Dossier: Un potager qui a la patate

Avoir un potager est une véritable de chance de profiter d'un tas de légumes, fruits et aromates. Découvrez notre dossier sur cet ami du jardin.

« Le petit jardin potager que j’ai dans le cœur me console de la grande culture que je n’ai pas dans la tête. »

(Simon Berryer, dit Sim)

 

Depuis 10 ans, la France jardinière vit au rythme du potager. L’engouement n’a fait que s’accentuer… Aujourd’hui, un tiers des Français entretient un carré de légumes et un sur deux fait pousser des aromatiques. L’Hexagone comptait plus de 17 millions de potagéristes en 2017 (13 millions en 2010). La moitié des potagers sont réalisés sur un balcon ou une terrasse (50 % des potagers privés couvrent moins de 50 m2). Face à ce phénomène, nous vous invitons ce mois-ci à « descendre au potager » avec les meilleurs conseils de nos experts…

 

Le potager entre dans le décor

 

Apparu dans la langue française en 1562, pour désigner l’ensemble des plantes pouvant servir à faire des potages (légumes cuits au pot), le mot potager désigne un lieu où l’on fait pousser des légumes et des plantes alimentaires (fruits, aromates). L’organisation traditionnelle en « planches » rectilignes avec des cultures en « rangs d’oignons » fait place désormais à un concept plus libre. En s’urbanisant, le potager contemporain a pris de la hauteur et s’organise en bacs, en carrés, voire en suspensions. Si vous trouvez compliqué de vous y retrouver, notre article détaille les différents types de potager. Plus de raison de ne pas vous y retrouvez ! 

 

Le potager, c'est toute l'année

 

En suivant un calendrier de semis et de plantation précis, il est possible de récolter des légumes frais toute l’année. En mars, c’est le temps des semis ; en avril on prépare le sol et on effectue les repiquages ; en mai plantons tout ce qu’il nous plaît ; en juin vous surveillerez les ravageurs et les herbes indésirables... Bref ! Pour connaître mois par mois toutes les tâches potagères, découvrez ici notre calendrier du potager et l’infographie qui l’accompagne…  

 

Le potager... sous la couette

 

Passés les plaisirs des généreuses récoltes d’automne, il est temps d’assurer une couverture hivernale pour le sol du potager. Laisser la terre nue, c’est prendre le risque de voir le sol s’éroder du fait des agressions du vent, du gel et des précipitations. Engrais vert, paillis et cultures pérennes permettent d’entretenir la vie du sol. Les légumes rustiques (épinard, mâche, chicorée, topinambour, salsifis, chou pommé…) qui restent en place seront récoltés au fur et à mesure des besoins. Il suffit de les couvrir d’un voile ou de paille pour éviter que la terre ne gèle. Mais laissons le jardinier expert Jean-Luc Eychenne nous donner quelques autres conseils.

 

Le potager au petit soin

 

En raison de leur cycle de culture rapide, les légumes nécessitent un entretien suivi. Il se traduit principalement par un travail du sol. Le sarclage élimine les plantes sauvages envahissantes. Le binage décroûte la surface et facilite la pénétration de l’eau d’arrosage. Un griffage aère et émiette pour faire pénétrer les engrais, etc. Pour effectuer ces tâches (et bien d’autres) rapidement et avec facilité, notre article vous présente en détail la gamme des mini-outils à batterie STIGA.

 

Les bonnes feuilles du potager

 

La culture livresque étant le meilleur moyen de partir du bon pied, n’hésitez pas à vous plonger dans un bon manuel pour vous imprégner des fondamentaux et découvrir les besoins spécifiques de chaque légume. Face à la production éditoriale pléthorique sur le thème du potager, nous vous proposons une sélection des meilleurs ouvrages.

Et pour terminer mon petit conseil personnel : pratiquez la rotation des cultures. Faites suivre sur le même emplacement un « légume feuille » : salade, chou, poirée, etc. d’un légume « graine ou fruit » : tomate, aubergine, concombre, melon, tournesol, etc. Continuez avec un légume « racine » : carotte, betterave, navet, pomme de terre et ainsi de suite. Les radis sont considérés comme « neutres » et peuvent être cultivés sans problème plusieurs années au même endroit. 

Il est pas beau le potager ?

Articles connexes sur Dossiers Jardin
5 pratiques pour un jardin durable

Les principes du développement durable s’appliquent aussi au jardinage. Présentation de 5 pratiques pour jardiner en étant soucieux de l’environnement.

EN SAVOIR PLUS
Créer son potager : conseils pour jardinier débutant

Le jardinage est un art qui demande un peu d’entraînement… Pourtant, en famille ou avec les enfants, quelle satisfaction de faire pousser sa nourriture dans son propre jardin ! Alors, parce qu’on ne naît pas tous avec la main verte, voici quelques conseils pour créer votre potager et cultiver vos premiers légumes !

EN SAVOIR PLUS
Dossier : le nettoyeur haute pression

Outil indispensable au jardin, le nettoyeur haute pression, électrique ou thermique, s’utilise à l’extérieur de la maison. Il permet de nettoyer différentes surfaces grâce à la force de l’eau propulsée à haute pression et de désincruster la saleté. 

EN SAVOIR PLUS
Dossier : Jardin à la française

L'édito de Patrick Mioulane : Les jardins à la française

EN SAVOIR PLUS
Dossier : Ces jardins extraordinaires

L'édito de Patrick Mioulane : Ces jardins extraordinaires

EN SAVOIR PLUS
Dossier : Le mobilier, l'atout charme du jardin

L'édito de Patrick Mioulane : "Le mobilier, l'atout charme du jardin"

EN SAVOIR PLUS
Dossier : L'électrique, c'est chic !

L'éditorial de Patrick Mioulane : "Quand le jardin de mai nous électrise..."

EN SAVOIR PLUS
Dossier : Focus sur le mulching

L'édito de Patrick Mioulane : "En avril, la pelouse sur le fil"

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin