Livraison gratuite dès 150€

Retours gratuits

Livraison Premium

Trois nuisibles à surveiller en hiver

Bien que l'hiver éloigne de nombreux parasites, un trio de petits nuisibles peuvent continuer à causer des ravages dans les jardins. Voici les insectes et les coléoptères à surveiller cette saison - et notre guide pour les chasser en toute sécurité.


1. LA PROCESSIONNAIRE DU PIN

Bien qu'ils soient originaires du sud de l'Europe, de l'Afrique du Nord et du Moyen-Orient, ces papillons embêtants ont commencé à apparaître jusque chez nous. Ainsi, si vous avez des pins ou des conifères dans votre jardin, il est recommandé de vérifier les nids chaque hiver.

Comment les répérer ?

Ces papillons d'été gris-blanc sont certes inoffensifs, mais les larves qu'ils pondent peuvent mettre à nu les conifères, et donc les affaiblir. Il s’agit donc de les attraper avant qu'ils ne se transforment en papillons de nuit.

Habituellement cachés sous les aiguilles de l'arbre, ils s'enveloppent de gaze blanche pour se créer un abri pour l’hiver. Cherchez également des chenilles orange et regardez-les bouger. Si elles forment un convoi de haut en bas, il s'agit probablement de chenilles processionnaires du pin (comme leur nom l’indique).

Comment les traiter ?

Les larves de papillon de nuit piquent, provoquant une irritation douloureuse des yeux, de la peau et des voies respiratoires pour les personnes et les animaux domestiques. Par conséquent, il est préférable de faire appel à des professionnels pour contrôler les processionnaires du pin dans votre jardin. Certains pays ont recours à des pièges écologiques sur les arbres, tandis que d'autres ont réussi à s’en débarrasser avec des traitements bio.

 

2. LE « CHARANCON DU FRAISIER »

Le « charançon du fraisier» (otiorhynchus rugoso striatus) est connu pour détruire les baies (en été donc), mais en le traitant dès l’hiver, vous pourrez éviter leurs dégâts.

Comment les repérer ?

Ces petits coléoptères coriaces sont noirs et arrondis avec une carapace dure. En hiver, cependant, recherchez plutôt des larves. D'un peu moins de 1 cm de long, ils apparaissent sous forme de vers blancs en forme de C qui s’attardent sur le sol à la base des tiges d'une plante.

Comment les traiter ?

Un traitement biologique peut être préférable pour se débarrasser des charançons sans endommager les plantes voisines - ou mettre en danger d'autres animaux sauvages.

 

3. LES COCHENILLES 

S’attaquant à toutes sortes de plantes de jardin courantes, les cochenilles peuvent tout endommager, des plantes à feuilles persistantes aux arbres à feuilles caduques - et elles aiment particulièrement les serres.

Comment les repérer ?

 Il y a tellement d'espèces de cochenilles qu'il peut être difficile de les distinguer. Recherchez les petites bosses sous les feuilles des plantes qui ne poussent pas. Certaines cochenilles dégagent une substance collante appelée miellat, qui est un autre signe distinctif.

Comment les traiter ?

Les ennemis naturels des cochenilles sont les autres insectes et les oiseaux. Plantez dans votre jardin des variétés qui attirent les coccinelles notamment, car celles-ci dévorent les cochenilles. Essayez d'introduire des nématodes également comme défense biologique – ou bien utilisez une huile de lavage végétale pendant les mois d'hiver.

 

Share on Facebook Share on Linkedin
Abonnez-vous à notre newsletter !

Livraison gratuite
Pour toute commande supérieure à 150€

Retours gratuits
sous 14 jours

Paiement

Fractionner le paiement

Recherche propulsée par ElasticSuite
Mesurez la taille de votre jardin
Dessinez la superficie de votre jardin sur la carte et trouvez les produits les plus adaptés.
Zoomez sur votre propriété. Cliquez ou appuyez pour tracer un chemin autour de votre jardin afin de mesurer la superficie.