Vive les jardins hypoallergéniques

Les allergiques peuvent prendre bêche et sarcloir pour concevoir un jardin hypoallergénique ou végétaliser une terrasse avec des plantes non agressives, non irritantes, voire même apaisantes.

Avec le printemps, les allergies reviennent et en termes de qualité de vie, cette période peut être un véritable calvaire. Pour minimiser, voir éviter les allergies de printemps, vous pouvez créer une diversité végétale hypoallergique dans les jardins et espaces cultivés plus en accord avec les contraintes de l’allergie. Être allergique et jardinier ? Il suffit de sélectionner les bonnes espèces.

 

 

Eliminez les allergènes de votre jardin

 

L’allergie pollinique touche 20 à 25% des Français, et apparaît avec l’arrivée du printemps, surtout lorsque celui-ci est sec et venteux donc propice à des émissions de pics polliniques qui vont déclencher le rhume des foins. Même en milieu urbain, la présence des espèces allergisantes est loin d’être négligeable. Ainsi, environ 45% des arbres plantés dans les villes, et les graminées fréquemment retenues dans les espaces verts des villes en raison de leur facilité d’entretien, sont allergisants. Pour éviter ou du moins limiter les risques d’allergie on peut créer un jardin hypoallergénique et jardiner les jours sans vent.

jardin pollen allergies

 

Un jardin hypoallergénique est un jardin qui respecte ceux qui l'ont conçu, qui y jouent et qui l'entretiennent. Evidemment, les pollens des plantes anémophiles (mode de pollinisation des plantes par l'intermédiaire du vent) restent en suspension dans l’air, et se dispersent sur des centaines de kilomètres au gré des vents. Néanmoins, le choix d’implanter des espèces réputées peu allergisantes dans nos jardins permet de limiter les teneurs en pollens allergisants.

 

 

Les bases d’un jardin hypoallergénique

jardin japonais

 

Pour créer un jardin hypoallergénique il est impératif d’en éliminer toutes les espèces anémophiles comme les platanes, cyprès, saules, mimosas, oliviers… Optez pour des plantes autofécondes entomophiles comme les chrysanthèmes, dahlias, marguerites, clématites, renoncules et anémones, peu allergisantes car leur pollen est disséminé directement de l'étamine au pistil et ce sont les insectes qui se chargent de ce travail. Les azalées, rhododendrons, camélias ou les mousses, sont de bons exemples. Les topiaires, dans lesquels la forme et la taille prédominent en limitant la floraison présentent également peu de risques. Installez des bassins composés de plantes flottantes, nénuphars, lotus, iris, sagittaires, renouées amphibies, renoncules d'eau… et de plantes de berge comme les joncs, salicaire, epilobe hirsute, lysimaques, primevère du Japon, qui produisent un pollen transporté par l’eau, bien loin de vos poumons.

 

Remplacez la pelouse par des mousses et des fougères qui, contrairement aux graminées qui composent le gazon, n’émettent pas de pollen et ne provoquent pas de réactions allergiques.

 

Plantez des variétés à fleurs doubles. Issues de manipulations génétiques, leurs étamines ont été transformées en pétales, et ne produisent pas de pollens.

 

Privilégiez les herbes aromatiques labiées : sauge, basilic, ciboulette, fenouil, menthe, persil, thym, aneth, les légumineuses, les scrofulariacées comme les gueules-de-loup.

Articles connexes sur Tendances et conseils
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Janvier/Février

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Comment choisir une motobineuse ?

Avant de planter votre pelouse, vos arbres et vos plantes, il est nécessaire de préparer votre terre. Laissez tomber bêche et binette, la motobineuse vous sera bien plus utile. Aérer, labourer ou retourner la terre sont des travaux fastidieux et potentiellement douloureux, d’où l’intérêt de privilégier un engin motorisé.
On vous explique comment choisir une motobineuse.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin