Les plantes d’eau : une aubaine pour le jardin

Les plantes d'eau sont essentielles pour embellir, assainir et purifier les bassins et les points d'eau. On vous dit sur leur choix et leur entretien !

Les plantes d'eau ou de bassin constituent la touche indispensable pour embellir votre jardin, et pour oxygéner ou épurer l'eau. Fleuries comme les iris, les astilbes, les caltha, les nénuphars ou les lotus, graphiques comme les prêles, les papyrus ou les massettes, aromatiques et odorantes comme les menthes, la palette des variétés possibles est très large. Choisissez-les en fonction de vos goûts personnels mais aussi de la profondeur du bassin et de son exposition…

 

 

A chaque zone de bassin, ses plantes d'eau

 

 

Dans la nature, les plantes aquatiques et de bassin se répartissent en fonction de différents facteurs comme l'exposition, du courant éventuel mais surtout en fonction de la profondeur de l'eau.

 

 

1. Les plantes vivaces dites de berge, de zone humide ou de sol frais :

 

 

Elles permettent de délimiter les berges sur le pourtour de votre mare ou de votre bassin. Elles retiennent les eaux d'écoulement et la terre et abritent une petite faune riche et variée. Ces plantes d'eau supportent de pousser les pieds dans l'eau de façon temporaire ou permanente. Nos préférées : les astilbes aux panaches légers et colorés blancs, roses ou orangés, les lychnis à fleurs de coucou, les menthes aux feuilles aromatiques, les joncs, les iris d'eau, les primevères...

plante d'eau violette dans un bassin

Les iris sont des classiques des points d'eau dans les jardins. Leurs couleurs raviront petits et grands, et les plantes peuvent résister aux basses températures.

 

 

2. Les plantes immergées en partie sous l'eau :

 

 

Leurs pieds sont fixés dans le fond du bassin. Elles poussent dans 10 à 50 cm d'eau et leur feuillage émerge en partie hors de l'eau. Elles permettent de filtrer l'eau, et hébergent les poissons et leurs œufs et la faune utile. Nos préférées : Les caltha palustris aux fleurs jaunes, les prêles pour leur graphisme, les salicaires pour leur air sauvage et leur résistance, le calocasia pour ses grandes feuilles…

plante d'eau jaune dans le marais

Le nom " caltha palustris " vient du grec " calathos " qui signifie corbeille, faisant allusion à la forme de ses fleurs, et palustis pour " marais "

 

 

3. Les plantes d'eau oxygénantes

 

 

Elles vivent totalement immergées sous la surface et contribuent au bon équilibre de l'eau. Une eau bien claire est indispensable pour permettre à la lumière d'atteindre leurs feuilles. Nos préférées : le myriophyllum, le potamogeton, l'éléocharis pour leur vigueur. A noter : le myriophyllum peut vite devenir envahissant. Il conviendra de le mettre dans un bassin fermer. Il peut aussi servir en aquarium comme plante décorative. Mais c'est en plan extérieur que son rôle oxygénant se révèle !

plante d'eau verte dans un marais

Le myriophellum a un feuillage fin et plumeux qui se referme le soir : très utile pour décorer un bassin plantes d'eau potamogeton

plante d'eau vert marron flottant dans marais

Le potamogeton est très apprécié par la faune qui vit autour et dans les points d'eau

 

4. Les plantes flottantes

 

 

Elles se déplacent à la surface de l'eau au gré du vent…Elles offrent aux grenouilles et aux libellules de jolies aires de plongeon et d'envol ou de bain de soleil. Nos préférées : Le psittia pour ses belles feuilles en coupe, les lentilles d'eau pour nourrir les poissons…

 

 

5. Les nénuphars, pour leur floraison exceptionnelle et leur grande variété de coloris

 

 

Les nénuphars aiment les emplacements ensoleillés et réclament une profondeur suffisante (80 cm à 1 m). Par contre ils pousseront mal si l'eau est agitée ; les jets d'eau sont donc à éviter !

 

A noter : les lotus forment de grandes tiges florales au-dessus de l'eau. Plus fragiles que les nénuphars, ils nécessitent aussi une profondeur d'eau d'au moins 40 à 50 cm… Petite astuce pour ceux qui regrettent leur jardin : nénuphars nains et lotus peuvent être cultivés en petits bassins sur la terrasse.

 

Pour choisir la bonne espèce prenez toujours en compte leur développement au stade adulte. Une petite bouture de Rodgersia ou de Patamogeton pourra rapidement occuper une grande partie de votre point d'eau….

nenuphars fleuris dans marais

 

Quelques conseils de plantation et d'entretien

 

 

Les plantes aquatiques sont le plus souvent cultivées, commercialisées et installées dans des paniers ajourés remplis de terreau spécial. Le sol utilisé pour la plantation est plus lourd que les terreaux horticoles classiques. Le panier empêche aux racines des plantes de se répandre dans tout le bassin. Il évite que les poissons ne déterrent les racines pendant la phase d'installation, à l'instar des belles carpes koïs qui aiment à grignoter et déterrer les plantes.

 

Une autre solution est de cultiver vos plantes aquatiques sur des paniers flottants.Un panier équipé d'anses est utile pour sortir certaines espèces fragiles de l'eau en hiver. C'est le cas de certains lotus ou nénuphars tropicaux qui pourront être hivernés dans un bac à l'abri du gel.


plante d'eau nenuphar fleuris dans marais


Un nénuphar planté dans pot immergé en profondeur

La plantation peut être faite du printemps à l'automne. L'entretien consiste à supprimer chaque année au printemps les feuilles mortes en excès. N'hésitez pas à éliminer ou diviser les plantes trop envahissantes et celles qui prennent le dessus. Bouturez éventuellement les parties éliminées.

 

Une fois que l'équilibre est établi entre l'eau les plantes et les poissons ou les autres animaux, intervenez de façon modérée et toujours progressive de façon à ne pas troubler cette belle harmonie !

 

En bonus : à visiter :

 

    • Le jardin de Latour-Marliac (47) www.latourmarliac.com

 

  • Les jardins de Claude Monet à Giverny (27) www.fondation-monet.com

 

Articles connexes sur Tendances et conseils
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Janvier/Février

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Comment choisir une motobineuse ?

Avant de planter votre pelouse, vos arbres et vos plantes, il est nécessaire de préparer votre terre. Laissez tomber bêche et binette, la motobineuse vous sera bien plus utile. Aérer, labourer ou retourner la terre sont des travaux fastidieux et potentiellement douloureux, d’où l’intérêt de privilégier un engin motorisé.
On vous explique comment choisir une motobineuse.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin