La chronique de Patrick Mioulane #10

Pense-bête et trucs et astuces ; Patrick Mioulane, journaliste spécialiste du jardin nous livre la suite de ses secrets pour débuter la saison !

Pas de doute, les réponses à toutes vos questions sont juste là !

 

MULTIPLICATION

Bouturer : lilas, lavande, spirée Perovskia

Bouturer à la maison les feuilles de saintpaulia et bégonia rex.

Bouturer le jasmin d’hiver et le laurier rose (ils reprennent même dans l’eau !)

Bouturer les œillets

Diviser et planter les bambous et les graminées ornementales

Diviser les artichauts, menthe, thym, estragon et les plantes vivaces ayant terminé leur floraison.

Diviser les grosses touffes de plantes vivaces qui ont fleuri au début du printemps, ainsi que les phormiums (lin de Nouvelle Zélande)

Greffer en couronne les branches cassées des arbres fruitiers.

multiplication-srtiga-jardinage

PELOUSE

Arroser abondamment le gazon s’il n’a pas plus durant une semaine et apportez de l’engrais, uniquement sur la pelouse humide.

Rapiécer les pelouses abîmées en effectuant un placage avec du gazon en rouleaux.

Réparer le gazon pelé en le reprisant avec des plaques toutes prêtes ou avec du gazon de regarnissage.

Rouler le gazon après le passage de la tondeuse, la pelouse sera plus dense, plus belle.

Scarifier la pelouse si elle est jaune ou envahie par la mousse.

Tondre la pelouse régulièrement une fois par semaine et commencer à mulcher.

Tondre la pelouse plus haut que de coutume lorsqu’il fait très chaud.

pelouse-stiga-jardin

PLANTES D’INTÉRIEUR

Aérer les pièces de la maison, mais sans provoquer de courants d’air

Arroser les plantes de la maison avec une solution fertilisante (1 bouchon d’engrais liquide dans 10 l d’eau).

Fertiliser les plantes de la maison avec un engrais liquide « plantes vertes ».

Protéger les plantes de la maison des rayons de soleil directs.

Rempoter les orchidées défleuries dans un substrat spécifique.

Semer les cactus en terrine dans la maison.

Séparer les rejets (œilletons) du pied des bananiers, lorsqu’ils ont développé quelques feuilles.

Sortir les orchidées et autres plantes subtropicales (palmiers, ficus, clivia, Cymbidium, yucca) dans un endroit mi-ombragé du jardin et protégé des courants d’air pour qu’elles passent l’été au grand air.

plante-interieure-stiga

ROSIERS

Arroser les plantes jaunissantes avec un produit antichlorose (Séquestrène).

Biner et sarcler les massifs, puis couvrir le sol d’un paillis organique.

Couper les roses fanées à trois ou quatre feuilles au-dessous de la fleur pour favoriser l’apparition d’une nouvelle floraison.

Éboutonner les rosiers hybrides de thé pour ne conserver que la fleur terminale si vous désirez obtenir des grosses fleurs sur de longues tiges.

Éliminer les gourmands de rosiers, en les coupant au niveau de leur point de départ.

Fertiliser les rosiers qui ont déjà effectué une première floraison, utiliser un engrais « rosiers » qui étant enrichi en magnésie favorise une belle coloration des fleurs.

Tailler les rosiers remontants qui ont fini de fleurir, en réduisant de la moitié de leur longueur toutes les branches qui ont porté des fleurs.

rosier-stiga-jardin

SERRE ET VÉRANDA

Aérer la serre, la véranda sans provoquer de courants d’air

Nettoyer : entièrement la serre ou la véranda et traiter avec un fumigène, après avoir sorti toutes les plantes, pour éliminer les colonies d’insectes (notamment aleurodes et cochenilles).

TRAITEMENTS ET SOINS

Installer des appâts anti-limaces près des plantes à feuilles tendres. Éparpiller des granulés de Ferramol, un produit sans risque pour les animaux domestiques, les hérissons et les oiseaux.

Piéger les guêpes qui font de gros dégâts sur les fruits.

Poser des pièges à phéromones dans les pommiers et les pruniers contre les carpocapses.

Poser des pièges à phéromones à proximité des buis pour surveilles les invasions de la pyrale. Lorsque des adultes sont capturés, traitez à l’intérieur des arbustes avec du BT (Bacillus thuringiensis)

Pulvériser un fongicide sur les arbres fruitiers contre la tavelure et la moniliose et sur les rosiers contre la maladie des taches noires, sur la vigne, les tomates et les pommes de terre contre le mildiou. La bouillie bordelaise est le seul produit efficace actuellement proposé aux jardiniers amateurs, mais elle doit être utilisée de manière préventive.

Ramasser les doryphores qui sévissent sur les pommes de terre.

Supprimer les feuilles tachées qui se trouvent à la base des rosiers afin de limiter l’expansion de la maladie (marsonia).

Supprimer les tiges couvertes de pucerons.

Traiter cycas, agrumes, palmiers et oliviers contre les cochenilles.

Traiter les choux contre les altises qui perforent les feuilles.

Traiter les conifères contre la chenille processionnaire du pin avec de la Bactospéine (insecticide biologique à base de Bacillus thuringiensis).

Traiter les lis contre la criocère..

Traiter les noisetiers avec un insecticide contre le balanin (ver de la noisette).

Traiter les oliviers contre la mouche.

Traiter les plantes chlorosées dont les feuilles jaunissent, avec une solution de chélate de fer (Séquestrène). Notamment hortensia, camélia, poirier.

Traiter les roses trémières contre la rouille avec un fongicide (anti maladies).

Articles connexes sur Tendances et conseils
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Octobre

Comme tous les mois, faites confiance à Patrick Mioulane, notre spécialiste du jardin, pour vous préparer un calendrier d’entretien du gazon. Il vous dit comment prendre soin de votre pelouse en octobre.

EN SAVOIR PLUS
Les espèces nuisibles au jardin

Si certains animaux sont très utiles au jardin pour vous débarrasser des espèces nuisibles sans utiliser de pesticides, qu’en est-il de ces nuisibles qui s’attaquent au potager et aux massifs ? On vous dit tout sur ces parasites.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Septembre

Ça y est, les vacances sont terminées et la rentrée est arrivée, y compris au jardin ! Comme à son habitude, notre journaliste spécialiste du jardin Patrick Mioulane vous liste les choses à faire pour vous occuper de la pelouse en septembre.

EN SAVOIR PLUS
Conseils pratiques pour optimiser l'arrosage de la pelouse

Une pelouse bien dense, cultivée dans un sol riche en matière organique et non compacté, régulièrement fertilisée mais sans excès, peut tolérer sans graves dommages une période de sécheresse d’environ trois semaines lorsque les températures restent modérées (moins de 25 °C en journée, moins de 18 °C la nuit).
D’une manière générale, les graminées du gazon jaunissent dès que les épisodes de forte chaleur se prolongent, mais elles finissent par reverdir après le retour des pluies. On peut considérer ce phénomène comme « normal », mais  sachez qu’une « pelouse paillasson » souffre et se fragilise, notamment en perdant de sa densité et même en pelant par endroit. Alors, même si l’objectif n’est pas forcément de conserver un tapis végétal bien vert toute l’année, l’arrosage s’avère indispensable par temps sec pour maintenir la qualité intrinsèque de la pelouse et lui assurer une bonne longévité.

EN SAVOIR PLUS
Les animaux utiles au jardin

Vous souhaitez jardiner de manière plus écologique en vous débarrassant des pesticides tout en protégeant vos plantes et pelouses des espèces nuisibles ? On vous explique en quoi les animaux qui peuplent le jardin peuvent vous aider. Chaque espèce joue un rôle important dans la biodiversité de notre environnement extérieur.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Août

Le mois d’août n’est pas le mois le plus agréable pour s’occuper de la pelouse. Entre sécheresse, dormance estivale et croissance ralentie, le gazon mérite aussi des vacances. Heureusement, notre expert Patrick Mioulane vous donne toutes ses astuces pour prendre soin de la pelouse au mois d’août.

EN SAVOIR PLUS
Comment créer un jardin japonais ?

S’il y a bien un endroit où se relaxer et prendre un peu de temps, c’est le jardin. Pour en faire un lieu encore plus paisible dans lequel il fait bon se détendre, inspirons-nous des jardins japonais.

Au Japon, l’aménagement du jardin est un art respecté. Quelles plantes y intégrer ? Comment décorer un jardin japonais ? On vous dit tout dans cet article.

EN SAVOIR PLUS
Quelles alternatives pour le gazon dans les régions chaudes et sèches

Les pelouses composées de graminées à gazon apprécient les climats frais et humides. Dans les régions méditerranéennes, il faut envisager l’utilisation de plantes tapissantes mieux adaptées à des conditions de fort ensoleillement et de manque d’eau. Ces végétaux que nous allons vous présenter en détail dans les lignes suivantes, constituent aussi des opportunités intéressantes dans la perspective du changement climatique.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin
Mesurez la taille de votre jardin
Dessinez la superficie de votre jardin sur la carte et trouvez les produits les plus adaptés.
Zoomez sur votre propriété. Cliquez ou appuyez pour tracer un chemin autour de votre jardin afin de mesurer la superficie.