussé d’au moins 10 cm. Comptez une coupe par semaine dès que la température dépasse les 10 °C. La première tonte doit s’accompagner de préférence d’un ramassage de l’herbe coupée même si, par la suite, vous optez pour le mulching. En effet, avec les premières pluies de printemps, l’herbe est grasse et elle ne se décompose pas rapidement en raison de l’élévation de la température encore modeste. Inutile donc de favoriser la prolifération des maladies fongiques.

  • Roulez le gazon après première tonte afin de favoriser le tallage des touffes, c’est-à-dire leur développement en largeur ce qui va donner une pelouse plus dense. Cela permet aussi d’écraser les déjections des vers de terre (turricules).

 

Pour plus de trucs, astuces et autres bons conseils pour l’entretien et la vie de votre jardin retrouvez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/stigafrance/

Articles connexes sur Tendances et conseils
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Octobre

Comme tous les mois, faites confiance à Patrick Mioulane, notre spécialiste du jardin, pour vous préparer un calendrier d’entretien du gazon. Il vous dit comment prendre soin de votre pelouse en octobre.

EN SAVOIR PLUS
Les espèces nuisibles au jardin

Si certains animaux sont très utiles au jardin pour vous débarrasser des espèces nuisibles sans utiliser de pesticides, qu’en est-il de ces nuisibles qui s’attaquent au potager et aux massifs ? On vous dit tout sur ces parasites.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Septembre

Ça y est, les vacances sont terminées et la rentrée est arrivée, y compris au jardin ! Comme à son habitude, notre journaliste spécialiste du jardin Patrick Mioulane vous liste les choses à faire pour vous occuper de la pelouse en septembre.

EN SAVOIR PLUS
Conseils pratiques pour optimiser l'arrosage de la pelouse

Une pelouse bien dense, cultivée dans un sol riche en matière organique et non compacté, régulièrement fertilisée mais sans excès, peut tolérer sans graves dommages une période de sécheresse d’environ trois semaines lorsque les températures restent modérées (moins de 25 °C en journée, moins de 18 °C la nuit).
D’une manière générale, les graminées du gazon jaunissent dès que les épisodes de forte chaleur se prolongent, mais elles finissent par reverdir après le retour des pluies. On peut considérer ce phénomène comme « normal », mais  sachez qu’une « pelouse paillasson » souffre et se fragilise, notamment en perdant de sa densité et même en pelant par endroit. Alors, même si l’objectif n’est pas forcément de conserver un tapis végétal bien vert toute l’année, l’arrosage s’avère indispensable par temps sec pour maintenir la qualité intrinsèque de la pelouse et lui assurer une bonne longévité.

EN SAVOIR PLUS
Les animaux utiles au jardin

Vous souhaitez jardiner de manière plus écologique en vous débarrassant des pesticides tout en protégeant vos plantes et pelouses des espèces nuisibles ? On vous explique en quoi les animaux qui peuplent le jardin peuvent vous aider. Chaque espèce joue un rôle important dans la biodiversité de notre environnement extérieur.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Août

Le mois d’août n’est pas le mois le plus agréable pour s’occuper de la pelouse. Entre sécheresse, dormance estivale et croissance ralentie, le gazon mérite aussi des vacances. Heureusement, notre expert Patrick Mioulane vous donne toutes ses astuces pour prendre soin de la pelouse au mois d’août.

EN SAVOIR PLUS
Comment créer un jardin japonais ?

S’il y a bien un endroit où se relaxer et prendre un peu de temps, c’est le jardin. Pour en faire un lieu encore plus paisible dans lequel il fait bon se détendre, inspirons-nous des jardins japonais.

Au Japon, l’aménagement du jardin est un art respecté. Quelles plantes y intégrer ? Comment décorer un jardin japonais ? On vous dit tout dans cet article.

EN SAVOIR PLUS
Quelles alternatives pour le gazon dans les régions chaudes et sèches

Les pelouses composées de graminées à gazon apprécient les climats frais et humides. Dans les régions méditerranéennes, il faut envisager l’utilisation de plantes tapissantes mieux adaptées à des conditions de fort ensoleillement et de manque d’eau. Ces végétaux que nous allons vous présenter en détail dans les lignes suivantes, constituent aussi des opportunités intéressantes dans la perspective du changement climatique.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin
Mesurez la taille de votre jardin
Dessinez la superficie de votre jardin sur la carte et trouvez les produits les plus adaptés.
Zoomez sur votre propriété. Cliquez ou appuyez pour tracer un chemin autour de votre jardin afin de mesurer la superficie.