Pour un jardin naturel, pensez au mulching

Le mulching, en réintroduisant les déchets de coupe dans le sol, évite l’utilisation des engrais et vous permet d’avoir un jardin au naturel.

Littéralement « mulching » est un terme anglais qui peut se traduire par « paillage ». Le mulching est aussi un système de tonte qui permet de réintroduire les déchets de coupe dans le sol et vous en évite le ramassage. Ceci dit, rien ne vous empêche d’utiliser le « mulch », issu de la tondeuse traditionnelle, pour pailler le potager et le jardin d’agrément, et éviter la pousse des mauvaises herbes.

 

Qu’est-ce que le mulching ?

 

Le mulching est une technique de tonte et de coupe bien spécifiques, réalisées avec une tondeuse du même nom, qui permet de couper l’herbe très finement pour la réintroduire dans le sol sous forme de « mulch ». A savoir, de minuscules particules naturelles d’herbe, disséminées de façon très éparse sans former de paquet. Les brins d’herbe vont ainsi se décomposer, se transformer en un humus naturel qui va produire le quart des besoins annuels en engrais de la pelouse. Le paillage naturel créé par le mulching est un principe tendance qui répond parfaitement à nos préoccupations actuelles tant écologiques qu’économiques.

 

La tondeuse mulching est équipée de série d’une lame spéciale qui coupe l’herbe par les extrémités, puis la hache en son centre. La forme du carter, plus haut et plus arrondi, permet également de « souffler » l’herbe et de permettre sa dissémination sur la totalité de la pelouse. Vous pouvez néanmoins adapter une lame mulching spécifique sur certaines tondeuses traditionnelles.

 

Le mulch n’est ni plus ni moins qu’une couverture de sol qui se révèle très utile. En outre le mulching vous permet en un seul passage d’obtenir : une tonte, un paillage et une fertilisation ! Autre avantage, la tonte est plus rapide du fait que vous n’avez plus de bac à vider, plus d’herbe à ramasser, et plus d’engrais en granulés à épandre qui, mal répartis, peuvent brûler le gazon ou créer des zones de développement des herbes plus ou moins anarchiques. De surcroît, un bon mulching permet de conserver l’humidité du sol en plein été.

pelouse en bonne santé grâce au mulching avec arbustes autour

Que faire avec le mulch de la tondeuse classique ?

 

 

A défaut d’une tondeuse mulching, plutôt que de jeter les coupes de gazon, du fait qu’ils n’auront aucune incidence nocive pour vos cultures, vous pouvez les utiliser à la place des paillages traditionnels.

Les déchets de gazon ne sont ni plus ni moins que des matières organiques qui vont se décomposer sous l’action de la pluie et des micro-organismes du sol pour se transformer en nutriments assimilables par les végétaux. En utilisant le mulch, vous améliorez la fertilité de la terre et supprimez les apports d’engrais chimiques.

 

Autre avantage du mulch : étalé en couche épaisse il va éviter au sol de se dessécher, limiter les besoins en arrosage, restreindre l’érosion et la compaction de la terre sous l’action des pluies battantes et du vent, et surtout protéger le pied des plantes des températures extrêmes. En outre, la lumière du soleil n’arrivant pas jusqu’à la terre, le mulch va également limiter les germinations spontanées des mauvaises herbes.

paillage de la pelouse à la main avec du mulch
Articles connexes sur Tendances et conseils
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Octobre

Comme tous les mois, faites confiance à Patrick Mioulane, notre spécialiste du jardin, pour vous préparer un calendrier d’entretien du gazon. Il vous dit comment prendre soin de votre pelouse en octobre.

EN SAVOIR PLUS
Les espèces nuisibles au jardin

Si certains animaux sont très utiles au jardin pour vous débarrasser des espèces nuisibles sans utiliser de pesticides, qu’en est-il de ces nuisibles qui s’attaquent au potager et aux massifs ? On vous dit tout sur ces parasites.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Septembre

Ça y est, les vacances sont terminées et la rentrée est arrivée, y compris au jardin ! Comme à son habitude, notre journaliste spécialiste du jardin Patrick Mioulane vous liste les choses à faire pour vous occuper de la pelouse en septembre.

EN SAVOIR PLUS
Conseils pratiques pour optimiser l'arrosage de la pelouse

Une pelouse bien dense, cultivée dans un sol riche en matière organique et non compacté, régulièrement fertilisée mais sans excès, peut tolérer sans graves dommages une période de sécheresse d’environ trois semaines lorsque les températures restent modérées (moins de 25 °C en journée, moins de 18 °C la nuit).
D’une manière générale, les graminées du gazon jaunissent dès que les épisodes de forte chaleur se prolongent, mais elles finissent par reverdir après le retour des pluies. On peut considérer ce phénomène comme « normal », mais  sachez qu’une « pelouse paillasson » souffre et se fragilise, notamment en perdant de sa densité et même en pelant par endroit. Alors, même si l’objectif n’est pas forcément de conserver un tapis végétal bien vert toute l’année, l’arrosage s’avère indispensable par temps sec pour maintenir la qualité intrinsèque de la pelouse et lui assurer une bonne longévité.

EN SAVOIR PLUS
Les animaux utiles au jardin

Vous souhaitez jardiner de manière plus écologique en vous débarrassant des pesticides tout en protégeant vos plantes et pelouses des espèces nuisibles ? On vous explique en quoi les animaux qui peuplent le jardin peuvent vous aider. Chaque espèce joue un rôle important dans la biodiversité de notre environnement extérieur.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Août

Le mois d’août n’est pas le mois le plus agréable pour s’occuper de la pelouse. Entre sécheresse, dormance estivale et croissance ralentie, le gazon mérite aussi des vacances. Heureusement, notre expert Patrick Mioulane vous donne toutes ses astuces pour prendre soin de la pelouse au mois d’août.

EN SAVOIR PLUS
Quelles alternatives pour le gazon dans les régions chaudes et sèches

Les pelouses composées de graminées à gazon apprécient les climats frais et humides. Dans les régions méditerranéennes, il faut envisager l’utilisation de plantes tapissantes mieux adaptées à des conditions de fort ensoleillement et de manque d’eau. Ces végétaux que nous allons vous présenter en détail dans les lignes suivantes, constituent aussi des opportunités intéressantes dans la perspective du changement climatique.

EN SAVOIR PLUS
Comment créer un jardin japonais ?

S’il y a bien un endroit où se relaxer et prendre un peu de temps, c’est le jardin. Pour en faire un lieu encore plus paisible dans lequel il fait bon se détendre, inspirons-nous des jardins japonais.

Au Japon, l’aménagement du jardin est un art respecté. Quelles plantes y intégrer ? Comment décorer un jardin japonais ? On vous dit tout dans cet article.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin
Mesurez la taille de votre jardin
Dessinez la superficie de votre jardin sur la carte et trouvez les produits les plus adaptés.
Zoomez sur votre propriété. Cliquez ou appuyez pour tracer un chemin autour de votre jardin afin de mesurer la superficie.