Magazine

Comment bien aménager un jardin urbain ou une terrasse ?

Aménager un jardin urbain nécessite réflexion car chaque détail compte. Découvrez comment jouer avec l'espace et les contraintes pour faire votre nid.

S’isoler du voisinage et préserver son intimité permettent de profiter au mieux d’un petit jardin. S’il est coincé entre de hauts murs, pas de souci, mais s’il jouxte des jardins voisins, des pavillons, un grillage habillé de plantes grimpantes ou des panneaux de clôture protègeront des regards indiscrets et prendront moins de place qu’une haie. Quant à l’aménagement, il dépendra de l’usage que vous souhaitez en faire. Aimez-vous jardiner ? Préférez-vous vous prélasser au soleil ? Avez-vous besoin d’un espace de jeu pour vos enfants ? On vous dit tout pour aménager un jardin urbain comme il faut ! 


Pour aménager un jardin urbain, préservez l'espace !

 

Quoi qu’il en soit, dans un jardin de ville, la notion d’espace est essentielle. Selon sa forme et le style que vous souhaitez lui donner, il vous faudra travailler les perspectives et choisir les matériaux du décor. Une allée close par le spectacle d’une fontaine ou d’un coin de repos peut donner l’illusion de profondeur. Des pas japonais serpentant d’un espace à l’autre, massif, coin potager, petit bassin, aire de jeux, table ou salon de jardin… par la multiplicité des décors auxquels ils conduisent, créent l’illusion d’un espace beaucoup plus grand qu’il n’est en réalité. Les décalages de niveau, escaliers menant à une terrasse par exemple, peuvent également générer cette impression. Sur les terrasses où l’espace est souvent plus réduit encore, les zones de vie doivent être soigneusement pensées : les espaces de déplacement, de repas et de détente doivent représenter au moins la moitié de la surface disponible. Quant aux matériaux à utiliser, revêtement de terrasse, allées, poteries… optez pour du sobre et du naturel qui se fonderont en harmonie dans le décor végétal.

Aucun équipement ne doit être écrasant. Préférez des meubles de jardin sobres et modulables, table dotée de rallonges, chaises et fauteuils pliants ou empilables, hamacs de toile… Appréciés aux beaux jours, ils seront rangés l’automne venu. Aussi les espaces de rangement, pour les outils, les jeux d’enfants, les fauteuils et les coussins superflus… sont-ils indispensables. Avec une jolie cabane si l’espace s’y prête ou, à défaut, des meubles deux-en-un comme des coffres-banquettes.

Pour se protéger, store, pergola et voiles d’ombrage l’emporteront sur les encombrants parasols. Quant aux courants d’air, c’est un problème fréquent dans le jardin des villes, quand le vent tourbillonne entre les immeubles, et plus encore sur les terrasses. Un problème qui va croissant d’étage en étage ! Aussi gare à tout ce qui peut avoir prise au vent et s’envoler, parasol, meubles trop légers… Mieux vaut prévoir du lourd, bois ou métal, et un anémomètre relié au store.

 

Indispensables équipements

 

Pour qu’un petit jardin urbain, comme une terrasse soient confortables et pérennes, les équiper comme les grands est nécessaire. Ainsi, l’éclairage, indispensable pour guider les pas, crée aussi l’ambiance. Bien utilisé, il met en valeur aménagement et végétation et dessine des perspectives, donnant une impression d’espace, de profondeur. Spots encastrés dans la terrasse, disposés au pied d’un arbre ou au creux d’une touffe de végétation, bornes solaires au gré de la végétation, pots de fleurs lumineux, guirlande de Leds éclairant le coin repos, photophores et bougies apportant lumière douce et poésie… Tous participent à la mise en scène quand le jour tombe. Pas question de tout éclairer ou de trop éclairer. L’excès nuirait au charme de cet espace. Gardez des zones d’ombre pour préserver la magie.

Quant aux plantations, elles sont essentielles au décor et ne peuvent être négligées. Dans une terrasse plus encore qu’au jardin car, en jardinière ou en pot, la terre leur est comptée. Une arrivée d’eau pour un arrosage automatisé et bien pensé est donc indispensable. Dans un jardin urbain, tout peut être envisagé, depuis les asperseurs jusqu’au goutte-à-goutte, en passant par des canalisations enterrées divisant l'installation en secteurs dont chacun sera programmable selon ses besoins. Sur les terrasses, un programmateur électronique installé sur le nez du robinet gèrera l’arrosage au goutte à goutte des jardinières et potées aux heures enregistrées. Comme au jardin, pluviomètre et sondes d’humidité rendront l’installation encore plus performante.

Journaliste, Marie Danger cultive une passion pour les jardins et la faune et flore.

keyboard_arrow_right En savoir plus

Produits cités dans cet article

SGT 24 AE

Coupe-bordures alimenté par une batterie de 24 V avec angle de coupe réglable à 90° et fonction dresse-bordure.

Voir le produit

SHT 24 AE

Taille-haies équipé d'une batterie de 24 V, d'une lame double de 57 cm et d'une poignée pivotante à 180° à trois positions. Batterie et chargeur fournis.

Voir le produit

SBL 24 AE

Souffleur de feuilles alimenté par une batterie de 24 V avec débit d'air maximal de 4,2 m³/min. Batterie et chargeur fournis.

Voir le produit

SMT 24 AE

Outil multifonction alimenté par une batterie de 24 V, avec fonction taille-haies et élagueuse.

Voir le produit

Accessoires

Articles similaires