Origine et mode d’emploi du jardin japonais

L'origine du jardin japonais est riche et pleine d'apprentissage... Ses origines remontent à des temps anciens et perdurent jusqu'à aujourd'hui.

Le jardin japonais séduit par son côté esthétique, naturel et harmonieux. Il convient à tous les jardins, du plus petit au plus grand. Vous souhaitez créer un jardin fermé, un espace zen, un lieu destiné à la contemplation ou bien encore à la promenade ? Voici quelques conseils simples pour commencer et pour choisir les éléments du décor et les plantes…

  

Origine du jardin japonais : une harmonie avec la nature

 

Pour les orientaux, le jardin n’est rien moins qu’une représentation symbolique de la Nature où rien n’est laissé au hasard. L’histoire du jardin japonais trouve ainsi ses racines les plus anciennes en Inde, dans le bouddhisme, puis au Japon dans le shintoïsme. On y prône la sagesse et la vénération de la Nature.

 

Sur ces cinq grands types de jardin japonais, les deux premiers sont les plus courants et les plus faciles à réaliser.

 

  • Le jardin clos (Tsubo niwa)

 

Très soigné, il est visible de la maison. Utilisez des éléments de décoration comme une lanterne, des pierres, une fontaine. Plantez des bambous nains, fougères ou camélias. Ménagez quelques pas japonais qui se perdent vers l’arrière…

entrée de maison avec porte coulissante à la japonaise avec jardin japonais et pavés
  • Le jardin zen (Karesansui)

 

Choisissez un groupe de 3 belles pierres : une grande verticale, une petite verticale et une pierre plate. Posez-les comme des îles qui émergent de la mer figurée par du sable blanc que vous ratisserez en formant des vagues. Installez une plante, mais uniquement à feuilles persistantes (pin, houx, …)

 

  • Le jardin de thé (Cha-Niwa)

 

Au Japon, il est destiné à la cérémonie traditionnelle du thé. Le pavillon du thé est entouré d’un jardin avec un point d’eau, une lanterne, des pierres, des topiaires et des mousses. On y trouve des érables, des bambous, des pins, des fougères et des azalées…

 

  • Le jardin promenade (Kaiyushiki)

 

C'est un grand jardin dans lequel a été aménagé un cheminement avec des allées sinueuses et des ponts. Ce jardin doit être visible dans sa globalité dès l’entrée. Il peut accueillir des grands sujets de pins, magnolias, sophora …

 

  • Le jardin emprunté (Shakkei –Zukuri)

 

Ce type de jardin est quant à lui une représentation du paysage environnant, idéalement des montagnes, des collines…Les éléments de décor, les plantes et le dessin du jardin doivent rappeler la nature environnante.

 

Pas de mode d'emploi : laissez s’exprimer votre créativité…

 

Le jardin japonais est avant tout un jardin créatif et jouant sur les sens. La symbolique est également très présente dans la tradition nippone. Par exemple, le chiffre 3 symbolise souvent le triptyque : ciel, terre, homme. C’est pour cela que les jardins japonais privilégient souvent l’asymétrie. Quant aux objets, pierres dressées, fontaines et lampes, ils répondent à un principe d’élévation de l’homme en contact avec la nature. Tout est dans le symbolisme on vous dit !

Allée jardin japonais avec buisson et création petit temple

C’est pour cela que le jardin japonais suit des règles précises tout en laissant une certaine marge de liberté. Chaque type de jardin japonais peut en effet être créé en fonction de la surface et de la nature de votre terrain. Connaître l’histoire du jardin japonais, ses origines et ses grands principes permet de mieux adapter votre jardin à votre sensibilité. Et surtout, rien ne vous empêche de faire preuve de créativité !

Articles connexes sur Tendances et conseils
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Octobre

Comme tous les mois, faites confiance à Patrick Mioulane, notre spécialiste du jardin, pour vous préparer un calendrier d’entretien du gazon. Il vous dit comment prendre soin de votre pelouse en octobre.

EN SAVOIR PLUS
Les espèces nuisibles au jardin

Si certains animaux sont très utiles au jardin pour vous débarrasser des espèces nuisibles sans utiliser de pesticides, qu’en est-il de ces nuisibles qui s’attaquent au potager et aux massifs ? On vous dit tout sur ces parasites.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Septembre

Ça y est, les vacances sont terminées et la rentrée est arrivée, y compris au jardin ! Comme à son habitude, notre journaliste spécialiste du jardin Patrick Mioulane vous liste les choses à faire pour vous occuper de la pelouse en septembre.

EN SAVOIR PLUS
Conseils pratiques pour optimiser l'arrosage de la pelouse

Une pelouse bien dense, cultivée dans un sol riche en matière organique et non compacté, régulièrement fertilisée mais sans excès, peut tolérer sans graves dommages une période de sécheresse d’environ trois semaines lorsque les températures restent modérées (moins de 25 °C en journée, moins de 18 °C la nuit).
D’une manière générale, les graminées du gazon jaunissent dès que les épisodes de forte chaleur se prolongent, mais elles finissent par reverdir après le retour des pluies. On peut considérer ce phénomène comme « normal », mais  sachez qu’une « pelouse paillasson » souffre et se fragilise, notamment en perdant de sa densité et même en pelant par endroit. Alors, même si l’objectif n’est pas forcément de conserver un tapis végétal bien vert toute l’année, l’arrosage s’avère indispensable par temps sec pour maintenir la qualité intrinsèque de la pelouse et lui assurer une bonne longévité.

EN SAVOIR PLUS
Les animaux utiles au jardin

Vous souhaitez jardiner de manière plus écologique en vous débarrassant des pesticides tout en protégeant vos plantes et pelouses des espèces nuisibles ? On vous explique en quoi les animaux qui peuplent le jardin peuvent vous aider. Chaque espèce joue un rôle important dans la biodiversité de notre environnement extérieur.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Août

Le mois d’août n’est pas le mois le plus agréable pour s’occuper de la pelouse. Entre sécheresse, dormance estivale et croissance ralentie, le gazon mérite aussi des vacances. Heureusement, notre expert Patrick Mioulane vous donne toutes ses astuces pour prendre soin de la pelouse au mois d’août.

EN SAVOIR PLUS
Comment créer un jardin japonais ?

S’il y a bien un endroit où se relaxer et prendre un peu de temps, c’est le jardin. Pour en faire un lieu encore plus paisible dans lequel il fait bon se détendre, inspirons-nous des jardins japonais.

Au Japon, l’aménagement du jardin est un art respecté. Quelles plantes y intégrer ? Comment décorer un jardin japonais ? On vous dit tout dans cet article.

EN SAVOIR PLUS
Quelles alternatives pour le gazon dans les régions chaudes et sèches

Les pelouses composées de graminées à gazon apprécient les climats frais et humides. Dans les régions méditerranéennes, il faut envisager l’utilisation de plantes tapissantes mieux adaptées à des conditions de fort ensoleillement et de manque d’eau. Ces végétaux que nous allons vous présenter en détail dans les lignes suivantes, constituent aussi des opportunités intéressantes dans la perspective du changement climatique.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin
Mesurez la taille de votre jardin
Dessinez la superficie de votre jardin sur la carte et trouvez les produits les plus adaptés.
Zoomez sur votre propriété. Cliquez ou appuyez pour tracer un chemin autour de votre jardin afin de mesurer la superficie.