Le salon de jardin s’intègre à l’environnement

Le mobilier de jardin doit répondre à différents critères, dont la résistance aux intempéries, l’utilisation, l’entretien, et… le respect de l’environnement.

Avec le retour des beaux jours revient l’envie de profiter de son extérieur autour d’une table de jardin, ou de bronzer dans un transat sur la terrasse. Encore faut-il avoir de quoi lézarder au soleil. A minima, les meubles de jardin restent toute la belle saison dehors, recevant tour à tour l’impact des UV, de la pluie et des orages. Fer forgé, PVC, osier, ou encore « fait maison » avec des palettes de récupération, le choix est vaste et la qualité aussi.

 

Le mobilier de jardin doit être choisi avec soin

salon de jardin en rodin écologique

Lorsque vous achetez un salon de jardin, ou tout autre meuble d’extérieur, pensez d’abord à l’empreinte carbone de ce dernier et au respect de l’environnement. Les meubles en PVC, en teck, en osier tressé, viennent le plus souvent d’Asie. Privilégiez-le « Made in France » qui, contrairement aux idées reçues, n’est pas forcément plus onéreux à l’achat et qui sauvegarde nos emplois. À moins de ne vouloir que quelques chaises en dépannage pour une saison, évitez le plastique qui jaunit sous l’action des UV et s’abîme rapidement.

Préférez les matières durables comme l’aluminium, le fer ou le bois. L’aluminium est totalement imputrescible, le fer forgé travaillé est très esthétique, mais il rouille. Le teck classe 4 est imputrescible. Originaire d’Asie du sud-est, il résiste à l’humidité et peut durer jusqu’à plus de 60 ans ! Néanmoins, préférez les essences de bois certifiées FSC ou PEFC, dont la provenance est indiquée sur l’étiquette, si possible locales.

Les fibres naturelles souples comme l’osier ou le rotin tressée sont également produites en France, alors pourquoi opter pour du « Made in Asie » ? Le rotin et l’osier tressé donnent un mobilier structurellement très résistant, mais ces fibres naturelles sont sensibles aux conditions météo. Les UV le décolorent, et l’excès d’humidité fait gonfler les fibres qui se déforment.

 

Particulièrement plébiscités depuis plusieurs années les meubles en résine tressée sont déclinés en de multiples références : tables, chaises, salons de jardin, canapés, fauteuils, fauteuils suspendus… Ils sont conçus à l’aide d’une fibre synthétique tressée, parfois fixée sur une structure en aluminium ou en métal. Très esthétique, ils sont résistants, ne craignent ni les UV ni la pluie, ni l’iode, ce qui les rend appréciables en bord de mer. En outre, ils se nettoient simplement à l’eau savonneuse.

De même, un achat d’occasion aura toujours moins d’impact sur l’environnement que le neuf. Vous pouvez trouver des meubles d’occasion dans les petites annonces des sites spécialisés, dans les brocantes, les « vides-maison », les recycleries locales, etc.

 

Faites-le-vous même

reutilisation ancien bois pour salon de jardin écologique

Qui vous oblige à acheter un salon de jardin clé en main ? Si vous êtes un peu bricoleur, rien ne vous empêche de le faire vous-même et d’avoir ainsi un salon « durable », fait avec des palettes de récupération. La majorité des grandes surfaces et des jardineries les jette et il suffit bien souvent de les leur demander.

Vous trouverez sur la toile toutes les explications nécessaires à la réalisation de vos meubles. Si vous utilisez ce type de matériau il est impératif d’en poncer très soigneusement la surface afin d’éviter les éventuelles échardes lors de l’utilisation. Vous aurez ainsi un salon durable et respectueux de l’environnement.

Articles connexes sur Tendances et conseils
Tout ce qu’il faut savoir pour réaliser une belle pelouse

Si les jardiniers français semblent par tradition fâchés avec leurs pelouses, c’est qu’ils la considérent comme de « l’herbe ». Nos amis d’outre-Manche, qui nous font pâlir de jalousie avec leurs moquettes végétales, ont depuis longtemps compris qu’une pelouse était une culture à part entière… Alors suivez nos conseils et vous allez réussir une pelouse que l’on vous enviera.

Deux périodes de l’année sont propices à la création ou à la rénovation de la pelouse : le printemps en avril-mai et de la fin de l’été au début de l’automne (du 15 septembre au 15 octobre environ). Bien réalisée et correctement entretenue, la pelouse va durer une bonne dizaine d’années.

EN SAVOIR PLUS
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Janvier/Février

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin