5 pratiques pour un jardin durable

Les principes du développement durable s’appliquent aussi au jardinage. Présentation de 5 pratiques pour jardiner en étant soucieux de l’environnement.

Récupération des eaux de pluie

C’est une pratique simple à mettre en œuvre et qui permet de s’inscrire véritablement dans une démarche de développement durable.

En plaçant des seaux sous votre toit en pente ou sous une gouttière, vous constituerez une réserve d’eau naturelle prête à être utilisée pour arroser votre jardin, vos plantes ou votre potager, et ce sans puiser dans l’eau du réseau.

L’eau de pluie a une vertu par rapport à l’eau du réseau : elle est à bonne température (moins froide que l’eau du réseau), et votre jardin apprécie !

Récupération des eaux de pluie

Le compostage, évidemment

Se lancer dans la création d’un compost naturel est évidemment une démarche parfaitement dans la logique du développement durable.

Rassemblez vos déchets verts, vos biodéchets alimentaires, les feuilles mortes ou fleurs fanées, et votre compost est là ! Ensuite, laissez la nature faire son œuvre pour utiliser ce compost qui viendra nourrir vos plantes et plantations.

Vous devriez même constater une meilleure tenue de vos plantes et plantations alimentées par ce compost naturel.

Compost dans son jardin

Cultiver des végétaux locaux

Jardiner en se souciant de l’environnement c’est aussi respecter la terre et la localisation.

Pourquoi vouloir planter des végétaux inadaptés au climat local ? Pourquoi se lancer dans la plantation de fleurs rares dans votre région ? Le développement durable, c’est aussi ne pas contrarier les sols et se plier au climat local (températures, pluviométrie, ensoleillement, etc…). Il est donc vivement conseillé de favoriser les plantes locales pour obtenir un jardin durable.

En outre, l’association correcte de végétaux permet de maximiser le rendement de chaque plante et le développement d’un écosystème solide dans son jardin. C’est le principe de la permaculture, totalement en phase avec ceux du développement durable.

Poire dans un arbre

Biner régulièrement

« Un binage vaut deux arrosages », dit-on souvent. En éliminant les petites mauvaises herbes on peut, en effet, économiser l’arrosage.

Pourquoi ? Parce que cette action, appelée le binage, facilite la pénétration de l’eau d’arrosage vers les racines ; elle limite les remontées capillaires ; elle assure une meilleure aération du sol ; et enfin, les mauvaises herbes ôtées ne feront plus obstacle à l’eau et aux sels minéraux si précieux aux racines.

Biner régulièrement, c’est donc un moyen d’optimiser les phases d’arrosage et donc de réduire ses consommations d’eau. Parfaitement développement durable, comme méthode !

Biner son jardin

Respecter les sols

Cela paraît évident quand l’on souhaite s’inscrire dans une démarche d’un jardin durable. Si le développement durable c’est respecter l’environnement, jardiner de manière durable c’est être vigilant sur le traitement des sols.

Bien entendu, on évite au maximum tous les engrais chimiques. De plus en plus de solutions naturelles sont désormais disponibles pour entretenir le sol de son jardin. Il n’y a qu’à chercher et vous trouverez des produits sains et respectueux pour entretenir votre jardin.

Un bon sol, que l’on traite avec soin et sans engrais chimiques, est déterminant pour l’épanouissement des espèces animales et végétales du jardin.

Enfin, une autre manière de respecter les sols consiste à ne pas travailler le sol hors plantation, afin de préserver le cycle naturel et le temps de repos / régénération nécessaire.

Plante qui pousse
Articles connexes sur Dossiers Jardin
Créer son potager : conseils pour jardinier débutant

Le jardinage est un art qui demande un peu d’entraînement… Pourtant, en famille ou avec les enfants, quelle satisfaction de faire pousser sa nourriture dans son propre jardin ! Alors, parce qu’on ne naît pas tous avec la main verte, voici quelques conseils pour créer votre potager et cultiver vos premiers légumes !

EN SAVOIR PLUS
Dossier : le nettoyeur haute pression

Outil indispensable au jardin, le nettoyeur haute pression, électrique ou thermique, s’utilise à l’extérieur de la maison. Il permet de nettoyer différentes surfaces grâce à la force de l’eau propulsée à haute pression et de désincruster la saleté. 

EN SAVOIR PLUS
Dossier : Jardin à la française

L'édito de Patrick Mioulane : Les jardins à la française

EN SAVOIR PLUS
Dossier : Ces jardins extraordinaires

L'édito de Patrick Mioulane : Ces jardins extraordinaires

EN SAVOIR PLUS
Dossier : Le mobilier, l'atout charme du jardin

L'édito de Patrick Mioulane : "Le mobilier, l'atout charme du jardin"

EN SAVOIR PLUS
Dossier : L'électrique, c'est chic !

L'éditorial de Patrick Mioulane : "Quand le jardin de mai nous électrise..."

EN SAVOIR PLUS
Dossier : Focus sur le mulching

L'édito de Patrick Mioulane : "En avril, la pelouse sur le fil"

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin