La location de matériel de jardinage a le vent en poupe

Tendance, la location, le prêt ou le troc entre particuliers permet de faire des économies, voire de gagner de l'argent avec du matériel de jardinage.

Certains louent leur matériel de jardinage pour arrondir leurs fins de mois à des particuliers, les autres le prêtent gracieusement… la nouvelle tendance de consommation semble bien passer par là. Pourquoi en effet, lorsque l'on utilise son matériel de jardinage que quelques heures par an, et encore juste de mai à septembre, investir dans le neuf ? C'est un calcul que les particuliers, soucieux de faire des économies, font de plus en plus.


La location entre particulier

 

Il existe de nombreux sites internet comme Leboncoin, ConsoLoc ou encore le site collaboratif gratuit Bricolib destinés aux particuliers, jardiniers ou bricoleurs désireux, pour les uns d'arrondir leur fin de mois en rentabilisant leur matériel, pour les autres de faire des économies, qui proposent un service de location entre particuliers.

En théorie, le principe est simple : vous réservez un outil ou un matériel proposé par une personne via le site, vous téléchargez le contrat de location pré établi par le site pour que votre location se passe dans les meilleures conditions, et qui doit être signé par les deux parties, et il ne vous reste plus qu'à récupérer le matériel chez la personne qui l'a proposé à la location.

Ces sites mettent en relation des personnes qui louent un matériel avec une autre qui en a un besoin ponctuel. Sachez néanmoins qu'aucun de ces sites n'engage sa responsabilité lors de la prestation entre deux tiers. En cas de litige, vous serez seul responsable de vos actes.

Des règles de bon sens avant de louer sa machine

 

  • Pour éviter toutes mauvaises surprises il suffit de respecter, lors de la location entre particuliers, quelques règles de bon sens :
    Ne jamais louer un matériel sans établir un contrat type définissant précisément l’état de la machine, la durée de la location, son prix, et les conditions précises de la location.
  • Si vous êtes loueur, veillez à bien préciser l’état de la machine avant la location.
  • Faites toujours réviser votre matériel au début de la saison.
  • Préparez un « mode d’emploi  » facilement compréhensible de la machine.
  • Fixez une caution. En général cette dernière correspond à 80 % du prix d’une machine neuve. Attention, vous ne devez pas encaisser le chèque de caution qui devra être restitué au retour de votre matériel.
  • Ne vous avisez pas de louer du matériel endommagé. En cas de litige ou d’incident, votre responsabilité serait engagée.
  • Laissez une copie du mode d’emploi d’origine dans l’emballage.
  • Faites une démonstration de votre machine à la personne qui vous la loue afin de vous assurer qu’elle en aura compris le fonctionnement.

Vous louez le matériel :

  • Vérifiez bien l’état du matériel et demandez au loueur de vous en expliquer le fonctionnement en le mettant en marche.
  • Lisez le mode d’emploi et ne vous imaginez pas que vous avez la science infuse. Les urgences sont pleines le week-end de gens qui « croyaient » savoir se servir d’une tondeuse.
  • Veillez bien à rendre le matériel dans son état d’origine.
  • Vérifiez que votre assurance responsabilité civile habitation couvre les matériels empruntés ou loués.
  • Bannissez les paiements en espèces, même sous d’alléchantes promesses de meilleurs prix. Payez toujours par chèque ou virement pour conserver une trace de la transaction.

L’esprit solidaire avec un prêt ou le troc

 
De nombreux sites internet proposent gratuitement des échanges solidaires via le prêt de matériel. Le « troc » est aussi à la mode : « je tonds votre pelouse et vous posez mes tringles à rideaux ! », par exemple. C’est un excellent moyen de faire des économies. De plus le troc participe indirectement à diminuer la pollution industrielle en évitant d’acheter du matériel qu’il faudra ensuite recycler.

