La chronique de Patrick Mioulane #11

Notre journaliste spécialiste du jardin, Patrick Mioulane, vous révèle toutes ses astuces pour prendre soin de votre jardin pendant la saison estivale. Suivez le guide !

ACHATS JARDIN

• Acheter des plants d’annuelles à floraison tardive (ajania, amarante, célosie, chrysanthème à petites fleurs…) pour compléter les massifs.

• Acheter après les vacances les plantes de décoration automnale : aster, bruyère d’automne, chrysanthème, cyclamen, pommier d’amour, Sedum spectabile, véronique arbustive (Hebe), pernettya, skimmia, symphorine, callicarpa, anémone du Japon, Amaryllis belladona, choux d’ornement, clématites, colchiques, crocus safran, cyclamens, Helenium, Heuchère, graminées et carex.

• Commander les catalogues de bulbes ou consulter les collections des spécialistes sur Internet.

• Découvrir dans les jardineries en cette saison de nouvelles plantes d’intérieur fleuries.

• Profiter des soldes d’été sur les meubles de jardin, les barbecues et les tondeuses

• S’équiper d’un programmateur d’arrosage à brancher directement sur le robinet pour que le jardin s’arrose tout seul ce qui vous permettra de prendre des vacances sans souci.

 

AMÉNAGEMENT DU JARDIN

• Nettoyer tout le jardin avant le départ en vacances.

• Poser les dallages et les clôtures, construire les murets et les escaliers de jardin en évitant d’effectuer ces travaux lors des fortes chaleurs.

joli jardin avec muret en pierres


ARBRES ET ARBUSTES

• Arroser généreusement le massif de terre de bruyère et les hortensias, ce sont des plantes qui ont toujours soif et qui craignent les fortes chaleurs estivales.

• Arroser les arbustes dont les feuilles jaunissent avec un produit antichlorose (Séquestrène).

• Couper les fleurs fanées des buddleias (arbres à papillons) à trois feuilles sous le bouton floral.

Doucher généreusement les conifères (surtout les formes naines) par temps chaud et sec pour éviter les attaques d’araignées rouges.

• Doucher le feuillage des rhododendrons, camélias, magnolia, hortensia et toutes les plantes de terre de bruyère les soirs de forte chaleur (plus de 25 °C).

• Empêcher la vigne vierge ou le lierre d’envahir les gouttières.

• Pailler les massifs avec du compost fibreux, de la paillette de lin, du mulch d’écorce ou des brisures de cabosses de cacao pour maintenir le sol frais et limiter le développement des herbes sauvages indésirables.

• Palisser les longues tiges des plantes grimpantes qui se développent rapidement, c’est à dire attachez-les sur le support qui les accompagne.

• Récolter les têtes d’hortensias qui prennent d’étonnantes couleurs en ce moment. Vous pouvez les faire sécher, elles dureront longtemps.

• Sculpter les topiaires.

• Tailler les longs rameaux souples des glycines à un tiers de leur longueur, afin de réduire la vigueur de la plante, ce qui favorisera la floraison.

• Tailler la lavande sans intervenir sur le vieux bois.

• Tailler les arbustes défleuris (arbustes à floraison printanière –Seringat, Spirée, Kolkwitzia, Deutzia. Éliminer toutes les branches en surnombre et réduire les jeunes pousses de la moitié de leur longueur pour équilibrer la silhouette.

• Tailler les haies de buis, de charmille, de troène et d’if avant de partir en vacances 

 

BALCON ET TERRASSE

• Arracher sans scrupule les végétaux morts ; les remplacer par de nouveaux plants.

• Arroser les jardinières pour qu’elles ne se dessèchent jamais, mais sans les détremper pour autant. Apporter l’eau deux fois par semaine lorsque la température se situe entre 20 et 25 °C, tous les deux jours entre 25 et 28 °C, tous les soirs s’il fait plus de 28 °C.

• Arroser les bonsaïs matin et soir et les donner en garde à un professionnel pendant les vacances.

• Composer des jardinières gourmandes avec des plants de légumes et de condimentaires.

• Décorer les jardinières avec des plantes de fin de saison : Ajuga (bugle), Calocephalus, Carex (laîche), chou d’ornement, chrysanthème, cinéraire, cyclamen, graminées, Hebe (véronique arbustive), heuchère, pernettya, pommier d’amour, skimmia,etc. Ajouter aussi des pensées qui fleuriront tout l’hiver par temps doux.

• Éliminer les fleurs fanées pour stimuler l’apparition de nouveaux boutons.

• Fertiliser à chaque arrosage vos potées fleuries en utilisant une solution fertilisante très diluée (un bouchon d’engrais liquide dans un arrosoir de 10 l).

• Installer un système d’arrosage au goutte à goutte avec micro asperseurs et programmateur.

• Interrompre les apports d’engrais s’il fait trop chaud (à partir de 28/30 °C).

• Ombrager par temps de canicule les plantes en pots et les protéger des vents qui dessèchent.

• Pailler le terreau avec de la cosse de sarrasin, de la paillette de chanvre ou des coques de cacao avant de partir en vacances.

• Planter : colchiques, crocus d’automne cyclamen de Naples, Sternbergia en jardinières.

• Planter des espèce décoratives en automne : bruyère, véronique arbustive (Hebe), pernettya, callicarpa, symphorine

• Semer du persil dans des pots pour l’hiver (à abriter)

• Tremper les potées flétries dans un seau d’eau, ne conserver que les plantes qui retrouvent leur turgescence, éliminer et remplacer les autres.


BASSIN ET PLANTES AQUATIQUES

• Installer un bassin, c’est le bon moment.

• Nettoyer régulièrement le fond du bassin pour éviter l’encrassement de la pompe

• Réduire la longueur des plantes aquatiques qui bien souvent ont envahi tout le bassin.

• Remplir le bassin au maximum et vérifier que tous les appareils (pompes, filtres…) pourront continuer à fonctionner pendant votre absence durant les vacances.

• Remplir régulièrement le bassin dont le niveau d’eau baisse avec l’évaporation par temps chaud.

bassin et plantes aquatiques dans un jardin


ENTRETIEN DU JARDIN

• Couper les stolons de fraisiers, les rejets de noisetier, lilas, groseillier, rosier et tous ceux qui poussent au pied des plantes conduites en tige.

• Débroussailler toutes les parties incultes du jardin, les talus, les sous-bois.

• Désherber les allées, en éliminant de préférence les mauvaises herbes au stade de plantule, c’est plus rapide et plus efficace.

• Sarcler avec une binette les allées où repoussent quelques herbes indésirables.

 

FLEURS

• Arracher les bulbes de printemps (tulipes) dont les feuilles sont maintenant desséchées et les conserver au sec dans un local frais et sombre, jusqu’à la plantation d’automne.

• Arroser les massifs tous les soirs après une forte chaleur.

• Biner ou griffer les massifs pour décroûter et décompacter la terre (un binage vaut deux arrosages) et arroser juste après pour que l’eau pénètre bien jusqu’aux racines.

• Couper les fleurs fanées des dahlias à trois feuilles sous le bouton floral.

• Couper les plumets des graminées ornementales pour en faire des bouquets secs.

• Couper les boutons floraux non épanouis avant le départ en vacances. Cela fait un peu mal au cœur, mais cela évite que les plantes fleurissent pendant votre absence et dépensent ainsi une énergie inutile. Au retour, il y aura de nouvelles floraisons et non des fleurs fanées.

• Couvrir les emplacements plantés de cyclamens de Naples avec une couche de compost ou de terreau.

Désherber au petit matin les massifs de fleurs, en éliminant manuellement les mauvaises herbes qui sortent juste de terre, c’est rapide et très efficace.

• Éboutonner les dahlias pour obtenir de plus grosses fleurs (idéales pour les bouquets) Supprimer tous les boutons latéraux afin de privilégier uniquement le bouton de tête (bouton couronne).

• Faire sécher les fleurs pour des bouquets d’hiver (achillée, carline, bouton d’argent (Anaphalis), cirse, chardon bleu, gypsophile, statice, monnaie du pape, immortelles, roseaux, graminées. Les suspendre en bottes la tête en bas, dans une pièce sombre en courant d’air.

• Fertiliser les massifs à l’engrais liquide ou soluble deux fois par mois.

• Ne pas trop arroser les géraniums et même les verveines et les pétunias, pour qu’ils fleurissent plus abondamment. En revanche, les fuchsias ne doivent pas manquer d’eau.

• Pailler les dahlias

• Planter en toute fin d’été les : hémérocalle, lis de la Madone (Lilium candidum), crocus, perce-neige, aconit d’hiver, anémone blanda, ail d’ornement (Allium).

• Rabattre avant le départ en vacances les vivaces, notamment Achillée, Géraniums vivaces, Diascia, Campanules, Penstemon et Gaura pour les voir refleurir au retour des vacances.

• Récolter les épis de lavande et ensacher les fleurs pour parfumer le linge et la maison.

• Récolter en milieu de journée les fleurs destinées à faire des bouquets secs (immortelles)

• Repiquer les semis de bisannuelles : myosotis, pensée, pâquerette, giroflée, campanule médium, œillet de poète, digitale, rose trémière, silène.

• Semer les fleurs bisannuelles (myosotis, pensées, pâquerettes, giroflées œillets des poètes, digitale, calcéolaire rugueuse, etc.)

Semer certaines plantes vivaces (agastache, ancolie, benoîte, delphinium, gaillarde, lupin, lychnis).

• Tuteurer les glaïeuls, les dahlias et les grandes marguerites d’automne

fleurs roses
Articles connexes sur Tendances et conseils
Tout ce qu’il faut savoir pour réaliser une belle pelouse

Si les jardiniers français semblent par tradition fâchés avec leurs pelouses, c’est qu’ils la considérent comme de « l’herbe ». Nos amis d’outre-Manche, qui nous font pâlir de jalousie avec leurs moquettes végétales, ont depuis longtemps compris qu’une pelouse était une culture à part entière… Alors suivez nos conseils et vous allez réussir une pelouse que l’on vous enviera.

Deux périodes de l’année sont propices à la création ou à la rénovation de la pelouse : le printemps en avril-mai et de la fin de l’été au début de l’automne (du 15 septembre au 15 octobre environ). Bien réalisée et correctement entretenue, la pelouse va durer une bonne dizaine d’années.

EN SAVOIR PLUS
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Janvier/Février

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin