Tailler ses haies : pourquoi, quand, comment ?

Brise-vent, brise-vue, dissuasive ou ornementale, la haie joue de nombreux rôles dans le jardin. C’est d’ailleurs en fonction du rôle attendu qu’on choisit de quel type d’arbustes sera composé ce mur végétal. Mais alors, comment entretenir et tailler ses haies au mieux ?

Pourquoi tailler ses haies ?

Tout d’abord, partez du principe qu’il est préférable de ne pas assez couper plutôt que de trop couper d’un coup. Une fois les principes de base assimilés, la taille devient un jeu d’enfant. Cette opération permet d’ordonner un peu les végétaux afin de réduire leur volume ou d’augmenter la quantité de fleurs ou de fruits produits. Finalement, cela consiste simplement à donner un petit coup de pouce à un processus naturel.

Ainsi, même si la taille des haies a tout d’abord un objectif esthétique, c’est également un processus nécessaire pour l’entretien et le bon développement des végétaux. Une haie bien taillée permet un environnement harmonieux, met en valeur un bien immobilier et permet même de rester créatif !

De plus, la taille des haies permet à la végétation de rester dense et, par conséquent, de remplir sa fonction brise-vue ou dissuasive.

Quand tailler ses haies ?

Globalement, à part une taille deux fois dans l’année, les haies nécessitent peu d’entretien.

On distingue la taille de formation de la taille d’entretien. La première consiste à accompagner la haie dans son développement, et intervient durant les trois premières années. On taille tout d’abord dès la plantation, à l’automne de l’année suivante et, enfin, deux fois par an comme pour une taille d’entretien.

Les arbustes qui composent une haie connaissent deux périodes de croissance dans l’année, la première au printemps et la seconde à la fin de l’été, il est donc recommandé d’attendre la fin de ces périodes de croissance pour tailler afin de garder le plus longtemps possible la forme et la taille données, et de les tailler deux fois par an (trois pour les plus vigoureuses), de préférence avant le début de l’été, pour que les plus jeunes puissent pousser de façon normale et à la fin de l’été (fin août – octobre).

Si vous souhaitez tailler des haies fleuries, assurez-vous que la période de floraison soit bien terminée avant de vous y attaquer ! Elles aussi doivent être entretenues au minimum deux fois par an mais surtout pas pendant la période de gel, ceci peut empêcher la croissance des haies et les abîmer.

Gardez en tête que la Ligue pour la Protection des Oiseaux recommande d’éviter de tailler ses haies entre le 15 mars et la fin de juillet, à cause de la nidification qui s’y opère. Attendre la fin du mois de juillet permet de laisser le temps aux derniers oisillons de prendre leur envol.

haies dans un jardin

Comment tailler ses haies ?

La première chose à savoir est qu’il faut tailler toute la longueur de la haie au même moment. Si vous aviez prévu de faire ça « à l’œil », bon courage ! Plantez des cordeaux sur des piquets aux extrémités de vos haies afin de vous guider.

La taille s’effectue toujours du bas vers le haut afin que les branches qui tombent ne restent pas coincées dans les branches les plus basses. Pour « donner du fruit » à votre haie, la base doit toujours être plus large que le sommet. Cela permettra que tout le feuillage bénéficie d’un bon éclairement.

Vous le savez, il existe de multiples variétés de haies, chacune pouvant être entretenue avec différents outils.

Pour une petite haie, des cisailles suffiront, mais si vous vous attaquez à des haies hautes ou longues, un taille-haie pourra être utilisé. Vous pouvez le choisir électrique, à batterie, thermique ou même télescopique, pour un peu plus de confort. Pensez également à un échafaudage plutôt qu’une échelle ce qui vous évitera de la déplacer.

Peu importe l’outil choisi, utilisez-le en gardant les bras près du corps, vous vous fatiguerez moins qu’en tendant les bras et, si vous habitez dans une région sujette à la neige, taillez le haut de la haie en arrondi pour que la neige ne stagne pas sur les branches, ce qui pourrait les fragiliser ou les casser.

tailler haies

Pour plus de trucs, astuces et autres bons conseils pour l’entretien et la vie de votre jardin retrouvez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/stigafrance/

Articles connexes sur Tendances et conseils
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Janvier/Février

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Comment choisir une motobineuse ?

Avant de planter votre pelouse, vos arbres et vos plantes, il est nécessaire de préparer votre terre. Laissez tomber bêche et binette, la motobineuse vous sera bien plus utile. Aérer, labourer ou retourner la terre sont des travaux fastidieux et potentiellement douloureux, d’où l’intérêt de privilégier un engin motorisé.
On vous explique comment choisir une motobineuse.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin