Magazine

Eliminer la mousse dans votre pelouse grâce au scarificateur

Vous rêvez d’une belle pelouse toute l’année ? Mais comme le dit l'expression, il semblerait que l'herbe soit plus verte chez votre voisin et que la mousse a envahi votre gazon. Pas de panique, nous avons la solution : la scarification. En effet, si le secret d'un beau gazon réside dans la qualité et la constance de l'entretien, nous vous conseillons de scarifier votre pelouse deux fois par an, à l’automne et au printemps. Prêts pour éliminer la mousse ?

Pourquoi scarifier la pelouse ?

 

Sous le nom barbare de scarificateur se cache un outil qui va aérer le sol et réduire les déchets, aussi appelés feutre (herbe coupée, racines et mousse), qui se sont fixés dans votre gazon au fil du temps. Ce feutre finit par former une couche par laquelle ni l’eau, ni l’air ou encore les nutriments, éléments indispensables au gazon, ne peuvent passer et le gazon finit par étouffer. 

Ainsi, dès 3 ans, votre pelouse revit après le passage du scarificateur. Le retour de la mousse est freiné et votre pelouse pourra mieux absorber l’eau et les éléments nourriciers. L’herbe va retrouver force et vigueur pour son développement, elle poussera plus dense et les racines seront fortifiées, pour une pelouse plus belle. 

Scarifier une pelouse présente aussi une action favorable sur les sols qui se retrouvent décompactés et ameublis.

Comment choisir son scarificateur ?

 

C’est la superficie de votre jardin qui sera l’élément déterminant du modèle de scarificateur.

Pour les terrains les plus petits, un scarificateur manuel suffit.

Pour les terrains jusqu’à 500 m2, nous vous conseillons d’opter pour un scarificateur électrique.

Enfin, pour des terrains d’une superficie supérieure à 500m2, préférez un scarificateur thermique.

Il existe également deux types de lames : en peigne ou à couteaux.

Nos revendeurs agréés sont à votre disposition pour vous orienter vers un matériel adapté.

Les étapes pour réussir sa scarification

 

Pour une scarification réussie et efficace, nous vous conseillons d’appliquer la méthode suivante en 6 points.

  1. Commencer par tondre la pelouse avec une hauteur de coupe d’environ 2 cm, puis ramasser l’herbe coupée. Vous pouvez la déposer dans votre compost.
  2. Nous l’avons déjà indiqué plus haut, la période idéale pour scarifier la pelouse est le printemps et l’automne. A ces saisons, privilégier un jour où le terrain est légèrement humide.
  3. Fixer la profondeur de scarification entre 2 et 4 cm pour éviter d’endommager les racines de l’herbe.
  4. Passer le scarificateur sur la pelouse de manière croisée : une fois en longueur et une fois en largeur du terrain.
  5. Ramasser les déchets produits par le scarificateur. Si vous disposez d’une tondeuse équipée d’un bac de ramassage, il suffit de passer la tondeuse. 
  6. Une fois le terrain débarrassé de son feutre et des déchets, il reste à arroser et éviter de marcher sur l’herbe pendant quelques jours.

Et après ?

 

Vous pouvez vous arrêter là ou poursuivre encore un peu le travail. Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Tasser la terre à l’aide d’un rouleau à gazon
  • Déposer un amendement sur le sol (chaux, cendre de cheminée…) pour diminuer son taux d’acidité et retarder d’avantage le retour de la mousse
  • Regarnir les éventuels espaces clairsemés
  • Améliorer le drainage du sol s’il est lourd en répandant du sable sur le sol

 

Et enfin, vous pouvez alimenter votre compost avec les déchets de la scarification ou offrir quelques boules de mousse aux oiseaux en les plaçant dans les arbres ; ils les utiliseront pour la fabrication de leurs nids. 

Chez STIGA, les gens travaillent avec passion pour tout ce qui se passe au sein et autour de votre jardin.

keyboard_arrow_right En savoir plus

Produits cités dans cet article

Accessoires

Articles similaires