Magazine

Carré, urbain, en ligne... Les différents types de potagers

Un potager peut adopter différentes formes : en butte, en carrés, en ligne, traditionnel. A vous de l’adapter à vos besoins et à votre espace.

Le potager est au Paradis ce que le ciel est à la terre. Et combien d'entre nous n'essaient-ils pas de se recréer un Eden miniature autour de leur maison. Incorrigibles mélancoliques, imbriqués dans nos demeures à l'espace trop restreint, le potager s'installe bien vite en réduction dans le terreau d'un bac de fenêtre, en carré sur un balcon ou jardinet, ou traditionnellement en ligne pour les jardins plus grands.

 

Les différents types de potager

 

 Sur butte, en ligne, en carrés, traditionnel… le potager moderne s’adapte. Urbain ou rural tout est affaire d’espace, de choix des légumineuses et d’exposition.

Ainsi, le potager Mandala consiste en la création d’une ou plusieurs buttes  sur lesquelles vous semez vos légumes. Le Mandala permet de concentrer un maximum de culture sur un minimum d’espace tout leur permettant de profiter d’une exposition solaire à 360°. Plantations et semis se font sur des buttes dans lesquelles les espèces sont associées selon leur type de croissance afin que l’intégralité de la butte soit utilisée. Ce type de potager permet au sol de se réchauffer plus vite sous l’action du soleil et à la pluie de s’infiltrer de haut en bas, sans stagner. Les racines bénéficient en outre d’une terre plus meuble et plus légère. En outre, les légumes sont plus hauts et plus faciles à cueillir.

La butte est idéale pour faire cohabiter des plantes annuelles et des vivaces, comme les fraisiers. En effet, chaque pied émet des stolons qui s’enracinent tout au long du Mandala pour fournir de nouveaux fraisiers que vous pourrez laisser s’implanter à leur guise ou repiquer.

Dans les espaces urbains exigus le potager peut devenir vertical. Les plantes se développent dans des poches de terre suspendues contenant soit de la terre, soit un feutre qui se décomposera naturellement au fil du temps. Un arrosage goutte-à -goutte contenant des solutions nutritives, à l’instar des cultures hydroponiques complètera l’ensemble. Une solution parfaitement adaptée pour les légumes feuilles mais aussi aux légumineuses grimpantes comme les haricots ou les pois à rames.

Dans un petit jardin ou un balcon le potager en carré est esthétique, facile à entretenir et offre un bon rendement par la rotation des cultures. Le principe repose sur la culture des légumes dans un carré d’environ 120 cm de côté, découpé en 4, 6, 8 ou 16 carrés. Surélevé sur pieds il est en outre accessible aux personnes âgés ou à mobilité réduite. Au sol, il peut se délimiter par des demi-rondins ou des fascines de châtaignier. Le carré doit être placé au soleil. Si vous en disposez plusieurs, laissez un espace de 60 à 80 cm entre eux pour faciliter l’accès par des allées. Remplissez les carrés avec un mélange de terre de jardin/terreau. Sur une terrasse, prévoyez un support étanche pour ne pas tacher le sol et une couche drainante de billes d’argiles sur le fond. Délimitez vos carrés par des cordelettes ou du rafia tressé.

 

Organiser le futur potager

 

L'organisation du potager est fonction de ce que vous désirez cultiver : espèces potagères pures, potager et jardin d'ornement, etc. mais également de l’espace dont vous disposez. Le tracé des allées doit également vous permettre de parcourir celui-ci sur toute sa longueur ne serait-ce que pour dérouler aisément un tuyau d'arrosage.

Dans la mesure du possible le potager doit être exposé plein Sud, Sud-Ouest, Sud-Sud-Est, sans qu'aucune ombre ne vienne recouvrir son étendue. Donnez-lui une forme carrée ou rectangulaire aussi parfaite que possible.

Journaliste et photographe, Martine Rigaudie est une fan de grands espaces et d'animaux.

keyboard_arrow_right En savoir plus

Produits cités dans cet article

Accessoires

Articles similaires