Tailler ses haies : pourquoi, quand, comment ?

Brise-vent, brise-vue, dissuasive ou ornementale, la haie joue de nombreux rôles dans le jardin. C’est d’ailleurs en fonction du rôle attendu qu’on choisit de quel type d’arbustes sera composé ce mur végétal. Mais alors, comment entretenir et tailler ses haies au mieux ?

Pourquoi tailler ses haies ?

Tout d’abord, partez du principe qu’il est préférable de ne pas assez couper plutôt que de trop couper d’un coup. Une fois les principes de base assimilés, la taille devient un jeu d’enfant. Cette opération permet d’ordonner un peu les végétaux afin de réduire leur volume ou d’augmenter la quantité de fleurs ou de fruits produits. Finalement, cela consiste simplement à donner un petit coup de pouce à un processus naturel.

Ainsi, même si la taille des haies a tout d’abord un objectif esthétique, c’est également un processus nécessaire pour l’entretien et le bon développement des végétaux. Une haie bien taillée permet un environnement harmonieux, met en valeur un bien immobilier et permet même de rester créatif !

De plus, la taille des haies permet à la végétation de rester dense et, par conséquent, de remplir sa fonction brise-vue ou dissuasive.

Quand tailler ses haies ?

Globalement, à part une taille deux fois dans l’année, les haies nécessitent peu d’entretien.

On distingue la taille de formation de la taille d’entretien. La première consiste à accompagner la haie dans son développement, et intervient durant les trois premières années. On taille tout d’abord dès la plantation, à l’automne de l’année suivante et, enfin, deux fois par an comme pour une taille d’entretien.

Les arbustes qui composent une haie connaissent deux périodes de croissance dans l’année, la première au printemps et la seconde à la fin de l’été, il est donc recommandé d’attendre la fin de ces périodes de croissance pour tailler afin de garder le plus longtemps possible la forme et la taille données, et de les tailler deux fois par an (trois pour les plus vigoureuses), de préférence avant le début de l’été, pour que les plus jeunes puissent pousser de façon normale et à la fin de l’été (fin août – octobre).

Si vous souhaitez tailler des haies fleuries, assurez-vous que la période de floraison soit bien terminée avant de vous y attaquer ! Elles aussi doivent être entretenues au minimum deux fois par an mais surtout pas pendant la période de gel, ceci peut empêcher la croissance des haies et les abîmer.

Gardez en tête que la Ligue pour la Protection des Oiseaux recommande d’éviter de tailler ses haies entre le 15 mars et la fin de juillet, à cause de la nidification qui s’y opère. Attendre la fin du mois de juillet permet de laisser le temps aux derniers oisillons de prendre leur envol.

haies dans un jardin

Comment tailler ses haies ?

La première chose à savoir est qu’il faut tailler toute la longueur de la haie au même moment. Si vous aviez prévu de faire ça « à l’œil », bon courage ! Plantez des cordeaux sur des piquets aux extrémités de vos haies afin de vous guider.

La taille s’effectue toujours du bas vers le haut afin que les branches qui tombent ne restent pas coincées dans les branches les plus basses. Pour « donner du fruit » à votre haie, la base doit toujours être plus large que le sommet. Cela permettra que tout le feuillage bénéficie d’un bon éclairement.

Vous le savez, il existe de multiples variétés de haies, chacune pouvant être entretenue avec différents outils.

Pour une petite haie, des cisailles suffiront, mais si vous vous attaquez à des haies hautes ou longues, un taille-haie pourra être utilisé. Vous pouvez le choisir électrique, à batterie, thermique ou même télescopique, pour un peu plus de confort. Pensez également à un échafaudage plutôt qu’une échelle ce qui vous évitera de la déplacer.

Peu importe l’outil choisi, utilisez-le en gardant les bras près du corps, vous vous fatiguerez moins qu’en tendant les bras et, si vous habitez dans une région sujette à la neige, taillez le haut de la haie en arrondi pour que la neige ne stagne pas sur les branches, ce qui pourrait les fragiliser ou les casser.

tailler haies

Pour plus de trucs, astuces et autres bons conseils pour l’entretien et la vie de votre jardin retrouvez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/stigafrance/

Articles connexes sur Tendances et conseils
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Octobre

Comme tous les mois, faites confiance à Patrick Mioulane, notre spécialiste du jardin, pour vous préparer un calendrier d’entretien du gazon. Il vous dit comment prendre soin de votre pelouse en octobre.

EN SAVOIR PLUS
Les espèces nuisibles au jardin

Si certains animaux sont très utiles au jardin pour vous débarrasser des espèces nuisibles sans utiliser de pesticides, qu’en est-il de ces nuisibles qui s’attaquent au potager et aux massifs ? On vous dit tout sur ces parasites.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Septembre

Ça y est, les vacances sont terminées et la rentrée est arrivée, y compris au jardin ! Comme à son habitude, notre journaliste spécialiste du jardin Patrick Mioulane vous liste les choses à faire pour vous occuper de la pelouse en septembre.

EN SAVOIR PLUS
Conseils pratiques pour optimiser l'arrosage de la pelouse

Une pelouse bien dense, cultivée dans un sol riche en matière organique et non compacté, régulièrement fertilisée mais sans excès, peut tolérer sans graves dommages une période de sécheresse d’environ trois semaines lorsque les températures restent modérées (moins de 25 °C en journée, moins de 18 °C la nuit).
D’une manière générale, les graminées du gazon jaunissent dès que les épisodes de forte chaleur se prolongent, mais elles finissent par reverdir après le retour des pluies. On peut considérer ce phénomène comme « normal », mais  sachez qu’une « pelouse paillasson » souffre et se fragilise, notamment en perdant de sa densité et même en pelant par endroit. Alors, même si l’objectif n’est pas forcément de conserver un tapis végétal bien vert toute l’année, l’arrosage s’avère indispensable par temps sec pour maintenir la qualité intrinsèque de la pelouse et lui assurer une bonne longévité.

EN SAVOIR PLUS
Les animaux utiles au jardin

Vous souhaitez jardiner de manière plus écologique en vous débarrassant des pesticides tout en protégeant vos plantes et pelouses des espèces nuisibles ? On vous explique en quoi les animaux qui peuplent le jardin peuvent vous aider. Chaque espèce joue un rôle important dans la biodiversité de notre environnement extérieur.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Août

Le mois d’août n’est pas le mois le plus agréable pour s’occuper de la pelouse. Entre sécheresse, dormance estivale et croissance ralentie, le gazon mérite aussi des vacances. Heureusement, notre expert Patrick Mioulane vous donne toutes ses astuces pour prendre soin de la pelouse au mois d’août.

EN SAVOIR PLUS
Comment créer un jardin japonais ?

S’il y a bien un endroit où se relaxer et prendre un peu de temps, c’est le jardin. Pour en faire un lieu encore plus paisible dans lequel il fait bon se détendre, inspirons-nous des jardins japonais.

Au Japon, l’aménagement du jardin est un art respecté. Quelles plantes y intégrer ? Comment décorer un jardin japonais ? On vous dit tout dans cet article.

EN SAVOIR PLUS
Quelles alternatives pour le gazon dans les régions chaudes et sèches

Les pelouses composées de graminées à gazon apprécient les climats frais et humides. Dans les régions méditerranéennes, il faut envisager l’utilisation de plantes tapissantes mieux adaptées à des conditions de fort ensoleillement et de manque d’eau. Ces végétaux que nous allons vous présenter en détail dans les lignes suivantes, constituent aussi des opportunités intéressantes dans la perspective du changement climatique.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin
Mesurez la taille de votre jardin
Dessinez la superficie de votre jardin sur la carte et trouvez les produits les plus adaptés.
Zoomez sur votre propriété. Cliquez ou appuyez pour tracer un chemin autour de votre jardin afin de mesurer la superficie.