Avec les bourses de troc en ligne, les échanges se multiplient à l’infini en vous mettant en relation avec des milliers d’autres personnes à travers la France sans inscription et sans abonnement.

Articles connexes sur Tendances et conseils
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Octobre

Comme tous les mois, faites confiance à Patrick Mioulane, notre spécialiste du jardin, pour vous préparer un calendrier d’entretien du gazon. Il vous dit comment prendre soin de votre pelouse en octobre.

EN SAVOIR PLUS
Les espèces nuisibles au jardin

Si certains animaux sont très utiles au jardin pour vous débarrasser des espèces nuisibles sans utiliser de pesticides, qu’en est-il de ces nuisibles qui s’attaquent au potager et aux massifs ? On vous dit tout sur ces parasites.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Septembre

Ça y est, les vacances sont terminées et la rentrée est arrivée, y compris au jardin ! Comme à son habitude, notre journaliste spécialiste du jardin Patrick Mioulane vous liste les choses à faire pour vous occuper de la pelouse en septembre.

EN SAVOIR PLUS
Conseils pratiques pour optimiser l'arrosage de la pelouse

Une pelouse bien dense, cultivée dans un sol riche en matière organique et non compacté, régulièrement fertilisée mais sans excès, peut tolérer sans graves dommages une période de sécheresse d’environ trois semaines lorsque les températures restent modérées (moins de 25 °C en journée, moins de 18 °C la nuit).
D’une manière générale, les graminées du gazon jaunissent dès que les épisodes de forte chaleur se prolongent, mais elles finissent par reverdir après le retour des pluies. On peut considérer ce phénomène comme « normal », mais  sachez qu’une « pelouse paillasson » souffre et se fragilise, notamment en perdant de sa densité et même en pelant par endroit. Alors, même si l’objectif n’est pas forcément de conserver un tapis végétal bien vert toute l’année, l’arrosage s’avère indispensable par temps sec pour maintenir la qualité intrinsèque de la pelouse et lui assurer une bonne longévité.

EN SAVOIR PLUS
Les animaux utiles au jardin

Vous souhaitez jardiner de manière plus écologique en vous débarrassant des pesticides tout en protégeant vos plantes et pelouses des espèces nuisibles ? On vous explique en quoi les animaux qui peuplent le jardin peuvent vous aider. Chaque espèce joue un rôle important dans la biodiversité de notre environnement extérieur.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Août

Le mois d’août n’est pas le mois le plus agréable pour s’occuper de la pelouse. Entre sécheresse, dormance estivale et croissance ralentie, le gazon mérite aussi des vacances. Heureusement, notre expert Patrick Mioulane vous donne toutes ses astuces pour prendre soin de la pelouse au mois d’août.

EN SAVOIR PLUS
Comment créer un jardin japonais ?

S’il y a bien un endroit où se relaxer et prendre un peu de temps, c’est le jardin. Pour en faire un lieu encore plus paisible dans lequel il fait bon se détendre, inspirons-nous des jardins japonais.

Au Japon, l’aménagement du jardin est un art respecté. Quelles plantes y intégrer ? Comment décorer un jardin japonais ? On vous dit tout dans cet article.

EN SAVOIR PLUS
Quelles alternatives pour le gazon dans les régions chaudes et sèches

Les pelouses composées de graminées à gazon apprécient les climats frais et humides. Dans les régions méditerranéennes, il faut envisager l’utilisation de plantes tapissantes mieux adaptées à des conditions de fort ensoleillement et de manque d’eau. Ces végétaux que nous allons vous présenter en détail dans les lignes suivantes, constituent aussi des opportunités intéressantes dans la perspective du changement climatique.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin
Mesurez la taille de votre jardin
Dessinez la superficie de votre jardin sur la carte et trouvez les produits les plus adaptés.
Zoomez sur votre propriété. Cliquez ou appuyez pour tracer un chemin autour de votre jardin afin de mesurer la superficie.