Comment bien aménager un jardin urbain ou une terrasse ?

Aménager un jardin urbain nécessite réflexion car chaque détail compte. Découvrez comment jouer avec l'espace et les contraintes pour faire votre nid.

S’isoler du voisinage et préserver son intimité permettent de profiter au mieux d’un petit jardin. S’il est coincé entre de hauts murs, pas de souci, mais s’il jouxte des jardins voisins, des pavillons, un grillage habillé de plantes grimpantes ou des panneaux de clôture protègeront des regards indiscrets et prendront moins de place qu’une haie. Quant à l’aménagement, il dépendra de l’usage que vous souhaitez en faire. Aimez-vous jardiner ? Préférez-vous vous prélasser au soleil ? Avez-vous besoin d’un espace de jeu pour vos enfants ? On vous dit tout pour aménager un jardin urbain comme il faut ! 


Pour aménager un jardin urbain, préservez l'espace !

 

Quoi qu’il en soit, dans un jardin de ville, la notion d’espace est essentielle. Selon sa forme et le style que vous souhaitez lui donner, il vous faudra travailler les perspectives et choisir les matériaux du décor. Une allée close par le spectacle d’une fontaine ou d’un coin de repos peut donner l’illusion de profondeur. Des pas japonais serpentant d’un espace à l’autre, massif, coin potager, petit bassin, aire de jeux, table ou salon de jardin… par la multiplicité des décors auxquels ils conduisent, créent l’illusion d’un espace beaucoup plus grand qu’il n’est en réalité. Les décalages de niveau, escaliers menant à une terrasse par exemple, peuvent également générer cette impression. Sur les terrasses où l’espace est souvent plus réduit encore, les zones de vie doivent être soigneusement pensées : les espaces de déplacement, de repas et de détente doivent représenter au moins la moitié de la surface disponible. Quant aux matériaux à utiliser, revêtement de terrasse, allées, poteries… optez pour du sobre et du naturel qui se fonderont en harmonie dans le décor végétal.

Aucun équipement ne doit être écrasant. Préférez des meubles de jardin sobres et modulables, table dotée de rallonges, chaises et fauteuils pliants ou empilables, hamacs de toile… Appréciés aux beaux jours, ils seront rangés l’automne venu. Aussi les espaces de rangement, pour les outils, les jeux d’enfants, les fauteuils et les coussins superflus… sont-ils indispensables. Avec une jolie cabane si l’espace s’y prête ou, à défaut, des meubles deux-en-un comme des coffres-banquettes.

Pour se protéger, store, pergola et voiles d’ombrage l’emporteront sur les encombrants parasols. Quant aux courants d’air, c’est un problème fréquent dans le jardin des villes, quand le vent tourbillonne entre les immeubles, et plus encore sur les terrasses. Un problème qui va croissant d’étage en étage ! Aussi gare à tout ce qui peut avoir prise au vent et s’envoler, parasol, meubles trop légers… Mieux vaut prévoir du lourd, bois ou métal, et un anémomètre relié au store.

 

Indispensables équipements

 

Pour qu’un petit jardin urbain, comme une terrasse soient confortables et pérennes, les équiper comme les grands est nécessaire. Ainsi, l’éclairage, indispensable pour guider les pas, crée aussi l’ambiance. Bien utilisé, il met en valeur aménagement et végétation et dessine des perspectives, donnant une impression d’espace, de profondeur. Spots encastrés dans la terrasse, disposés au pied d’un arbre ou au creux d’une touffe de végétation, bornes solaires au gré de la végétation, pots de fleurs lumineux, guirlande de Leds éclairant le coin repos, photophores et bougies apportant lumière douce et poésie… Tous participent à la mise en scène quand le jour tombe. Pas question de tout éclairer ou de trop éclairer. L’excès nuirait au charme de cet espace. Gardez des zones d’ombre pour préserver la magie.

Quant aux plantations, elles sont essentielles au décor et ne peuvent être négligées. Dans une terrasse plus encore qu’au jardin car, en jardinière ou en pot, la terre leur est comptée. Une arrivée d’eau pour un arrosage automatisé et bien pensé est donc indispensable. Dans un jardin urbain, tout peut être envisagé, depuis les asperseurs jusqu’au goutte-à-goutte, en passant par des canalisations enterrées divisant l'installation en secteurs dont chacun sera programmable selon ses besoins. Sur les terrasses, un programmateur électronique installé sur le nez du robinet gèrera l’arrosage au goutte à goutte des jardinières et potées aux heures enregistrées. Comme au jardin, pluviomètre et sondes d’humidité rendront l’installation encore plus performante.

Produits cités dans cet article
SGT 24 AE
Débroussailleuse à batterie
0,00 €
SHT 24 AE (4.0 Ah)
Taille haies à batterie
0,00 €
SBL 24 AE
Souffleur de feuilles à batterie
0,00 €
SMT 24 AE
Outil multifonction à batterie
199,00 €
Articles connexes sur Tendances et conseils
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Janvier/Février

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Comment choisir une motobineuse ?

Avant de planter votre pelouse, vos arbres et vos plantes, il est nécessaire de préparer votre terre. Laissez tomber bêche et binette, la motobineuse vous sera bien plus utile. Aérer, labourer ou retourner la terre sont des travaux fastidieux et potentiellement douloureux, d’où l’intérêt de privilégier un engin motorisé.
On vous explique comment choisir une motobineuse.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin