La chronique de Patrick Mioulane #9

Pense-bête et trucs et astuces ; Patrick Mioulane, journaliste spécialiste du jardin nous livre la suite de ses secrets pour débuter la saison de manière verdoyante !

Les pense-bête du jardinage en attendant l'arrivée de l'été ! Les choses auxquelles on ne pense pas toujours, mais qu'il faut prendre le temps de faire.

 

AMÉNAGEMENT DU JARDIN

Installer les clôtures

Poser les dallages

ARBRES ET ARBUSTES

Biner et sarcler les massifs, puis couvrir le sol d’un paillis organique

Couper les inflorescences fleuries des hortensias en pot offerts pour la fête des mères avant d’installer les plantes à l’ombre dans un sol acide.

Cueillir le tilleul lorsqu’il est en pleine floraison. Équeuter et laisser sécher à mi-ombre sur une toile.

Équilibrer la forme des rhododendrons en étêtant éventuellement un rameau ici et là

Fertiliser les hortensias et les rhododendrons avec un engrais spécifique

Nettoyer les palmiers en éliminant les palmes sèches et la base des pétiole pour que le stipe se constitue.

Planter les arbustes méditerranéens.

Sculpter les topiaires.

Supprimer les rejets (gourmands) des lilas, noisetier, framboisier, sumac de Virginie en les coupant au niveau de leur point de départ.

Supprimer les fleurs fanées sur les rhododendrons sans abîmer le bouton central.

Tailler les arbustes de printemps défleuris pour les rajeunir.

Tailler les lilas en réduisant le branches florifères de la moitié de leur longueur.

Tailler les bordures de buis.

Tailler les haies de buis et d’autres arbustes persistants : Elaeagnus, troène, fusain, laurier palme, Lonicera nitida.

Tailler les lauriers roses en réduisant d’un tiers de leur longueur les rameaux dont les fleurs sont fanées. Faire de même avec les Callistemon (plantes goupillon)

patrick-mioulane-avril-part-1

BALCON ET TERRASSE

Arroser généreusement les potées, jardinières, suspensions, de préférence le soir.

Arroser les plantes en pots (y compris les bonsaïs) avec une solution fertilisante (1 bouchon d’engrais liquide dans 10 l d’eau).

Fertiliser les bacs et jardinières avec de l’engrais liquide très dilué (un bouchon pour 10 l d’eau, à utiliser lors de chaque arrosage).

Planter des condimentaires en pot ou en jardinière.

Planter le décor des bacs et jardinières et suspensions sur le balcon et la terrasse, c’est le meilleur moment ; ne pas oublier les plantes condimentaires et les tomates.

Sortir les orchidées et autres plantes subtropicales (palmiers, ficus, clivia, Cymbidium, yucca) dans un endroit mi- ombragé du balcon pour qu’elles passent l’été au grand air.

patrick-mioulane-arrosage

BASSIN ET PLANTES AQUATIQUES

Créer un jardin aquatique dans un endroit bien ensoleillée ; sur un balcon une simple vasque ou un demi tonneau suffit.

Planter les nénuphars, les lotus et toutes les autres espèces aquatiques.

Remplir régulièrement le bassin lorsque l’eau s’évapore.

ENTRETIEN DU JARDIN

Pailler toutes les plantations pour gêner la prolifération des mauvaises herbes et limiter les arrosages.

Palisser les longues tiges des grimpantes en leur donnant une position inclinée pour qu’elles fleurissent mieux.

Retirer toutes les protections sur les plantes frileuses (sauf en montagne)

Tuteurer les grandes plantes vivaces (on peut utiliser des fagots) et les plantes grimpantes sans serrer les tiges en utilisant des liens souples.

FLEURS

Arroser les massifs par temps sec, de préférence en fin de journée.

• Biner et sarcler les massifs, puis couvrir le sol d’un paillis organique

Couper les hampes florales des fleurs fanées, cela permet la formation de nouveaux boutons et par conséquent de prolonger la durée décorative de la plante.

Désherber régulièrement les massifs (un petit coup de binette suffit)

Ébourgeonner les dahlias pour obtenir des fleurs plus abondantes et plus grosses.

Éclaircir (démarier) les semis réalisés le mois précédent.

Fertiliser dahlias, glaïeuls, cannas avec un engrais « bulbes ».

Installer dans le jardin, à l’ombre, les pots de muguet défleuris

Installer des bégonias tubéreux dans les massifs à l’ombre et en terre de bruyère

Planter les : diascias, fuchsias, géraniums, lantana, némésias, pétunias, verveines et autres fleurs d’été

Planter les bulbes de colchiques , Sternbergia et crocus d’automne

Planter les dahlias, bégonias tubéreux, cannas, glaïeuls, Tigridia, Sparaxis, et autres bulbes d’été

Planter les rhizomes d’iris des jardins

Semer en place les fleurs annuelles faciles : adonide, alysse odorant, belle de jour, bleuet, capucine, centaurée, chrysanthème à carène, clarkia, cobée, cosmos, godétia, haricot d’Espagne, immortelle, lavatère, linaire, nigelle, lin, pavot de Californie, pied d’alouette annuel, souci. Penser aux sachets de graines en mélange pour composer des prairies ou des talus fleuris.

Semer les premières fleurs bisannuelles (myosotis, pensée, pâquerette, giroflée ravenelle, campanule médium, œillet de poète, digitale, rose trémière).

FRUITS

Éclaircir les fruits en surnombre sur pommier, poirier, abricotier, pêcher, prunier

Fertiliser les agrumes (oranger, citronnier) et les arbustes à petits fruits avec un engrais spécifique.

Installer des affolants dans les cerisiers afin de ne pas laisser toute la récolte aux oiseaux.

Pincer la vigne en réduisant de la moitié de leur longueur et au-dessus d’une feuille, les jeunes tiges souples.

Pincer les jeunes pousses des pommiers et des poiriers au-dessus de la 4e ou 5e feuille.

Planter les fraisiers et fertiliser les plantes déjà en place avec un engrais spécifique.

Récolter : cerise, fraise, framboise.

Supprimer les stolons de fraisiers

Tailler les oliviers en allégeant bien la ramure et en privilégiant les nouvelles pousses.

Tailler les pêchers en vert, en éliminant les pousses inutiles, notamment celles qui accompagnent les fruits.

patrick-mioulane-cerise

LÉGUMES

Arroser le potager par temps sec, de préférence en fin de journée.

Associer des plantes compagnes (fleurs, aromatiques) à vos légumes

Biner ou griffer les massifs et le potager afin de décroûter la surface du sol ce qui permettra une meilleure pénétration de l’eau d’arrosage ou de pluie , d’où le dicton : un binage vaut deux arrosages.

Blanchir les chicorées en liant les feuilles et en les couvrant avec une cloche opaque.

Butter les asperges, les haricots et les pommes de terre.

Désherber régulièrement le potager (un petit coup de binette suffit)

Ébourgeonner les pousses latérales des tomates qui partent à l’aisselle des feuilles et surchargent inutilement les pieds, prélevant de la sève au détriment des fruits.

Éclaircir (démarier) les semis réalisés le mois précédent de : betteraves, brocolis, cardons, carottes, choux-fleurs endives, navets, radis et salades.

Éliminer les pousses latérales qui surchargent inutilement les pieds de tomates (ébourgeonnement)

Étêter les tomates au-dessus du quatrième bouquet de fleurs fleurs

Fertiliser les légumes en croissance et notamment ceux qui sont cultivés en pots, en bacs ou en jardinières avec un engrais spécifique

Mettre en place les rames sur les rangs de haricots et de pois grimpants lorsque les plants sont encore jeunes.

Pincer les aubergines au-dessus de la première fleur

Planter des condimentaires en bordure des massifs et notamment le basilic. Planter

  • Aubergine (on peut attendre le 1er juin dans les régions les plus fraîches), espacement : 60 cm.
  • Céleri rave (bien enterrer le plant pour que la pomme se forme)
  • Chou (enterrer un tiers de la tige)
  • Concombre (enterrer le plant de 2 cm, prévoir un tuteur)
  • Cornichon (laissez courir le plant)
  • Courges (bien espacer les plants d’environ 1,50 à 2 m selon les variétés, pailler)
  • Courgette (ne pas trop enterrer, attention aux limaces lorsqu’elle est jeune !)
  • Fenouil (enterrer un peu le plant, sol léger obligatoire, ne pas serrer les plants : 15 cm d’espacement minimum)
  • Laitue d’été été d’automne (planter flottant, attention aux limaces)
  • Melon (bien enterrer ;le plant dans un sol très humifère, couvrez d’une cloche de préférence) espacement 1 m.
  • Piment et poivron (à 2 cm de profondeur, emplacement chaud), espacement : 60 cm
  • Poireau (bien enterrer toute la partie blanche du plant. Prévoir de les couvrir avec un filet anti insectes (mouche et teigne)
  • Poirée (bette) ajouter du compost, bien arroser et pailler
  • Pomme de terre (un plant à 10 cm de profondeur, tous les 40 cm)
  • Rhubarbe dans un sol généreusement enrichi en matière organique
  • Tomate (opter pour les plants greffés, sol humifère, bien enterrer le plant, tuteurer), prévoir éventuellement une protection contre les intempéries. Espacement : 60 cm

Récolter les bonnes herbes à faire sécher (thym, romarin, laurier, sarriette, lavande, camomille). Opérer en milieu de journée, les suspendre dans un endroit en courant d’air.

