En matière de tonte, optez pour la bonne lame !

Une tondeuse est toujours vendue avec sa ou ses lames. Pièce dont on ne se soucie guère lors de l’achat, la lame est l'élément essentiel de la machine.

En fonction des modèles, une tondeuse est toujours vendue avec sa ou ses lames. Pièce dont on ne se soucie guère lors de l’achat, la lame est pourtant l'élément essentiel de la machine. En fonction de sa forme, de sa composition et de sa qualité, la lame possède ou non des fonctionnalités supplémentaires. Ainsi, la possibilité de travail en mulching et la qualité du ramassage de l'herbe dépendent directement du type de lame et de son affûtage.

 

 

Principe de fonctionnement d’une lame

 

 

Une lame horizontale, tourne sous un carter. La coupe de l’herbe se fait par la percussion sur les tranchants. La lame, grâce à des formes profilées associées à celle du carter, provoque une aspiration qui redresse l’herbe, permettant une coupe régulière tandis que le phénomène de soufflerie éjecte l’herbe coupée sur le côté ou l’arrière, lui évitant de se coller au carter.

 

Il existe un très grand nombre de références de lames avec des formes variées et parfois surprenantes : lame courbe, avec ailerons, sans ailerons, avec ailerons interchangeables, avec étrier incorporé, cintrée, avec un « double affûtage » etc. Il existe également des « lames disques », qui sont en fait des couteaux montés sur un disque rotatif et que l’on trouve plus spécifiquement sur des machines professionnelles. On peut globalement classer les lames en trois familles. Ainsi, les lames de types « High-Lift » coupent aspirent les tontes avant de les expulser. Celles dites LeafCollect sont capables de ramasser les feuilles mortes, tandis que les lames « mulching » ou « lame de paillage » coupent et broie finement l’herbe avant de la restituer au cœur du gazon. Les lames hélicoïdales, elles, sont réputées pour leur grande précision de coupe.

tondeuse STIGA mulching pelouse verte

La lame d’une tondeuse coupe à ses deux extrémités sur quelques centimètres avec une vitesse périphérique pouvant atteindre 300 km/h. La plupart du temps, ces lames sont en tôle d’acier, avec une forte teneur en carbone, parfois additionnée de manganèse. Les plus qualitative son « trempée » par induction. C’est le nec plus ultra en matière de lame et leur durabilité est égale à la durée de vie de la tondeuse. Les deux extrémités coupantes sont symétriques. En fonction des modèles de tondeuse, la lame mesure de 30 à 75 cm de long. Au-delà, les tondeuses sont équipées de plusieurs lames, ce qui évite les problèmes de vibration. C’est notamment le cas des tondeuses frontales avec des plateaux de coupe pouvant comporter jusqu’à trois lames. L’épaisseur de la lame peut varier de 2 à 15 mm, en fonction du modèle de machine et de sa puissance.

STIGA Park Pro 740 IOX 68 entretien lame tondeuse

La lame est profilée à ses extrémités où elle est équipée de deux ailerons, plus ou moins hauts et larges. Ceux-ci sont ajoutés afin de diminuer le bruit provenant de la friction engendré par l’air lorsque la lame est en rotation. La partie centrale de la lame où se situe les trous de fixation, peut être plate, nervurée, ou renforcée, afin d’en améliorer la rigidité. Nombre de lames possèdent des extrémités inclinées de quelques degrés qui lui donnent une forme de nageoire. Une inclinaison qui favorise le travail mécanique instantané de projection de l’herbe vers le haut, tout en améliorant l’aspiration et la soufflerie de la machine.

 

Les tranchants forment des angles de coupe avec une seule face, et une arête tranchante à 30 ou 45° pour les modèles simples. Les lames particulières des tondeuses mulching peuvent posséder jusqu’à 6 tranchants, afin de broyer finement l’herbe, qui restera sur le sol. La qualité du travail de mulching dépend de la forme spécifique de cette lame à double surface de coupe et à ailettes de sustentation.

 

 

Fixation des lames

 

 

La fixation directe en bout de vilebrequin via à un support claveté, une vis à et une rondelle frein ne supporte pas le moindre choc qui, le plus souvent s’avère fatal pour le vilebrequin. La présence d'ergots à cisaillement ménagés sur la lame dans ce cas de figure garantit la sécurité du moteur. En cas de choc violent de la lame sur un obstacle, les ergots cassent en épargnant l'axe moteur et/ou le vilebrequin.

 

La fixation directe par embrayage/frein provoque l’arrêt de la lame. En cas de choc, ce système, se révèle sûr et efficace et permet même de se déplacer, moteur tournant, sur des gravillons. La fixation indirecte, via un palier intermédiaire et une poulie reliés au vilebrequin par un jeu de courroies, très utilisée sur les machines professionnelles, limite très bien la casse du moteur en cas de choc.

Produits cités dans cet article
PARK PRO 740 IOX
Autoportée à coupe frontale thermique
0,00 €
Articles connexes sur Tendances et conseils
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Janvier/Février

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Comment choisir une motobineuse ?

Avant de planter votre pelouse, vos arbres et vos plantes, il est nécessaire de préparer votre terre. Laissez tomber bêche et binette, la motobineuse vous sera bien plus utile. Aérer, labourer ou retourner la terre sont des travaux fastidieux et potentiellement douloureux, d’où l’intérêt de privilégier un engin motorisé.
On vous explique comment choisir une motobineuse.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin