La location de matériel de jardinage a le vent en poupe

Tendance, la location, le prêt ou le troc entre particuliers permet de faire des économies, voire de gagner de l'argent avec du matériel de jardinage.

Certains louent leur matériel de jardinage pour arrondir leurs fins de mois à des particuliers, les autres le prêtent gracieusement… la nouvelle tendance de consommation semble bien passer par là. Pourquoi en effet, lorsque l'on utilise son matériel de jardinage que quelques heures par an, et encore juste de mai à septembre, investir dans le neuf ? C'est un calcul que les particuliers, soucieux de faire des économies, font de plus en plus.


La location entre particulier

 

Il existe de nombreux sites internet comme Leboncoin, ConsoLoc ou encore le site collaboratif gratuit Bricolib destinés aux particuliers, jardiniers ou bricoleurs désireux, pour les uns d'arrondir leur fin de mois en rentabilisant leur matériel, pour les autres de faire des économies, qui proposent un service de location entre particuliers.

En théorie, le principe est simple : vous réservez un outil ou un matériel proposé par une personne via le site, vous téléchargez le contrat de location pré établi par le site pour que votre location se passe dans les meilleures conditions, et qui doit être signé par les deux parties, et il ne vous reste plus qu'à récupérer le matériel chez la personne qui l'a proposé à la location.

Ces sites mettent en relation des personnes qui louent un matériel avec une autre qui en a un besoin ponctuel. Sachez néanmoins qu'aucun de ces sites n'engage sa responsabilité lors de la prestation entre deux tiers. En cas de litige, vous serez seul responsable de vos actes.

Des règles de bon sens avant de louer sa machine

 

  • Pour éviter toutes mauvaises surprises il suffit de respecter, lors de la location entre particuliers, quelques règles de bon sens :
    Ne jamais louer un matériel sans établir un contrat type définissant précisément l’état de la machine, la durée de la location, son prix, et les conditions précises de la location.
  • Si vous êtes loueur, veillez à bien préciser l’état de la machine avant la location.
  • Faites toujours réviser votre matériel au début de la saison.
  • Préparez un « mode d’emploi  » facilement compréhensible de la machine.
  • Fixez une caution. En général cette dernière correspond à 80 % du prix d’une machine neuve. Attention, vous ne devez pas encaisser le chèque de caution qui devra être restitué au retour de votre matériel.
  • Ne vous avisez pas de louer du matériel endommagé. En cas de litige ou d’incident, votre responsabilité serait engagée.
  • Laissez une copie du mode d’emploi d’origine dans l’emballage.
  • Faites une démonstration de votre machine à la personne qui vous la loue afin de vous assurer qu’elle en aura compris le fonctionnement.

Vous louez le matériel :

  • Vérifiez bien l’état du matériel et demandez au loueur de vous en expliquer le fonctionnement en le mettant en marche.
  • Lisez le mode d’emploi et ne vous imaginez pas que vous avez la science infuse. Les urgences sont pleines le week-end de gens qui « croyaient » savoir se servir d’une tondeuse.
  • Veillez bien à rendre le matériel dans son état d’origine.
  • Vérifiez que votre assurance responsabilité civile habitation couvre les matériels empruntés ou loués.
  • Bannissez les paiements en espèces, même sous d’alléchantes promesses de meilleurs prix. Payez toujours par chèque ou virement pour conserver une trace de la transaction.

L’esprit solidaire avec un prêt ou le troc

 
De nombreux sites internet proposent gratuitement des échanges solidaires via le prêt de matériel. Le « troc » est aussi à la mode : « je tonds votre pelouse et vous posez mes tringles à rideaux ! », par exemple. C’est un excellent moyen de faire des économies. De plus le troc participe indirectement à diminuer la pollution industrielle en évitant d’acheter du matériel qu’il faudra ensuite recycler.

Avec les bourses de troc en ligne, les échanges se multiplient à l’infini en vous mettant en relation avec des milliers d’autres personnes à travers la France sans inscription et sans abonnement.

Articles connexes sur Tendances et conseils
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mai

Comme chaque mois, découvrez tous les conseils de notre journaliste spécialiste des jardins, Patrick Mioulane, pour vous occuper de votre pelouse. Il vous explique tout ce qu’il faut faire au mois de mai.

EN SAVOIR PLUS
Tout ce qu’il faut savoir pour réaliser une belle pelouse

Si les jardiniers français semblent par tradition fâchés avec leurs pelouses, c’est qu’ils la considérent comme de « l’herbe ». Nos amis d’outre-Manche, qui nous font pâlir de jalousie avec leurs moquettes végétales, ont depuis longtemps compris qu’une pelouse était une culture à part entière… Alors suivez nos conseils et vous allez réussir une pelouse que l’on vous enviera.

Deux périodes de l’année sont propices à la création ou à la rénovation de la pelouse : le printemps en avril-mai et de la fin de l’été au début de l’automne (du 15 septembre au 15 octobre environ). Bien réalisée et correctement entretenue, la pelouse va durer une bonne dizaine d’années.

EN SAVOIR PLUS
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin