Magazine

Tondeuse à batterie, thermique et électrique : comment choisir ?

Une hésitation sur le choix de votre tondeuse? Découvrez les propriétés de la tondeuse à batterie, thermique et électrique pour faciliter votre choix.

Chaque type de moteur a ses avantages mais aussi ses limites. Autant choisir le bon. Car il y en a forcément un parfaitement adapté à vos besoins.

 

Petite ou grande pelouse ?

 

Les tondeuses utilisant l’électricité (du secteur ou sur batterie) étonnent par leur puissance. Ce type de motorisation peut s’envisager pour des surfaces allant jusqu’à 500 m² de pelouse à tondre. Pour de grandes surfaces à tondre, le moteur thermique est plus adapté, surtout si l’herbe est haute ou que vous ne coupez pas l’herbe très souvent. En effet, une coupe fréquente, lorsque l’herbe n’a pas poussé de plus de 5 cm par exemple, peut s’effectuer avec un outil de petite puissance. Couper des herbes de plus de 20 cm de haut, surtout par temps humide, requiert un matériel thermique. Il n’est bien sûr pas interdit de combiner les deux : par exemple effectuer les tontes importantes avec un outil à moteur thermique, et assurer le petit entretien avec un outil à moteur électrique. Notez que si vous avez affaire à des herbes hautes, il sera plus judicieux d’opter pour un modèle de tondeuse à éjection latérale ou arrière, plus adéquat que le ramassage ou le mulching.

Tondeuse à batterie, thermique et électrique : comment choisir ?
Tondeuse à batterie, thermique et électrique : comment choisir ?

 

L’autonomie a bien évaluer

 

Avez-vous besoin de couper l’herbe au loin dans votre terrain ou la pelouse se limite-t-elle à quelques dizaines de mètres autour de la maison ? Dans le premier cas, vous aurez intérêt à opter pour une tondeuse à moteur thermique ou à batterie (si l’herbe à couper n’est pas très haute). Près de la maison, les tondeuses à batterie ou à brancher sur le secteur sont plus adaptées. Vérifiez toutefois que chaque solution répond à vos contraintes et à vos possibilités matérielles.

 

Les tondeuses a moteurs thermiques

 

Leur puissance fait qu’elles peuvent s’employer face à des herbes assez hautes. Le moteur thermique se justifie pour des surfaces de pelouse au-delà de 250 m² (tonte irrégulière) ou 500 m² (tonte régulière). Le moteur se démarre différemment selon les modèles : avec un lanceur ou par démarrage électrique pour les tondeuses à conducteur marchant. Pour une tondeuse autoportée, il suffira de tourner le contact, tout simplement. Une tondeuse thermique requiert les mêmes soins qu’une voiture : mal entretenue, elle démarre moins facilement. Un moteur thermique demande en effet quelques opérations de maintien (révision, vidange lors de la période hivernale…), à effectuer soi-même ou de préférence auprès du distributeur qui vous a vendu la machine.

 

Les tondeuses électriques sur secteur

 

Trois avantages majeurs sont à mettre à leur crédit : leur faible émission de bruit, leur poids modeste et leur coût d’achat très réduit si on les compare aux autres solutions. Bien évidemment, il faut disposer d’électricité alimentée en continu (secteur ou groupe électrogène) pour profiter de cette solution. Les tondeuses électriques sont appréciables dans les fortes pentes à cause de leur faible poids. Attention toutefois : installer et manipuler une rallonge électrique de plusieurs dizaines de mètres de longueur devient vite fastidieux lorsqu’il faut tondre la pelouse toutes les semaines au plus fort du printemps.

 

Les tondeuses a batterie

 

Elles ont le vent en poupe grâce aux progrès accomplis au niveau de la technologie des batteries. Puissance et autonomie riment désormais avec batterie. Plus chères que les tondeuses électriques (à cause du coût de fabrication des accumulateurs), elles offrent le même confort acoustique. Leur autonomie sera d’autant plus importante si vous vous équipez d’un jeu supplémentaire d’accumulateurs. Les premiers se chargent pendant que vous utilisez les seconds, vous permettant de tondre en continu pendant plusieurs heures, en changeant juste les accumulateurs lorsque l’alerte de décharge de la batterie vous signale le moment. Il ne faut en effet jamais chercher à « vider » complètement les batteries. Tout cela vous offre une sacrée autonomie !

 

Les robots de tonte, a ne pas oublier

 

Catégorie particulière des tondeuses à batterie, les robots de tonte sont des tondeuses électriques sur accumulateurs et agissant de façon autonome, même lorsqu’il s’agit de se recharger puisqu’ils retournent tous seuls à leur station de charge. Ils permettent d’entretenir jusqu’à 6 000 m² de surface à tondre, ce qui fait déjà un beau jardin !

 

Bong
Song
Tondeuse à batterie, thermique et électrique : comment choisir ?

Chez STIGA, les gens travaillent avec passion pour tout ce qui se passe au sein et autour de votre jardin.

keyboard_arrow_right En savoir plus

Produits cités dans cet article

COMBI 44 E

Tondeuse poussée électrique équipée d'un moteur de 1 800 W et d'un bac de ramassage de 50 litres. Mode éjection arrière ou mulching également possible.

Voir le produit

COMBI 50 S AE

Tondeuse à gazon autotractée alimentée par une batterie de 80 V avec bac de ramassage de 70 litres, pouvant être utilisée en éjection arrière ou en mulching.

Voir le produit

TWINCLIP 50 S B

Tondeuse à gazon autotractée équipée d'un moteur thermique de 150 cm³ et d'un bac de ramassage pouvant fonctionner avec éjection arrière ou mulching de l'herbe.

Voir le produit

AUTOCLIP M5

Robot tondeuse alimenté par une batterie lithium-ion pour les pelouses d'une surface allant jusqu'à 500 m². Facile à configurer et à utiliser.

Voir le produit

Accessoires

Articles similaires