Récolter :

  • Artichauts lorsque les têtes sont encore bien serrées (écailles collées),
  • Fève lorsque les gousses sont renflées et bien vertes
  • Pois précoce (lorsque les gousses sont encore tendres)
  • Laitue de printemps (qu’elle soit déjà pommée ou pas)
  • Radis à forcer (semés en avril)
  • Pommes de terre précoces
  • Rhubarbe (cassez un pétiole sur quatre dans la touffe)
  • Roquette semée fin mars, couper les feuilles au fur et à mesure des besoins

Repiquer les poireaux lorsqu’ils atteignent la taille d’un crayon.

Repiquer les salades ou acheter des plants à mettre en place très rapidement « flottant »

Semer

  • Betterave (en rang, graines espacées de 5 cm, à 0,5 cm de profondeur) . levée en deux semaines
  • Carotte en ligne à 2 cm de profondeur, semez clair (pas de repiquage)
  • Choux en ligne à 1/2 cm de profondeur
  • Haricots en poquets de 3 graines espacés de 4 cm, enterrez les graines de 3 cm, buttez les pieds lorsqu’ils ont développé trois feuilles. Semez un rang toutes les trois semaines
  • Laitue d’automne dans un endroit semi ombragé, bien arroser
  • Maïs doux, en poquets de deux grains espacés de 30 à 40 cm.
  • Navet (une graine tous les trois centimètres à 2 cm de profondeur)
  • Radis (à 1 cm de profondeur, semer clair car on ne repique pas, l’équivalent d’un demi sachet de graines de radis tous les quinze jours.)
  • Roquette (à la volée à 0,5 cm de profondeur)

Séparer les rejets d’artichauts (œilletons).

Tailler : aubergine et piment (poivron) en éliminant les pousses qui partent du pied et celles qui se développent à l’aisselle des feuilles. Pincer ensuite la tige principale au-dessus du second bouquet de fleurs.

Tailler les courges et les potirons à 3 ou 5 feuilles.

Tailler les tomates Pour éviter que les pieds de tomates se transforment en buissons inextricables et entraînent une production faible, éliminez toutes les pousses qui se développent à l’aisselle des feuilles, puis étêtez le plant au-dessus du 4e bouquet de fleurs, en laissant toutefois deux feuilles à l’extrémité de la tige. Lorsque des pousses latérales portent aussi des bouquets floraux, taillez au-dessus du second.

  

Articles connexes sur Paroles d'expert
De l’importance de l’eau et des buis à Vaux-le-Vicomte

Le jardin à la française est une création complexe où chaque détail compte. Patrick Borgeot, chef jardinier de Vaux- le- Vicomte nous parle de l’importance des buis et de l’eau dans le premier des jardins à la française. 

EN SAVOIR PLUS
Et si le jardin vous aidait à vous sentir mieux ?

Les jardins à visée « thérapeutique » sont destinés à améliorer l’état de santé corporel ou mental de leurs visiteurs tout en les invitant à pratiquer une activité physique.

EN SAVOIR PLUS
Les grandes tendances du mobilier et de l’aménagement extérieur

Comment aménager son balcon, sa terrasse, son jardin ? Mobilier extérieur confortable, matières recyclées ou naturelles, sans oublier les plantes, suivez les dernières tendances !  

EN SAVOIR PLUS
Tondeuse à gazon : pourquoi choisir l’électrique ?

Tondre sa pelouse avec une tondeuse électrique présente de nombreux avantages. Comment bien choisir son modèle ? Avec ou sans fil, puissance, largeur de coupe et options diverses : on vous dit tout !

EN SAVOIR PLUS
Entretenir et affûter les lames

Savoir nettoyer, affuter ou même remplacer les lames de sa tondeuse ou de son taille-haie est essentiel pour avoir une coupe nette et efficace...

EN SAVOIR PLUS
Bien choisir et installer son robot de tonte

Avant de vous lancer dans l’investissement d’un robot de tonte, il est bon de vous demander comment les installer. Nous avons demandé à Christophe Cousin, des Etablissements Global Services Robotic à Croth (27) de nous en expliquer l’installation.

EN SAVOIR PLUS
Protéger le potager en hiver

Neige, gel, vent glacé… Pas de panique, avec quelques précautions, au potager, légumes et fruits s’accommodent sans dommage de ces conditions un peu rudes.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin