La taille des arbres fruitiers

Oui, oui, l’hiver est la saison idéale pour tailler les arbres fruitiers. Mais attention, pas n’importe quels arbres et surtout avec un peu de technique. Suivez le guide.

Pourquoi et comment tailler les arbres fruitiers ?

Pour profiter d’une production abondante de fruits de belle qualité, nous vous conseillons de tailler régulièrement vos arbres fruitiers. Comme pour l’élagage des grands arbres, la taille des arbres fruitiers consiste à :

  • Modifier l’orientation des rameaux, ils préféreront une orientation horizontale pour une meilleure diffusion de la lumière au cœur de l’arbre
  • Couper les branches mortes
  • Améliorer la répartition des fruits sur l’arbre pour un meilleur équilibre
  • Conserver un arbre plutôt petit avec des nombreuses branches horizontales pour assurer une meilleure production

Les différentes tailles

La taille des arbres fruitiers s’avère nécessaire. Il faut toutefois distinguer plusieurs types de taille en fonction de l’âge de l’arbre et de l’objectif recherché :

  • la taille de formation a pour but de donner une belle forme aux arbres fruitiers les plus jeunes
  • la taille d'entretien permet de supprimer les bois morts et malades ou qui se croisent et se touchent 
  • la taille de fructification améliore la production de fruits.

Par ailleurs, chaque famille d’arbres fruitiers dispose de sa propre période de taille.

En effet, seuls les arbres à pépins, autrement dit les pommiers et les poiriers, peuvent bénéficier d’une taille en hiver.  Leurs branches dépourvues de feuilles laissent apparaître de façon visible les bourgeons. Mis à nus, ils laissent ainsi plus aisément la possibilité de faire la différence entre un œil à bois et un bourgeon à fleur. Par ailleurs, en hiver, la circulation de la sève est ralentie ce qui permet une meilleure cicatrisation des plaies.

Les étapes de taille des arbres fruitiers

La taille d’un arbre fruitier se fait de façon méthodique. 

  1. Commencer par sélectionner une branche horizontale placée à votre hauteur. Il s’agit du point de départ pour tourner autour de l'arbre.
  2. Couper le bois mort ou malade.
  3. Supprimer les rameaux verticaux. Comme nous l’avons vu plus haut, elles ne recevront pas assez de soleil pour porter de beaux fruits.
  4. Repérer les bourgeons à bois et à fleurs des branches horizontales principales. Vous pouvez raccourcir ces branches d’un à deux tiers de leur longueur en coupant juste après un bourgeon. Il faut s’assurer au préalable que la branche possède suffisamment de bourgeons à fleurs et deux / trois autres bourgeons à bois.
  5. Repérer et couper ensuite les branches qui se croisent. Pour éviter les maladies, les branches ne doivent pas se croiser.
  6. Préserver l’accessibilité du cœur de l’arbre pour maintenir son niveau d’ensoleillement. 
  7. Repérer et couper les terminaisons de branches sèches qui ne supporteront pas le poids des fruits et risquent de casser.
  8. Vérifier l’équilibre global de l’arbre. A la fin de la taille il doit garder une silhouette harmonieuse.
  9. Finir par tailler les branches supérieures. Celles qui poussent à la verticale ne donneront pas de fruit. Vous pouvez raccourcir ces branches d’un à deux tiers de leur longueur en coupant juste après un bourgeon. Si vous coupez après un bourgeon à bois la branche continuera sa croissance à l’inverse d’une coupe après un bourgeon à fleurs.
  10. Pansez les plaies de l’arbre en posant un mastic sur les branches coupées les plus grosses. Vous pouvez aussi prévenir les maladies en pulvérisant de la bouillie bordelaise sur les branches.

Les outils pour tailler les arbres fruitiers

Avant de commencer à tailler les arbres fruitiers, nous vous recommandons de vous équiper des outils suivants :

  • un sécateur pour couper les branches les moins vigoureuses jusqu'à 2 cm de diamètre 
  • un élagueur pour les branches jusqu’à 5 cm de diamètre,  
  • une scie à main pour les grosses branches
  • un échenilloir pour les hautes branches depuis le sol
  • du mastic cicatrisant

 

Nos revendeurs agréés sont à votre disposition pour vous orienter vers un matériel adapté.

Quelques conseils

Pour terminer cet article et avant de commencer la taille de vos arbres fruitiers, nous vous donnons une dernière série de conseils :

  • désinfecter vos outils avant de commencer tout exercice de taille
  • respecter bien les distances de coupe
  • vérifier l’affutage de vos outils et sélectionner les outils en fonction de la taille de la branche à couper pour assurer des coupes nettes
  • pratiquer des coupes en biseau avec un angle d’environ 45° qui permet à l’eau de pluie ne pas stagner sur le bourgeon.

 

Pour tailler les pommiers et poiriers en hiver, choisissez une belle journée ensoleillée sans risque de gel. La taille peut se faire de décembre à mars en fonction de la météo et seulement lorsque les bourgeons sont bien formés et identifiables.

Articles connexes sur Tendances et conseils
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mai

Comme chaque mois, découvrez tous les conseils de notre journaliste spécialiste des jardins, Patrick Mioulane, pour vous occuper de votre pelouse. Il vous explique tout ce qu’il faut faire au mois de mai.

EN SAVOIR PLUS
Tout ce qu’il faut savoir pour réaliser une belle pelouse

Si les jardiniers français semblent par tradition fâchés avec leurs pelouses, c’est qu’ils la considérent comme de « l’herbe ». Nos amis d’outre-Manche, qui nous font pâlir de jalousie avec leurs moquettes végétales, ont depuis longtemps compris qu’une pelouse était une culture à part entière… Alors suivez nos conseils et vous allez réussir une pelouse que l’on vous enviera.

Deux périodes de l’année sont propices à la création ou à la rénovation de la pelouse : le printemps en avril-mai et de la fin de l’été au début de l’automne (du 15 septembre au 15 octobre environ). Bien réalisée et correctement entretenue, la pelouse va durer une bonne dizaine d’années.

EN SAVOIR PLUS
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin