Le scarificateur : quelle fréquence pour quelle utilisation ?

Le scarificateur permet d’éliminer la mousse et la couche de feutre qui se forment dans le gazon. On vous donne des conseils sur son utilisation.

Passer un scarificateur pour enlever la mousse et aérer les racines, garantit une belle pelouse. Mais comment choisir le bon moment et le bon modèle de scarificateur ? Toutes les pelouses n’ont pas les mêmes besoins. Et l’achat d’un bon scarificateur est souvent un investissement. En fonction de votre fréquence d'utilisation, avez-vous pensé à le louer ?

 

Un épisode de sècheresse prolongé ? Un sol gorgé d’eau ? Une tonte trop rase ? Un arrosage trop superficiel ? Un manque de lumière ? Un excès de feuilles mortes ? Et le cycle biologique de la pelouse s’interrompt. Les débris ne sont plus dégradés assez vite et ils forment un feutre qui s’accumule. Ainsi, le sol s’acidifie et la mousse apparaît. Une fois installée, la mousse et la couche juste en dessous empêchent l’eau de pénétrer et le retour à une vie biologique normale. En arrêtant ce cercle vicieux, le scarificateur permet de relancer une bonne croissance de la pelouse. On vous explique dans notre article dédié, comment bien utiliser un scarificateur.

 

Un scarificateur adapté à sa pelouse et à son budget !

 

Les scarificateurs basiques (aussi appelés démousseurs) sont dotés de griffes souples. Leur bonne efficacité dépend de l’état de la pelouse. Si votre pelouse est bien dégradée et envahie de mousses, le passage du scarificateur sera bénéfique mais pas suffisant. Vous pouvez arracher non seulement la mousse mais aussi les brins de gazon mal enracinés et créer de grands trous dans la pelouse. L’idéal est de ne pas attendre que la pelouse soit trop envahie. Le passage du démousseur ou d’un scarificateur basique peut être fait au printemps avant la première tonte et à l’automne, avant la dernière tonte. Ils sont moins coûteux à l’achat mais moins efficaces. Pour une petite surface ou un gazon avec peu de mousses, cela peut être la solution idéale pour allier bon entretien du jardin et économies pour le porte-monnaie !

tonte de pelouse utilisation de scarificateur

Pour des jardins plus grands ou une pelouse très dégradée, un scarificateur basique ne sera pas suffisant. Vous pouvez alors vous tourner vers les scarificateurs à couteaux. Ils sont dotés de lames qui tranchent verticalement dans la mousse et le feutre et vont donc plus profondément dans la pelouse. Le passage d’un scarificateur à couteaux doit être fait au printemps en période de croissance du gazon. Soit, entre une et deux fois par an grand maximum. Certes, il faut le faire chaque année pour garder sa pelouse en bonne santé, mais l’investissement peut être conséquent par rapport à la fréquence d’utilisation. Beaucoup plus cher à l’achat, ce type de scarificateur peut être utilement loué, au moins au départ pour en apprécier l’efficacité. Les prix varient de 40 à 100 euros la journée en fonction de la puissance de l’engin.

 

En bonus !

 

Et pour finir faites comme les pros ! Que vous achetiez ou louiez votre scarificateur, vous pouvez compléter son passage avec un surfaçage mi sable, mi terreau. A cela, vous ajouterez quelques poignées de gazon de regarnissage sur les zones les plus clairsemées. Vous retrouvez rapidement un joli tapis vert !

Articles connexes sur Tendances et conseils
Tout ce qu’il faut savoir pour réaliser une belle pelouse

Si les jardiniers français semblent par tradition fâchés avec leurs pelouses, c’est qu’ils la considérent comme de « l’herbe ». Nos amis d’outre-Manche, qui nous font pâlir de jalousie avec leurs moquettes végétales, ont depuis longtemps compris qu’une pelouse était une culture à part entière… Alors suivez nos conseils et vous allez réussir une pelouse que l’on vous enviera.

Deux périodes de l’année sont propices à la création ou à la rénovation de la pelouse : le printemps en avril-mai et de la fin de l’été au début de l’automne (du 15 septembre au 15 octobre environ). Bien réalisée et correctement entretenue, la pelouse va durer une bonne dizaine d’années.

EN SAVOIR PLUS
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Janvier/Février

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin