La chronique de Patrick Mioulane #4

Beau mois de décembre ! Patrick Mioulane, journaliste spécialiste du jardin, vous propose un tour d’horizon des attentions à apporter à la décoration, aux fleurs, fruits, légumes, jardinage d’intérieur, plantes d’intérieur et le traitement et les soins. Pas de faux pas, il suffit de suivre ses recommandations.

Décoration

  • Accrocher une couronne de l’avent ou des branches houx à la porte de la maison, c’est très accueillant.
  • Créer des décors de Noël à l’extérieur et sur les tables de fête avec des physalis, des piments, des baies d’arbustes (houx, pyracantha, callicarpa) des pommes de pin.
  • Composer un décor de Noël à l’extérieur. Choisir uniquement des guirlandes électriques étanches, prévues pour cet usage. 
  • Décorer un conifère ou un arbre de votre jardin avec des articles d’ornement de Noël, c’est tellement plus festif !
  • Utiliser les grandes plantes de la maison pour y installer des décorations de Noël.

Fleurs

  • Couvrir avec de la tourbe sèche  les jeunes pousses des bulbes qui pointent, afin de les protéger des coups de froid à venir.
  • Emmitoufler les plantes frileuses dans des voiles d’hivernage ; les pots et les jardinières dans du plastique bulles.
  • Planter des pensées et des violettes cornues (Viola cornuta) dans les jardinières et les emplacements libres dans les massifs.
  • Poser une cloche : sur le muguet et les rose de Noël pour obtenir des floraisons précoces.
  • Rabattre la lavatère arbustive (Lavatera olbia) à 10 cm du sol.
  • Semer sous abri (châssis, tunnel) les toutes premières graines de : pétunias, pélargoniums (géraniums) et bégonias. Une température minimale de 10 °C est requise en permanence.

Fruits

  • Blanchir le tronc des arbres fruitiers avec du blanc d’Espagne à base de chaux. Ce badigeon va constituer une protection contre les parasites, en durcissant au contact de l’air.
  • Changer les armatures des arbres fruitiers en palmettes si elles sont déficientes.
  • Éliminer la mousse et les lichens sur les troncs des arbres fruitiers.
  • Préparer l’armature destinée aux framboisiers ou réparer si nécessaire celle qui est déjà en place.
  • Récolter les derniers kiwis, les kakis, les nèfles et les prunelles. 
  • Tailler les arbres fruitiers (taille trigemme) en commençant par les poiriers. Opérer uniquement lorsqu’il ne gèle pas
  • Tailler les figuiers en éliminant les pousses en surnombre et celles qui se développent vers le centre de la ramure. Tailler aussi les actinidias (kiwis).
  • Tailler les kiwis en éliminant les pousses qui ont fructifié et en coupant à deux yeux tous les rameaux latéraux.
  • Vérifier l’état des fruits en conservation, éliminer tous ceux qui présentent des taches suspectes.

Jardinage d'intérieur

  • Cesser tout arrosage sur les cactées et les plantes grasses si elles sont placées dans une pièce fraîche (idéal de 10 à 15 °C)
  • Dépoussiérer régulièrement les plantes de la maison.
  • Éclairer les plantes de la maison durant quatre à six heures par jour (nous sommes dans la période des jours les plus courts de l’année).
  • Faire germer des graines dans la cuisine (lentille, pois chiche, soja, roquette, cresson alénois (alfalfa), radis, poireau à pour obtenir des pousses très riches en vitamines et en sels minéraux. Utiliser un germoir
  • Forcer dans la maison des pots de rose de Noël (hellébore) pour obtenir des floraisons au moment des fêtes. Placez-les dans un endroit tempéré (15/18 °C) et en pleine lumière.
  • Forcer des bulbes à fleurs en pot à la maison pour obtenir des floraisons pour Noël ou dans le courant de l’hiver.: crocus, narcisses et jacinthes principalement. 
  • Nettoyer les vitres de la maison et de la véranda pour que les plantes bénéficient d’un maximum de lumière.
  • Installer les cactées dans une pièce claire, fraîche et sèche. Fairtes de même avec les poinsdettias (Euphorbia pulcherrima)
  • Planter des bulbes d’amaryllis (Hippeastrum x) dans un pot étroit et sans enterrer plus profondément que le haut de la partie arrondie de l’oignon (l’épaule). 
  • Rapprocher les plantes d’intérieur de la fenêtre pour qu’elles bénéficient d’un maximum de lumière ou leur offrir un éclairage d’appoint (environ 6 h par jour) avec des lampes de type « lumière du jour ».
  • Réduire la température des pièces où se trouvent les plantes d’intérieur et les arroser parcimonieusement.
  • Semer des plantes d’intérieur : ficus, bananier, bégonia à feuillage, papyrus, Sensitive dans une mini serre ou une terrine placée sur la plaque de protection d’un radiateur.
  • Surveiller l’apparition des cochenilles sur les plantes d’intérieur. En cas d’invasion, traiter avec un mélange d’huile de colza, alcool médical et savon noir (une cuiller à café de chaque ingrédient par litre d’eau) 
  • Tailler et rempoter les hibiscus d’intérieur (Hibiscus rosa-sinensis).
  • Tailler les plantes vertes devenues trop volumineuses.
  • Vaporiser quotidiennement les plantes de la maison avec de l’eau claire non calcaire à la température ambiante de la pièce. C’est la meilleure manière pour éviter le jaunissement et la chute prématurée des feuilles. En revanche, ne pas trop les arroser (maximum une fois par semaine).

Légumes

  • Blanchir : chicorées witloof (endive) en plaçant les racines à l’obscurité dans une cave et les chicorées scarole et frisée, céleri, cardon, en les liant leurs feuilles.
  • Butter dans le Midi les fèves et plantes des aromatiques.
  • Couvrir avec un tunnel ou un châssis les choux de printemps et les salades d’hiver.
  • Débutter les asperges en dégageant le pied des plantes, tant que le sol n’est pas gelé.
  • Nettoyer le potager après les récoltes.
  • Planter l’ail et l’échalote (régions au climat doux), en utilisant des semences certifiées. Espacer les caïeux de 15 cm.
  • Protéger avec un voile d’hivernage les légumes laissés en place dans le potager (choux, poireaux, oseille, lâche, etc.).
  • Protéger les légumes en conservation de l’appétit des rongeurs avec des pièges ou des appâts spécifiques. 
  • Récolter lorsque le sol n’est pas gelé : chicorée de Vérone, chou de Bruxelles, chou pommé d’hiver, crosne, épinard d’hiver, mâche, panais, poireau, raifort, salsifis, scorsonère, topinambour,.
  • Semer dans le Midi sous châssis ou tunnel les choux-fleurs de printemps et les choux pommés (choux cabus) d’été. 
  • Semer en pleine terre  dans les régions au climat doux : les fèves et les pois à grains ronds.
  • Semer sous abri (châssis, tunnel) les toutes premières graines de : carottes courtes, navets ronds, radis ronds à forcer.

Traitements et soins

  • Disposer des appâts anti-rongeurs dans la cave et le grenier.
  • Enfouir les engrais verts qui avaient été semés à la fin de l’été.
  • Fertiliser avec un engrais de fond organique (corne broyée, poudre d’os), toutes les parcelles libres du potager, les massifs d’arbustes et de rosiers. Il va se décomposer lentement et être disponible pour les plantes au printemps.
  • Pulvériser un premier traitement d’hiver à base d’huile, sur les fruitiers et les rosiers.
  • Traiter les arbres fruitiers et les rosiers avec un produit de traitement d’hiver (huile de colza). Placez un film plastique au pied des plantes traitées pour éviter que le produit ne ruisselle dans le sol.
Articles connexes sur Tendances et conseils
Tout ce qu’il faut savoir pour réaliser une belle pelouse

Si les jardiniers français semblent par tradition fâchés avec leurs pelouses, c’est qu’ils la considérent comme de « l’herbe ». Nos amis d’outre-Manche, qui nous font pâlir de jalousie avec leurs moquettes végétales, ont depuis longtemps compris qu’une pelouse était une culture à part entière… Alors suivez nos conseils et vous allez réussir une pelouse que l’on vous enviera.

Deux périodes de l’année sont propices à la création ou à la rénovation de la pelouse : le printemps en avril-mai et de la fin de l’été au début de l’automne (du 15 septembre au 15 octobre environ). Bien réalisée et correctement entretenue, la pelouse va durer une bonne dizaine d’années.

EN SAVOIR PLUS
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Janvier/Février

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin