Magazine

La chronique de Patrick Mioulane #4

Beau mois de décembre ! Patrick Mioulane, journaliste spécialiste du jardin, vous propose un tour d’horizon des attentions à apporter à la décoration, aux fleurs, fruits, légumes, jardinage d’intérieur, plantes d’intérieur et le traitement et les soins. Pas de faux pas, il suffit de suivre ses recommandations.

Décoration

  • Accrocher une couronne de l’avent ou des branches houx à la porte de la maison, c’est très accueillant.
  • Créer des décors de Noël à l’extérieur et sur les tables de fête avec des physalis, des piments, des baies d’arbustes (houx, pyracantha, callicarpa) des pommes de pin.
  • Composer un décor de Noël à l’extérieur. Choisir uniquement des guirlandes électriques étanches, prévues pour cet usage. 
  • Décorer un conifère ou un arbre de votre jardin avec des articles d’ornement de Noël, c’est tellement plus festif !
  • Utiliser les grandes plantes de la maison pour y installer des décorations de Noël.

Fleurs

  • Couvrir avec de la tourbe sèche  les jeunes pousses des bulbes qui pointent, afin de les protéger des coups de froid à venir.
  • Emmitoufler les plantes frileuses dans des voiles d’hivernage ; les pots et les jardinières dans du plastique bulles.
  • Planter des pensées et des violettes cornues (Viola cornuta) dans les jardinières et les emplacements libres dans les massifs.
  • Poser une cloche : sur le muguet et les rose de Noël pour obtenir des floraisons précoces.
  • Rabattre la lavatère arbustive (Lavatera olbia) à 10 cm du sol.
  • Semer sous abri (châssis, tunnel) les toutes premières graines de : pétunias, pélargoniums (géraniums) et bégonias. Une température minimale de 10 °C est requise en permanence.

Fruits

  • Blanchir le tronc des arbres fruitiers avec du blanc d’Espagne à base de chaux. Ce badigeon va constituer une protection contre les parasites, en durcissant au contact de l’air.
  • Changer les armatures des arbres fruitiers en palmettes si elles sont déficientes.
  • Éliminer la mousse et les lichens sur les troncs des arbres fruitiers.
  • Préparer l’armature destinée aux framboisiers ou réparer si nécessaire celle qui est déjà en place.
  • Récolter les derniers kiwis, les kakis, les nèfles et les prunelles. 
  • Tailler les arbres fruitiers (taille trigemme) en commençant par les poiriers. Opérer uniquement lorsqu’il ne gèle pas
  • Tailler les figuiers en éliminant les pousses en surnombre et celles qui se développent vers le centre de la ramure. Tailler aussi les actinidias (kiwis).
  • Tailler les kiwis en éliminant les pousses qui ont fructifié et en coupant à deux yeux tous les rameaux latéraux.
  • Vérifier l’état des fruits en conservation, éliminer tous ceux qui présentent des taches suspectes.

Jardinage d'intérieur

  • Cesser tout arrosage sur les cactées et les plantes grasses si elles sont placées dans une pièce fraîche (idéal de 10 à 15 °C)
  • Dépoussiérer régulièrement les plantes de la maison.
  • Éclairer les plantes de la maison durant quatre à six heures par jour (nous sommes dans la période des jours les plus courts de l’année).
  • Faire germer des graines dans la cuisine (lentille, pois chiche, soja, roquette, cresson alénois (alfalfa), radis, poireau à pour obtenir des pousses très riches en vitamines et en sels minéraux. Utiliser un germoir
  • Forcer dans la maison des pots de rose de Noël (hellébore) pour obtenir des floraisons au moment des fêtes. Placez-les dans un endroit tempéré (15/18 °C) et en pleine lumière.
  • Forcer des bulbes à fleurs en pot à la maison pour obtenir des floraisons pour Noël ou dans le courant de l’hiver.: crocus, narcisses et jacinthes principalement. 
  • Nettoyer les vitres de la maison et de la véranda pour que les plantes bénéficient d’un maximum de lumière.
  • Installer les cactées dans une pièce claire, fraîche et sèche. Fairtes de même avec les poinsdettias (Euphorbia pulcherrima)
  • Planter des bulbes d’amaryllis (Hippeastrum x) dans un pot étroit et sans enterrer plus profondément que le haut de la partie arrondie de l’oignon (l’épaule). 
  • Rapprocher les plantes d’intérieur de la fenêtre pour qu’elles bénéficient d’un maximum de lumière ou leur offrir un éclairage d’appoint (environ 6 h par jour) avec des lampes de type « lumière du jour ».
  • Réduire la température des pièces où se trouvent les plantes d’intérieur et les arroser parcimonieusement.
  • Semer des plantes d’intérieur : ficus, bananier, bégonia à feuillage, papyrus, Sensitive dans une mini serre ou une terrine placée sur la plaque de protection d’un radiateur.
  • Surveiller l’apparition des cochenilles sur les plantes d’intérieur. En cas d’invasion, traiter avec un mélange d’huile de colza, alcool médical et savon noir (une cuiller à café de chaque ingrédient par litre d’eau) 
  • Tailler et rempoter les hibiscus d’intérieur (Hibiscus rosa-sinensis).
  • Tailler les plantes vertes devenues trop volumineuses.
  • Vaporiser quotidiennement les plantes de la maison avec de l’eau claire non calcaire à la température ambiante de la pièce. C’est la meilleure manière pour éviter le jaunissement et la chute prématurée des feuilles. En revanche, ne pas trop les arroser (maximum une fois par semaine).

Légumes

  • Blanchir : chicorées witloof (endive) en plaçant les racines à l’obscurité dans une cave et les chicorées scarole et frisée, céleri, cardon, en les liant leurs feuilles.
  • Butter dans le Midi les fèves et plantes des aromatiques.
  • Couvrir avec un tunnel ou un châssis les choux de printemps et les salades d’hiver.
  • Débutter les asperges en dégageant le pied des plantes, tant que le sol n’est pas gelé.
  • Nettoyer le potager après les récoltes.
  • Planter l’ail et l’échalote (régions au climat doux), en utilisant des semences certifiées. Espacer les caïeux de 15 cm.
  • Protéger avec un voile d’hivernage les légumes laissés en place dans le potager (choux, poireaux, oseille, lâche, etc.).
  • Protéger les légumes en conservation de l’appétit des rongeurs avec des pièges ou des appâts spécifiques. 
  • Récolter lorsque le sol n’est pas gelé : chicorée de Vérone, chou de Bruxelles, chou pommé d’hiver, crosne, épinard d’hiver, mâche, panais, poireau, raifort, salsifis, scorsonère, topinambour,.
  • Semer dans le Midi sous châssis ou tunnel les choux-fleurs de printemps et les choux pommés (choux cabus) d’été. 
  • Semer en pleine terre  dans les régions au climat doux : les fèves et les pois à grains ronds.
  • Semer sous abri (châssis, tunnel) les toutes premières graines de : carottes courtes, navets ronds, radis ronds à forcer.

Traitements et soins

  • Disposer des appâts anti-rongeurs dans la cave et le grenier.
  • Enfouir les engrais verts qui avaient été semés à la fin de l’été.
  • Fertiliser avec un engrais de fond organique (corne broyée, poudre d’os), toutes les parcelles libres du potager, les massifs d’arbustes et de rosiers. Il va se décomposer lentement et être disponible pour les plantes au printemps.
  • Pulvériser un premier traitement d’hiver à base d’huile, sur les fruitiers et les rosiers.
  • Traiter les arbres fruitiers et les rosiers avec un produit de traitement d’hiver (huile de colza). Placez un film plastique au pied des plantes traitées pour éviter que le produit ne ruisselle dans le sol.

Journaliste, photographe, écrivain, Patrick Mioulane est jardinier par vocation et botaniste par conviction.

keyboard_arrow_right En savoir plus

Produits cités dans cet article

Accessoires

Articles similaires