Les différents types de coupes

Pour un rendu spécifique de vore pelouse, il existe différentent types de coupes. Choisissez la bonne lame pour un rendu adapté à vos besoins!

Le choix des lames : rotatives hélicoïdales ou autres ?

 

Il y a plusieurs types de lames, qui agissent chacune à leur façon et produisent un effet visuellement très différent, pour des travaux bien spécifiques.

Les différents types de coupes

 

La lame rotative

 

Il s’agit d’une lame horizontale fixée à un axe vertical. En rotation, cette lame a plusieurs effets. Tout d’abord, elle crée un mouvement d’air dans le carter de la tondeuse, qui aspire l’air et redresse l’herbe. Lorsque la lame frappe les brins d’herbe, elle les sectionne. Le flux d’air continu expulse ensuite les brins d’herbe vers la partie supérieure du carter, là où se situe une bouche de sortie vers le bac de ramassage. Dans le cas d’un système de mulching, l’herbe coupée est à nouveau hachée et finit par se déposer sous forme de fines bribes. Dans tous les cas, la lame rotative tourne à une grande vitesse : environ 3 000 tours par minute. Efficace, la lame rotative réalise un travail rapide au niveau de la coupe, même en cas d’herbe mouillée si elle n’est pas trop haute ni trop épaisse. C’est la raison pour laquelle c’est celle que l’on retrouve sur une majorité de machines. Cette technologie permet de descendre jusqu’à quelques centimètres de hauteur seulement, mais une hauteur minimale est nécessaire pour que le flux d’air se crée.

 

La lame hélicoïdale

 

Sa configuration et son mode d’action sont très différents. La lame hélicoïdale est utilisée en plusieurs unités assemblées pour former un cylindre horizontal. En tournant, le cylindre prend littéralement en cisaille l’herbe entre la lame hélicoïdale et une contre-lame. L’herbe est ainsi comme coupée au ciseau, en continu. La contre-lame est elle-même associée à un cylindre métallique qui roule le sol. Ainsi ce système offre plusieurs avantages. Il peut couper le gazon à une hauteur de quelques millimètres seulement, comme une vraie moquette vivante. Cette coupe courte défavorise les mauvaises herbes du gazon. Le secret des gazons anglais tient à l’emploi de ces lames. Les terrains de sport comme ceux destinés au golf ou au football sont aussi entretenus avec. Les lames hélicoïdales exigent toutefois un terrain très plat (sans aucune irrégularité de surface). Mais surtout, la fréquence de passage est beaucoup plus élevée qu’avec une lame rotative, puisqu’il est conseillé de la passer deux fois par semaine. A noter que le rendu des tondeuses à lames hélicoïdales s’approche de celui d’un robot de tonte, même si sa lame est différente.

 

Les différents types de coupes
Les différents types de coupes

 

Les fléaux et dispositifs broyeurs

 

Destinés aux grandes herbes et aux broussailles, les fléaux sont constitués de lames articulées qui se déploient par la force centrifuge lorsqu’elles se mettent en action. Le couvert est alors broyé, permettant un nettoyage dans des situations difficiles (prairie dans lesquels se sont installés de jeunes arbustes par exemple). Le rendu n’est pas aussi fin qu’avec une lame rotative classique mais évite de faire peiner un outil de tonte qui serait inadapté dans cette configuration. La lame articulée a un autre avantage en terrain instable : elle est moins sensible aux chocs avec des éléments cachés (souches, branches tombées à terre…). C’est un bon système de coupe pour reprendre une surface abandonnée.

 

Des différences marquées

 

Outre le rendu de la coupe, les différents types de lames se différencient par leur entretien. La lame rotative doit être aiguisée régulièrement, dès que les brins d’herbe ne semblent plus coupés mais cassés. La lame hélicoïdale s’affûte en permanence par le frottement sur la contre-lame. L’impact d’une lame avec un objet dur (caillou) se traduit par une encoche, qui se répare d’un coup de lime ou de meule, mais selon le type de coupe, les dégâts seront plus ou moins importants. Un coup de râteau et un repérage minutieux, avant une tonte en terrain inconnu, est toujours utile pour vous éviter des aléas !

 

Produits cités dans cet article
PARK PRO 740 IOX
Autoportée à coupe frontale thermique
0,00 €
Articles connexes sur Tendances et conseils
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Janvier/Février

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Comment choisir une motobineuse ?

Avant de planter votre pelouse, vos arbres et vos plantes, il est nécessaire de préparer votre terre. Laissez tomber bêche et binette, la motobineuse vous sera bien plus utile. Aérer, labourer ou retourner la terre sont des travaux fastidieux et potentiellement douloureux, d’où l’intérêt de privilégier un engin motorisé.
On vous explique comment choisir une motobineuse.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin