Bien choisir ses plantes dans un jardin de ville

Petits jardins et terrasses sont des havres de paix en ville. Mais pour qu’ils soient réussis, le choix des plantations et la mise en scène est essentiel.

L’organisation est la clé d’un jardin urbain cohérent. Alors sortez crayons et papier, et esquissez, couleurs à l’appui ce que vous souhaitez réaliser. Prévoyez des plantations variées, feuillage et fleurs formant la base d’une composition végétale permettant de profiter de ce coin de verdure toute l’année. Et donnez de la profondeur au plus petit espace en réservant les espèces les plus hautes pour la périphérie. Pensez orientation, saisons et couleurs. Optez pour des végétaux adaptés au climat de votre région et à l’orientation : à l’ombre, au soleil, sur une terrasse exposée…

 

Un envol de grimpantes

 

Ne pouvoir discerner immédiatement les contours d’un jardin crée une belle illusion sur sa taille. Et c’est chose aisée en structurant les plantations, petites plantes au premier plan, et plantes plus imposantes au fond du tableau. Dans cette optique, les grimpantes à fleurs sont une aide précieuse, qui habillent murs et clôtures, sans accaparer d’espace au sol. Mieux que le lierre ou la vigne vierge, elles assurent le fond du tableau en seulement quelques saisons. Pour qu’elles prospèrent, offrez-leur une situation protégée et lumineuse. Les chèvrefeuilles sont faciles à vivre et résistants au froid. Parmi les chèvrefeuilles à végétation caduque, optez pour le chèvrefeuille des bois et ses variétés très parfumées.

Pour une végétation semi-persistante (préférable sur une terrasse ou aux abords de la maison), préférez le chèvrefeuille du Japon. Le jasmin officinal est lui aussi de bonne compagnie, il aime les façades ensoleillées et supporte bien le froid même si ses branches gèlent. Moins frileux, le jasmin étoilé offre un feuillage lustré qui se couvre d’une multitude d’étoiles blanches du cœur du printemps au milieu de l’été et atteint 3-4 mètres de haut et autant de large. Enfin, pour qui a la passion des roses, il serait dommage d’ignorer les (6 à 10m) à floraison unique mais massive qui font des merveilles quand ils se plaisent.

roses grimpantes sur un mur en pierre

 

En pleine terre ou en pot ?

 

L’exposition guidera le choix des végétaux. Un jardin d’ombre fonctionne un peu comme un sous-bois. Si le PH de votre sol est neutre, plantez des hostas, des fusains, des pariétaires et autres lamiers tachés. Ces plantes couvrantes et tapissantes se mêlent avec élégance aux multiples variétés de lierre et aux fougères. Pour la couleur, cultivez le bergenia, une vivace qui se teinte de pourpre à l'automne. Pensez aux délicates campanules, aux violettes, aux fuchsias, aux cyclamens ou à la majestueuse digitale. Les plantes de terres de bruyères permettent également de composer un décor luxuriant : les rhododendrons, les camélias ou les azalées - qui poussent également en bac - sont parfaits pour constituer des fonds de massifs et se marient avec les pervenches, les hellébores et les perce-neige…

Quant au plein soleil, il ne rebute pas certains rosiers miniatures, de même que les millepertuis ou les pérovskias. Dans les rocailles, les achillées millefeuilles, les œillets mignardises, œillets des sables, et les érigérons des murailles trouveront leur place. Les herbes aromatiques de la garrigue comme le thym, la sarriette et le romarin aussi.

Articles connexes sur Tendances et conseils
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Octobre

Comme tous les mois, faites confiance à Patrick Mioulane, notre spécialiste du jardin, pour vous préparer un calendrier d’entretien du gazon. Il vous dit comment prendre soin de votre pelouse en octobre.

EN SAVOIR PLUS
Les espèces nuisibles au jardin

Si certains animaux sont très utiles au jardin pour vous débarrasser des espèces nuisibles sans utiliser de pesticides, qu’en est-il de ces nuisibles qui s’attaquent au potager et aux massifs ? On vous dit tout sur ces parasites.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Septembre

Ça y est, les vacances sont terminées et la rentrée est arrivée, y compris au jardin ! Comme à son habitude, notre journaliste spécialiste du jardin Patrick Mioulane vous liste les choses à faire pour vous occuper de la pelouse en septembre.

EN SAVOIR PLUS
Conseils pratiques pour optimiser l'arrosage de la pelouse

Une pelouse bien dense, cultivée dans un sol riche en matière organique et non compacté, régulièrement fertilisée mais sans excès, peut tolérer sans graves dommages une période de sécheresse d’environ trois semaines lorsque les températures restent modérées (moins de 25 °C en journée, moins de 18 °C la nuit).
D’une manière générale, les graminées du gazon jaunissent dès que les épisodes de forte chaleur se prolongent, mais elles finissent par reverdir après le retour des pluies. On peut considérer ce phénomène comme « normal », mais  sachez qu’une « pelouse paillasson » souffre et se fragilise, notamment en perdant de sa densité et même en pelant par endroit. Alors, même si l’objectif n’est pas forcément de conserver un tapis végétal bien vert toute l’année, l’arrosage s’avère indispensable par temps sec pour maintenir la qualité intrinsèque de la pelouse et lui assurer une bonne longévité.

EN SAVOIR PLUS
Les animaux utiles au jardin

Vous souhaitez jardiner de manière plus écologique en vous débarrassant des pesticides tout en protégeant vos plantes et pelouses des espèces nuisibles ? On vous explique en quoi les animaux qui peuplent le jardin peuvent vous aider. Chaque espèce joue un rôle important dans la biodiversité de notre environnement extérieur.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Août

Le mois d’août n’est pas le mois le plus agréable pour s’occuper de la pelouse. Entre sécheresse, dormance estivale et croissance ralentie, le gazon mérite aussi des vacances. Heureusement, notre expert Patrick Mioulane vous donne toutes ses astuces pour prendre soin de la pelouse au mois d’août.

EN SAVOIR PLUS
Comment créer un jardin japonais ?

S’il y a bien un endroit où se relaxer et prendre un peu de temps, c’est le jardin. Pour en faire un lieu encore plus paisible dans lequel il fait bon se détendre, inspirons-nous des jardins japonais.

Au Japon, l’aménagement du jardin est un art respecté. Quelles plantes y intégrer ? Comment décorer un jardin japonais ? On vous dit tout dans cet article.

EN SAVOIR PLUS
Quelles alternatives pour le gazon dans les régions chaudes et sèches

Les pelouses composées de graminées à gazon apprécient les climats frais et humides. Dans les régions méditerranéennes, il faut envisager l’utilisation de plantes tapissantes mieux adaptées à des conditions de fort ensoleillement et de manque d’eau. Ces végétaux que nous allons vous présenter en détail dans les lignes suivantes, constituent aussi des opportunités intéressantes dans la perspective du changement climatique.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin
Mesurez la taille de votre jardin
Dessinez la superficie de votre jardin sur la carte et trouvez les produits les plus adaptés.
Zoomez sur votre propriété. Cliquez ou appuyez pour tracer un chemin autour de votre jardin afin de mesurer la superficie.