Le jardin : enfants admis

Un jardin pour les enfants développe les sens, l’apprentissage et l’imagination. Inventez-leur un jardin plein de souvenirs pour plus tard.

Les enfants d’aujourd’hui sont les jardiniers de demain. Pour qu’un jardin familial soit source d’épanouissement pour l’enfant, il doit être ludique oui, mais en terrain sûr ! Source d’observation, de respect et de joie de vivre en famille, le jardin des enfants favorise le sens de la découverte et de la convivialité.

 

Les joies du jardinage

 

Pour que la rencontre enfant nature puisse avoir lieu dans les meilleures conditions, aménagez un petit domaine rien qu’à lui. Une parcelle de terrain où il pourra expérimenter, découvrir la terre, ses cadeaux et ses exigences. L’enfant étant impatient, choisissez des plantes qui poussent vite. Semis de radis, repiquage de salades, arrosage, entretien, l’enfant va ainsi découvrir les joies du jardinage.

 

L’univers des jeux

 

enfant joue dans le jardin avec un sceau

 

Les jeux les plus simples sont souvent les plus appréciés par les enfants. Un bâton, quelques cailloux, du sable, un bol et un peu de mousse, c’est l’univers entier qui est à portée de main. Le bac à sable est un paradis pour les petits. Il doit être installé de préférence à l’ombre d’un arbre. Pensez à le couvrir pour le protéger de la pluie et des chats, avec un petit rebord qui servira de siège.

 

Portiques, escalade et glisse

Le choix des jeux de jardins est vaste. La tendance est aujourd’hui aux portiques de jeux en bois. Traité et parfaitement poncé pour éviter les échardes, ce matériau ouvre grand la porte aux jeux éducatifs et interactifs. Pour amortir les chutes, remplacez les surfaces dures par du gazon, du sable, des écorces d’arbres ou des dalles de caoutchouc.

 

Stabiliser une balançoire

 

enfants dans le jardin font de la balançoire avec leur mère

 

Une balançoire, une cage à singe ou une tour multi-jeux sont souvent livrés en kit à monter soi-même. L’ensemble peut basculer s’il n’est pas convenablement fixé dans le sol. Vous obtiendrez une stabilité absolue en fixant sur les poteaux en bois des ancres métalliques à enfoncer dans un coffrage en béton à 40cm de profondeur dans le sol. Les assemblages des vis et boulons doivent être régulièrement vérifiés. Il est essentiel de contrôler chaque année l’état des cordages et de les remplacer régulièrement.

 

De l’eau sans danger

Un petit enfant peut se noyer dans quelques centimètres d’eau. Entourez les mares, bassins ou étangs de jardin d’un grillage ou d’une clôture en châtaignier. Evitez les barres horizontales sur lesquelles les enfants peuvent grimper. Couvrez la piscine d’un volet ou d’une bâche renforcée par des traverses métalliques qui supportent le poids d’un enfant. A défaut, la piscine doit être obligatoirement clôturée selon la législation française.

 

L’enfant et les animaux

 

enfant avec un lapin dans le jardin

 

Tous les enfants rêvent de s’occuper d’un cochon d’Inde, d’un lapin ou de poules. Il faut faire comprendre à l’enfant qu’un animal n’est pas comme un jeu que l’on peut ranger lorsqu’on s’en lasse. S’occuper des animaux, c’est aussi penser à leur bien-être. Installer un nichoir à oiseaux, un abri à hérissons, un hôtel pour les insectes. L’occasion de bricolages amusants qui jouent un rôle dans l’équilibre écologique du jardin.

 

Les plantes toxiques

 

Deux tiers des victimes d’intoxications dues à des plantes toxiques sont des enfants. Ils ont tendance à tout mettre en bouche. Et en raison de leur faible poids, ils réagissent plus rapidement que les adultes aux substances toxiques du muguet, de la digitale, de l’aconit, de l’if, du houx, du ricin, de la belladone, du colchique ou du pyracantha.

 

Plus d’infos sur le site du Centre Antipoisons en France, permanence d’appel par région disponible sur le site.

Articles connexes sur Tendances et conseils
Tout ce qu’il faut savoir pour réaliser une belle pelouse

Si les jardiniers français semblent par tradition fâchés avec leurs pelouses, c’est qu’ils la considérent comme de « l’herbe ». Nos amis d’outre-Manche, qui nous font pâlir de jalousie avec leurs moquettes végétales, ont depuis longtemps compris qu’une pelouse était une culture à part entière… Alors suivez nos conseils et vous allez réussir une pelouse que l’on vous enviera.

Deux périodes de l’année sont propices à la création ou à la rénovation de la pelouse : le printemps en avril-mai et de la fin de l’été au début de l’automne (du 15 septembre au 15 octobre environ). Bien réalisée et correctement entretenue, la pelouse va durer une bonne dizaine d’années.

EN SAVOIR PLUS
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Janvier/Février

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin