Magazine

Pour un jardin naturel, pensez au mulching

Le mulching, en réintroduisant les déchets de coupe dans le sol, évite l’utilisation des engrais et vous permet d’avoir un jardin au naturel.

Littéralement « mulching » est un terme anglais qui peut se traduire par « paillage ». Le mulching est aussi un système de tonte qui permet de réintroduire les déchets de coupe dans le sol et vous en évite le ramassage. Ceci dit, rien ne vous empêche d’utiliser le « mulch », issu de la tondeuse traditionnelle, pour pailler le potager et le jardin d’agrément, et éviter la pousse des mauvaises herbes.

 

Qu’est-ce que le mulching ?

 

Le mulching est une technique de tonte et de coupe bien spécifiques, réalisées avec une tondeuse du même nom, qui permet de couper l’herbe très finement pour la réintroduire dans le sol sous forme de « mulch ». A savoir, de minuscules particules naturelles d’herbe, disséminées de façon très éparse sans former de paquet. Les brins d’herbe vont ainsi se décomposer, se transformer en un humus naturel qui va produire le quart des besoins annuels en engrais de la pelouse. Le paillage naturel créé par le mulching est un principe tendance qui répond parfaitement à nos préoccupations actuelles tant écologiques qu’économiques.

 

La tondeuse mulching est équipée de série d’une lame spéciale qui coupe l’herbe par les extrémités, puis la hache en son centre. La forme du carter, plus haut et plus arrondi, permet également de « souffler » l’herbe et de permettre sa dissémination sur la totalité de la pelouse. Vous pouvez néanmoins adapter une lame mulching spécifique sur certaines tondeuses traditionnelles.

 

Le mulch n’est ni plus ni moins qu’une couverture de sol qui se révèle très utile. En outre le mulching vous permet en un seul passage d’obtenir : une tonte, un paillage et une fertilisation ! Autre avantage, la tonte est plus rapide du fait que vous n’avez plus de bac à vider, plus d’herbe à ramasser, et plus d’engrais en granulés à épandre qui, mal répartis, peuvent brûler le gazon ou créer des zones de développement des herbes plus ou moins anarchiques. De surcroît, un bon mulching permet de conserver l’humidité du sol en plein été.

pelouse en bonne santé grâce au mulching avec arbustes autour

Que faire avec le mulch de la tondeuse classique ?

 

 

A défaut d’une tondeuse mulching, plutôt que de jeter les coupes de gazon, du fait qu’ils n’auront aucune incidence nocive pour vos cultures, vous pouvez les utiliser à la place des paillages traditionnels.

Les déchets de gazon ne sont ni plus ni moins que des matières organiques qui vont se décomposer sous l’action de la pluie et des micro-organismes du sol pour se transformer en nutriments assimilables par les végétaux. En utilisant le mulch, vous améliorez la fertilité de la terre et supprimez les apports d’engrais chimiques.

 

Autre avantage du mulch : étalé en couche épaisse il va éviter au sol de se dessécher, limiter les besoins en arrosage, restreindre l’érosion et la compaction de la terre sous l’action des pluies battantes et du vent, et surtout protéger le pied des plantes des températures extrêmes. En outre, la lumière du soleil n’arrivant pas jusqu’à la terre, le mulch va également limiter les germinations spontanées des mauvaises herbes.

paillage de la pelouse à la main avec du mulch

Journaliste et photographe, Martine Rigaudie est une fan de grands espaces et d'animaux.

keyboard_arrow_right En savoir plus

Produits cités dans cet article

Accessoires

Articles similaires