Magazine

L’abri de jardin, une maisonnette multi-usages

La cabane de jardin est idéale pour entreposer le mobilier et le matériel de jardin, les accessoires de piscine, ou pour créer un studio voire un atelier.

Particulièrement pratique tout en étant esthétique dans le paysage, l’abri de jardin s’est peu à peu transformé en maisonnette ou en remise. Désormais, on l’utilise pour s’y aménager un bureau, un espace de jeu pour les enfants, ou tout simplement pour remiser vélos et tondeuse. Il en existe de 1 m2 à plus de 30 m2, pou r toutes les configurations et tous les usages.

 

Le choix du matériau

 

planches de bois

Isolant, naturel et vivant, l’abri de jardin en bois est le plus souvent en pin ou en Douglas, traité en autoclave. C’est celui qui s’insère le mieux dans le paysage et qui se prête à toutes les configurations. Bien ancrés au sol, les abris en bois sont très résistants aux vents, à la grêle ou à la neige…

 

Moins esthétique mais également moins cher et sans entretien, l’abri en métal est réservé à des usages de remisage ou de garage. En acier galvanisé ou laqué, il est en outre insensible à la rouille, exception faite des climats marins auxquels il résiste mal. En PVC ou en résine, ce sont les abris les moins onéreux du marché. Très légers, durables, ils ne demandent aucun entretien, se montent aisément, mais ont tendance à se décolorer sous l’action des UV. Avantage, ils existent en de multiples coloris et design, mais leur usage reste limité à du rangement.

 

Une surface à adapter en fonction des utilisations

outils de construction sur planche de bois

 

Au-delà de la simple cabane de jardin, l’abri peut s’accoler à la maison, devenir une nouvelle pièce à vivre, une annexe servant de bureau, etc. Sa surface va dépendre de l’usage que vous souhaitez en faire :

  • 5 m2 maximum, c’est la surface idéale pour entreposer tondeuse, outils, vélos, ou faire un espace de jeu pour les enfants.
  • De 5 à 10 m2, vous pouvez en faire un atelier de bricolage, remiser l’autoportée et le salon de jardin, voire un garage pour la voiture.
  • Au-delà de 10 m2 et jusqu’à 30 m2, l’abri devient une maisonnette. C’est une véritable pièce à vivre, voir un studio que vous pouvez aménager avec des arrivées d’eau et d’électricité pour un adolescent, une maison d’amis, un bureau, etc.

 

 

Où l’installer ?

 

Conservez une distance suffisante avec votre voisinage afin de ne pas risquer de gêner vos voisins. Veillez également à ne pas édifier votre abri trop près d’un arbre dont les racines pourraient soulever le sol et le feuillage abîmer la toiture. Attention à l’espace nécessaire pour manœuvrer l’autoportée ou la voiture. Contrôlez la vue que vous aurez depuis les fenêtres, l’impact des ombres qui peuvent masquer la lumière.

Renseignez-vous en mairie afin de savoir si votre terrain n’est pas soumis à une réglementation d’urbanisme particulière comme dans le cas de certains lotissements ou si vous êtes dans un périmètre Monuments historiques.

permis de construire

Si la surface de votre abri est inférieure ou égale à 5 m2 et la hauteur inférieure ou égale à 12 m, vous n’avez aucune déclaration à faire.

Si la surface de plancher se situe entre 5 m2 et 20 m2, vous avez besoin d’une déclaration de travaux, et d’un permis de construire si sa hauteur dépasse 12 m.

Pour une surface de plancher de plus de 20 m2, vous aurez besoin d’un permis de construire. Le seuil de 20 m² est toutefois porté à 40 m² si la construction est située dans une zone urbaine d'une commune couverte par un plan local d'urbanisme (PLU) ou un plan d'occupation des sols (POS). 

Journaliste et photographe, Martine Rigaudie est une fan de grands espaces et d'animaux.

keyboard_arrow_right En savoir plus

Produits cités dans cet article

Accessoires

Articles similaires