Jardiner sans pesticides : quelles solutions ?

Dangereux pour la santé et l’environnement, les pesticides disparaissent des rayons de jardinerie depuis un an déjà. Entre mauvaise nouvelle pour certains et belle opportunité pour d’autres, on vous explique comment jardiner écologiquement !

Connaître son sol

Le sol étant à la fois le support physique des plantes mais également leur source d’éléments nutritifs, la qualité de ce dernier influe énormément le comportement des plantes ainsi que leur capacité à se nourrir ou à respirer. Il est essentiel de connaître la nature du sol pour choisir les plantes qui s’y plairont et adapter le mode de travail et d’entretien du sol ainsi que les apports de matière fertilisante. Il existe 5 grandes natures de sol :

-       Sol argileux, lourd : Compact et collant humide, dur et fendillé sec. Il retient correctement l’humidité et les minéraux et peut être productif s’il est bien enrichi en éléments nutritifs mais peut s’avérer difficile à travailler et s’engorge rapidement en cas de fortes pluies, ce qui empêche la bonne circulation de l’eau et de l’air. De plus, il a tendance à se réchauffer lentement au printemps, occasionnant un retard de la végétation.

-       Sol limoneux, riche : Doux au toucher et poudreux lorsqu’il est sec, il est très fertile et facile à travailler mais se fragilise rapidement et peut former une croûte sous l’effet de la pluie et des arrosages.

-       Sol humifère, riche en humus : Spongieux et léger, ce sol de couleur sombre est fertile et retient bien l’eau. Il ne colle pas, se réchauffe rapidement et est facile à travailler, mais son acidité peut empêcher ou limiter la plantation de certains végétaux.

-       Sol sableux, léger : Granuleux, il est perméable à l’eau et à l’air. Il se draine facilement, ne s’engorge pas et se réchauffe facilement ce qui le rend facile à travailler. Cependant, il est très filtrant et retient peu l’eau et les éléments nutritifs et doit être fréquemment amendé pour rester fertile.

-       Sol calcaire : Avec une terre légère, ce sol est blanchâtre avec un aspect crayeux. Perméable à l’eau, il se réchauffe rapidement mais peut bloquer certains éléments fertilisants et devenir boueux lorsqu’il pleut.

outils de jardin

Pratiquer le compagnonnage

Le compagnonnage est une méthode de culture consistant à cultiver des plantes qui s’apportent des bénéfices mutuels à proximité les unes des autres. Certaines plantes aromatiques peuvent par exemple éloigner les insectes nuisibles grâce à leurs odeurs et les légumineuses enrichissent le sol en azote, elles peuvent donc être associées à des plantes ayant besoin de cet apport comme les tomates ou les cucurbitacées.

Voici quelques exemples d’association de plantes : l’ail éloigne les insectes en général mais ne doit pas être planté près des choux, haricots et pois tandis qu’il s’accorde avec les carottes, betteraves et tomates. Le basilic s’associe avec les tomates, asperges, piments, aubergines, poivrons et le thym protège les choux et brocolis.

Revenir aux méthodes de grand-mère

Le bicarbonate de soude, en plus d’être un allié de taille dans la maison, s’avère très efficace au jardin. Désherbant naturel, il protège également les cultures de certains champignons et parasites et le savon noir, grâce à ses propriétés insecticides, est efficace contre les pucerons, chenilles et araignées. Utilisable toute l’année sur les plantes annuelles, il est important de le choisir authentique.

L’ortie, quant à elle, s’utilise en purin pour devenir engrais naturel et antiparasite en plus d’apporter à la terre et aux plantes des éléments nutritifs indispensables.

Enfin, si vos plantations sont régulièrement déterrées par nos amis à quatre pattes, sachez que ces derniers ne supportent, pour la plupart, pas l’odeur du vinaigre blanc. Versez-en quelques gouttes autour de vos plantes pour les dissuader de s’en approcher !

remèdes naturels pour le jardin

Pour plus de trucs, astuces et autres bons conseils pour l’entretien et la vie de votre jardin retrouvez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/stigafrance/

Articles connexes sur Tendances et conseils
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Janvier/Février

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Comment choisir une motobineuse ?

Avant de planter votre pelouse, vos arbres et vos plantes, il est nécessaire de préparer votre terre. Laissez tomber bêche et binette, la motobineuse vous sera bien plus utile. Aérer, labourer ou retourner la terre sont des travaux fastidieux et potentiellement douloureux, d’où l’intérêt de privilégier un engin motorisé.
On vous explique comment choisir une motobineuse.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin