Pour un jardin naturel, pensez au mulching

Le mulching, en réintroduisant les déchets de coupe dans le sol, évite l’utilisation des engrais et vous permet d’avoir un jardin au naturel.

Littéralement « mulching » est un terme anglais qui peut se traduire par « paillage ». Le mulching est aussi un système de tonte qui permet de réintroduire les déchets de coupe dans le sol et vous en évite le ramassage. Ceci dit, rien ne vous empêche d’utiliser le « mulch », issu de la tondeuse traditionnelle, pour pailler le potager et le jardin d’agrément, et éviter la pousse des mauvaises herbes.

 

Qu’est-ce que le mulching ?

 

Le mulching est une technique de tonte et de coupe bien spécifiques, réalisées avec une tondeuse du même nom, qui permet de couper l’herbe très finement pour la réintroduire dans le sol sous forme de « mulch ». A savoir, de minuscules particules naturelles d’herbe, disséminées de façon très éparse sans former de paquet. Les brins d’herbe vont ainsi se décomposer, se transformer en un humus naturel qui va produire le quart des besoins annuels en engrais de la pelouse. Le paillage naturel créé par le mulching est un principe tendance qui répond parfaitement à nos préoccupations actuelles tant écologiques qu’économiques.

 

La tondeuse mulching est équipée de série d’une lame spéciale qui coupe l’herbe par les extrémités, puis la hache en son centre. La forme du carter, plus haut et plus arrondi, permet également de « souffler » l’herbe et de permettre sa dissémination sur la totalité de la pelouse. Vous pouvez néanmoins adapter une lame mulching spécifique sur certaines tondeuses traditionnelles.

 

Le mulch n’est ni plus ni moins qu’une couverture de sol qui se révèle très utile. En outre le mulching vous permet en un seul passage d’obtenir : une tonte, un paillage et une fertilisation ! Autre avantage, la tonte est plus rapide du fait que vous n’avez plus de bac à vider, plus d’herbe à ramasser, et plus d’engrais en granulés à épandre qui, mal répartis, peuvent brûler le gazon ou créer des zones de développement des herbes plus ou moins anarchiques. De surcroît, un bon mulching permet de conserver l’humidité du sol en plein été.

pelouse en bonne santé grâce au mulching avec arbustes autour

Que faire avec le mulch de la tondeuse classique ?

 

 

A défaut d’une tondeuse mulching, plutôt que de jeter les coupes de gazon, du fait qu’ils n’auront aucune incidence nocive pour vos cultures, vous pouvez les utiliser à la place des paillages traditionnels.

Les déchets de gazon ne sont ni plus ni moins que des matières organiques qui vont se décomposer sous l’action de la pluie et des micro-organismes du sol pour se transformer en nutriments assimilables par les végétaux. En utilisant le mulch, vous améliorez la fertilité de la terre et supprimez les apports d’engrais chimiques.

 

Autre avantage du mulch : étalé en couche épaisse il va éviter au sol de se dessécher, limiter les besoins en arrosage, restreindre l’érosion et la compaction de la terre sous l’action des pluies battantes et du vent, et surtout protéger le pied des plantes des températures extrêmes. En outre, la lumière du soleil n’arrivant pas jusqu’à la terre, le mulch va également limiter les germinations spontanées des mauvaises herbes.

paillage de la pelouse à la main avec du mulch
Articles connexes sur Tendances et conseils
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mai

Comme chaque mois, découvrez tous les conseils de notre journaliste spécialiste des jardins, Patrick Mioulane, pour vous occuper de votre pelouse. Il vous explique tout ce qu’il faut faire au mois de mai.

EN SAVOIR PLUS
Tout ce qu’il faut savoir pour réaliser une belle pelouse

Si les jardiniers français semblent par tradition fâchés avec leurs pelouses, c’est qu’ils la considérent comme de « l’herbe ». Nos amis d’outre-Manche, qui nous font pâlir de jalousie avec leurs moquettes végétales, ont depuis longtemps compris qu’une pelouse était une culture à part entière… Alors suivez nos conseils et vous allez réussir une pelouse que l’on vous enviera.

Deux périodes de l’année sont propices à la création ou à la rénovation de la pelouse : le printemps en avril-mai et de la fin de l’été au début de l’automne (du 15 septembre au 15 octobre environ). Bien réalisée et correctement entretenue, la pelouse va durer une bonne dizaine d’années.

EN SAVOIR PLUS
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin