Dossier: Automne: un jardin de feuilles

L’édito de Patrick Mioulane : « Les feuilles, une manne précieuse »

« L’arbre se sauve en faisant tomber ses feuilles. » a écrit Pierre Jean Jouve dans son recueil poétique « Les Noces ». Il est vrai que chez les feuillus, les espèces caduques supportent mieux la morsure du froid hivernal que les persistants, bien plus frileux. En se dénudant, l’arbre se débarrasse de ses parties les plus tendres, donc les plus fragiles. Dans le même temps, son métabolisme se ralentit pour mieux supporter les conditions extrêmes (dans les pays chauds, les arbres caducs entrent en dormance durant la saison sèche).

 

 

Les feuilles, une précieuse manne organique

 

 

Avant de joncher le sol, les feuilles font migrer l’amidon qu’elles contiennent, pour que l’arbre dispose d’une réserve de sucres lui permettant de mieux résister à l’hiver. Durant ce processus, la chlorophylle (pigment vert) se dégrade pour laisser apparaître les caroténoïdes et les anthocyanes dont les tons or et cuivre nous enchantent en automne.

 

Puis, une couche de liège se forme à la base du pétiole, obstruant les vaisseaux. Faute d’alimentation, la feuille meurt par asphyxie et tombe au sol. Entrent alors en jeu divers micro-organismes (bactéries, champignons…) qui vont décomposer les constituants de la matière végétale et les transformer en humus. Les feuilles mortes constituent donc une manne précieuse pour le jardin, ainsi, n'hésitez pas à en tirer parti grâce à nos conseils et astuces que vous trouverez dans ce dossier.

 

 

Recycler au lieu de jeter

 

 

Les feuilles mortes font partie des « déchets verts », terme générique qui désigne tous les résidus d’origine végétale dont les branches mortes, les rameaux taillés, les tontes de gazon, etc. Ces produits sont fermentescibles, c’est-à-dire transformables par le compostage. Comme ils sont volumineux, on pourrait être tenté de s’en débarrasser en les brûlant ou en les évacuant de façon inappropriée. La législation s’est renforcée dans ce domaine et vous saurez tout sur ce que vous pouvez faire ou ne devez pas faire avec notre article dédié.

 

 

Souffler, c’est bien joué !

 

 

Les feuilles mortes sont produites en quantités considérables. Dans nos régions, on compte l’équivalent de 5 à 9 ha de feuilles pour un hectare de forêt, soit de 30 à 45 millions de feuilles pour un poids de 7 à 13 tonnes ! Autant dire que, même dans un petit jardin, le ramassage des feuilles devient vite une corvée. Pour nettoyer le jardin rapidement et sans effort, rien ne remplace les souffleurs. STIGA est parti à la rencontre du responsable des Espaces Verts à Belfort, pour vous permettre de mieux connaître les différents modèles adaptés à vos besoins, et les différentes utilisations de cet outil devenu indispensable.

 

Mais vous pouvez également penser à tous les accessoires à mettre sur votre tondeuse STIGA. Ainsi, la frontale STIGA Park par exemple, peut s'adapter à toutes les saisons grâce à ses différents outils et accessoires : balai de ramassage, brosse rotative pour les feuilles ou la neige... Elle s'adapte à toutes les saisons. On vous laisse la découvrir ici !

 

 

Les enfants jardinent (aussi) en automne

 

 

Même (et surtout) en automne, le jardin reste un lieu d’activité et de découvertes inépuisables pour les enfants. Outre l’explication du mystère de la coloration des feuilles évoqué plus haut et que vous pouvez leur transmettre, c’est l’opportunité de réaliser un herbier qui permet d’admirer les formes et les dimensions très variées des feuilles, voire d’utiliser ces dernières comme motifs de décoration à coller sur des panneaux de bois ou du papier. Et puis, s’il fait beau, pourquoi ne pas organiser une bataille de feuilles mortes, en attendant l’hiver et les boules de neige ! Retrouvez des idées d’activités dans le jardin en automne dans notre article !

Articles connexes sur Dossiers Jardin
5 pratiques pour un jardin durable

Les principes du développement durable s’appliquent aussi au jardinage. Présentation de 5 pratiques pour jardiner en étant soucieux de l’environnement.

EN SAVOIR PLUS
Créer son potager : conseils pour jardinier débutant

Le jardinage est un art qui demande un peu d’entraînement… Pourtant, en famille ou avec les enfants, quelle satisfaction de faire pousser sa nourriture dans son propre jardin ! Alors, parce qu’on ne naît pas tous avec la main verte, voici quelques conseils pour créer votre potager et cultiver vos premiers légumes !

EN SAVOIR PLUS
Dossier : le nettoyeur haute pression

Outil indispensable au jardin, le nettoyeur haute pression, électrique ou thermique, s’utilise à l’extérieur de la maison. Il permet de nettoyer différentes surfaces grâce à la force de l’eau propulsée à haute pression et de désincruster la saleté. 

EN SAVOIR PLUS
Dossier : Jardin à la française

L'édito de Patrick Mioulane : Les jardins à la française

EN SAVOIR PLUS
Dossier : Ces jardins extraordinaires

L'édito de Patrick Mioulane : Ces jardins extraordinaires

EN SAVOIR PLUS
Dossier : Le mobilier, l'atout charme du jardin

L'édito de Patrick Mioulane : "Le mobilier, l'atout charme du jardin"

EN SAVOIR PLUS
Dossier : L'électrique, c'est chic !

L'éditorial de Patrick Mioulane : "Quand le jardin de mai nous électrise..."

EN SAVOIR PLUS
Dossier : Focus sur le mulching

L'édito de Patrick Mioulane : "En avril, la pelouse sur le fil"

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin