Magazine

Dossier : L'électrique, c'est chic !

L'éditorial de Patrick Mioulane : "Quand le jardin de mai nous électrise..."

Que la douceur soit au rendez-vous ou non, mai explose sous la végétation. L’herbe pousse, les feuilles verdissent, les fleurs s’épanouissent, on sème on plante, on taille, on tond… C’est l’époque où chacun passe le plus de temps à jardiner. Alors pour les apprécier pleinement, autant que les opérations d’entretien s’effectuent dans le confort, le calme et le respect de l’environnement…

 

Silence, je jardine !

 

L’article R. 1336-5 du Code de la santé publique stipule que : « aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l'homme, dans un lieu public ou privé ». L’utilisation des matériels de jardinage est donc réglementé. Les arrêtés municipaux de nombreuses communes limitent le jardinage motorisé de 8 h 30 à 20 h les jours ouvrables, de 9 h à midi et de 15 h à 19 h le samedi, de 10 h à midi le dimanche et les jours fériés. Le choix d’un matériel électrique peut réduire les nuisances sonores. On vous explique tout ici !

 

Tondeuse électrique : faîtes le bon choix !

 

La diversité des modèles de tondeuses permet de les adapter aux conditions particulières de chaque jardin. Plusieurs paramètres doivent être considérés… La superficie, la situation et la configuration : en pente ou plate, dégagée ou plantée, de forme géométrique ou biscornue, etc ; la fréquence de tonte selon qu’il s’agit d’une résidence principale ou secondaire, d’une pelouse d’ornement, de jeu ou d’une prairie, tout en tenant compte de votre disponibilité ; et enfin le type de gazon (ou d’herbe) et la finition souhaitée. Notre article dédié vous aide à choisir pour que tondre ne soit plus jamais une corvée.

 

Jardiner tout électrique avec les outils portables, c'est tendance ! 

 

Tondre la pelouse bien sûr, mais aussi la scarifier, découper les bordures, débroussailler, tailler la haie, élaguer, abattre un arbre, débiter du bois, nettoyer la terrasse, les allées et les massifs, aspirer les feuilles, broyer les déchets végétaux, voire retourner la terre, peuvent s’effectuer avec des outils électriques, filaires ou à batteries. N’émettant pas de gaz d’échappement polluants, n’utilisant pas de matières fossiles pour carburant, offrant un niveau sonore bien plus faible que les moteurs à essence les outils de jardinage électriques contribuent à un jardinage respectueux de l’environnement. Nous vous présentons ici les nouvelles gammes développées par Stiga pour répondre à tous vos besoins.

 

Au printemps, la haie se taille ! 

 

La poussée de sève du début de saison réveille les bourgeons, provoquant la croissance échevelée et désordonnée d’une multitude de jeunes pousses. Une taille précoce des haies s’impose pour des raisons esthétiques, mais aussi techniques. La coupe printanière active la croissance, générant des ramifications qui renforcent la compacité de la haie et favorisent les éventuelles floraisons. Le bois tendre étant plus facile à couper, les efforts demandés à l’homme et à la machine sont moindres. Notre article "À plantes bien taillées, taille-haie adapté" distille de bons conseils sur le choix du matériel de taille et les bonnes pratiques à adopter.

 

Sus aux herbes folles indésirables !

 

Si le terme « mauvaise herbe » est désormais banni du vocabulaire des jardiniers respectueux de la nature, reste que la flore sauvage n’est pas toujours la bienvenue dans nos jardins. De par leur nature indigène, donc bien adaptée aux conditions écologiques des lieux, les plantes spontanées dans les jardins entrent en concurrence avec nos cultures. Elles vont même jusqu’à les dominer ou les étouffer. La végétation naturelle constitue aussi un abri ou un relais pour nombre de bioagresseurs. Le désherbage consiste à trier « le bon grain de l’ivraie ». Il fait partie des activités de base du jardinage. Dans notre article, on vous dit tout sur comment le pratiquer de manière efficace et responsable.

 

Journaliste, photographe, écrivain, Patrick Mioulane est jardinier par vocation et botaniste par conviction.

keyboard_arrow_right En savoir plus

Produits cités dans cet article

Accessoires

Articles similaires