6 idées pour utiliser les feuilles mortes

Yves Montand chantait « Les feuilles mortes se ramassent à la pelle ». Oubliez la pelle, et munissez-vous plutôt d’un souffleur, d’un râteau et d’une tondeuse. C’est l’automne et le ramassage des feuilles mortes va commencer !

Même si elles créent de magnifiques variantes de couleurs sur vos arbres et dans votre jardin à l’automne, nous vous conseillons de ramasser vos feuilles mortes. En les laissant au sol, elles créeraient un tapis qui favoriserait la présence d’humidité et surtout l’apparition de mousses, champignons et autres parasites. Dans les allées, prenez garde aux mauvaises chutes lorsque les feuilles sont humides.

Saviez-vous que les feuilles mortes sont un précieux allié au jardin ? Voici 6 trucs à faire pour utiliser les feuilles mortes.

  1. Hop, au compost !
    Les feuilles mortes et saines (sans tâche) font partie des déchets du jardin qui trouvent très facilement leur place dans le compost en alternance avec des déchets verts. Grâce à ce cercle vertueux ils vont se transformer au fil du temps en engrais naturel.
  2. Une protection thermique naturelle pour les plantes fragiles
    Utilisées en paillis sur une épaisseur de 20 à 30 cm au pied des plantes fragiles qui restent en terre en hiver, les feuilles mortes constituent une barrière anti-froid.
  3. Un paillis pour dire stop aux mauvaises herbes !
    Utilisées entières ou broyées, le paillis de feuilles mortes dans le potager présente plusieurs avantages : 
    Isoler du froid en hiver, préserver de l’apparition de mauvaises herbes au printemps, protéger de la chaleur en été et nourrir tout au long de l’année, le potager n’en sera que plus productif. 
  4. C’est l’heure du dîner pour votre gazon
    Si vous êtes de ceux qui ne ramassent par leurs feuilles mortes tombées sur la pelouse, passez-les à la tondeuse. Ainsi déchiquetées, elles serviront d’engrais au gazon.
  5. Du bon terreau pour votre jardin : Enfermer vos feuilles mortes encore humides dans un grand sac en plastique noir fermé (pas trop serré) et percé de trous, déposé dans un coin du jardin. Le terreau de feuilles s’obtient en attendant que la nature fasse son œuvre. Au bout d’un an, vous retrouvez un très bon terreau que vous pourrez utiliser au jardin. 
  6. Une décoration d’automne à réaliser avec les enfants
    Couronne de feuilles, herbier, photophore, empreintes de feuilles à la peinture… Cécile, du blog la cour des petits ne manquent pas d’idées pour occuper petits et grands et transformer les feuilles d’automne en décorations originales.
Articles connexes sur Tendances et conseils
Twinclip de STIGA, l’allié des beaux jardins

Innovation majeure pour les tondeuses thermiques et les tondeuses à batterie, le brevet Twinclip se caractérise par un système de lame à double tranchant, permettant une tonte parfaite de la pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Avril

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous a préparé un calendrier d’entretien du gazon tout au long de l’année. Découvrez dans cet article ses conseils pour entretenir votre pelouse en avril.

EN SAVOIR PLUS
Qu'est-ce que le gazon ?

Les définitions du mot « gazon » que l’on trouve dans les différents dictionnaire évoluent entre : « motte de terre garnie d’herbe », « herbe courte et menue », « herbe maintenue dense et rase », « végétation herbacée couvrant le sol »,  « herbe dense, courte et fine ». On se retrouve ici dans une vision assez proche de celle de ce proverbe bien français : « Qu’importe le gazon du moment qu’on ait la verdure ! » et de la confusion courante entre le gazon et la pelouse, les deux mots étant souvent considérés comme des synonymes.

Mais pour le jardinier, la définition la plus exacte du gazon serait celle donnée par Wikipédia : « surface semée densément d'herbes fines sélectionnées, essentiellement des graminées » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazon)

En fait, dans sa réalité technique, le gazon consiste en un mélange d'espèces et de variétés de graminées soigneusement sélectionnées qui, après avoir été semées, forment une pelouse. Même si la texture du gazon est herbacée (souple, tendre), ce n’est en rien « de l’herbe » (« petite plante qui pousse naturellement partout quand les conditions lui sont favorables » selon la définition du Larousse) ou bien alors de l’herbe d’une très grande sophistication. Car il faut bien être conscient d’une chose : le gazon ça se cultive ! C’est même, dans certains cas, l’une des cultures les plus complexes qui soient (par exemple les gazons utilisés pour les terrains de sport).

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Mars

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Les batteries au service de l’entretien extérieur

Depuis quelques années, nous assistons à un développement rapide des outils de jardin à batterie en raison des nombreux avantages qu’ils présentent. Silencieux, écologiques, pratiques et maniables, ils s’adaptent à tous les travaux du jardin.

EN SAVOIR PLUS
Les 3 nouvelles gammes de STIGA

L’objectif principal de STIGA est de faire de chaque jardin un endroit sain et convivial. Pour cela, la marque dévoile en 2021 plus de 50 nouveaux produits à batterie s’articulant autour de 3 univers : Essential, pour les jardiniers occasionnels, Experience, pour les jardiniers passionnés et Expert, pour les jardiniers avertis.
On vous explique.

EN SAVOIR PLUS
Calendrier d’entretien annuel du gazon – Janvier/Février

Patrick Mioulane, notre journaliste spécialiste des jardins, vous livre son calendrier d’entretien annuel du gazon. Chaque mois, retrouvez ses précieux conseils pour vous occuper de votre pelouse.

EN SAVOIR PLUS
Comment choisir une motobineuse ?

Avant de planter votre pelouse, vos arbres et vos plantes, il est nécessaire de préparer votre terre. Laissez tomber bêche et binette, la motobineuse vous sera bien plus utile. Aérer, labourer ou retourner la terre sont des travaux fastidieux et potentiellement douloureux, d’où l’intérêt de privilégier un engin motorisé.
On vous explique comment choisir une motobineuse.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin