Ne jetez pas les déchets de cuisine : faites une tranchée à compost

Vous êtes-vous déjà dit que les vieilles épluchures de légumes et autres déchets de cuisine pourraient être mieux utilisés ? Suivez ces trois étapes simples pour créer une tranchée à compost. C’est un moyen facile et durable pour donner un coup de pouce nourrissant longue durée à vos cultures. Et pour réduire ce que vous mettez à la poubelle.

Une tranchée à compost ajoute des nutriments au sol et l’aide à conserver une humidité précieuse. Les plantes qui consomment beaucoup d’eau et de nutriments, comme les courgettes, les citrouilles et les haricots à couper, peuvent pleinement profiter de cette méthode de compostage.

Si vous voulez creuser une tranchée en février, il vous reste encore quelques mois plus froids pour que les bactéries du sol se mettent au travail et décomposent les déchets à temps pour la saison de croissance. Tout ce qu’il vous faut, c’est une grande quantité de déchets de cuisine organiques et une bêche de jardin.

Étape 1

Creusez une tranchée d’une profondeur d’environ 60 cm à l’endroit où vous allez planter. Commencez ensuite à la remplir de tout ce qui vous passe sous la main : épluchures de pommes de terre et de carottes, trognons de pommes, fruits moisis, peaux de bananes, pelures d’oignons, pain rassis, coquilles d’œufs, marc de café usagé et même sachets de thé (sans plastique). 

 

Étape 2

Chaque fois que vous ajoutez des déchets de cuisine, recouvrez-les d’une couche de terre d’au moins 10 cm. Continuez à empiler les déchets, couche par couche, jusqu’à ce que la tranchée soit presque pleine. Enfin, complétez avec de la terre et laissez le tout se décomposer. La tranchée retient une grande quantité d’humidité, ce dont les cultures bénéficient vraiment.

 

Étape 3

Lorsque le temps se réchauffe en mai et juin, commencez à semer des graines ou à planter de jeunes haricots directement sur la tranchée de compostage. Lorsque leurs racines s’enfoncent dans cet environnement microbien humide et riche en nutriments, les plantes commencent à pousser encore plus fort et produisent une récolte abondante qui sera prête à être cueillie en juillet ou en août.

Articles connexes sur Dossiers Jardin
Le jardin au fil des saisons : guide des débutants

Il est difficile pour les jardiniers débutants de savoir quoi faire et à quel moment. Pour leur faciliter la tâche, nous avons regroupé quelques conseils qui les aideront à conserver un jardin florissant, et des exemples de plantes les mieux adaptées à la saison.

EN SAVOIR PLUS
Octobre au jardin : les tâches essentielles

Un jardin d'hiver ne doit pas nécessairement être sans vie. Utilisez votre mois d'octobre pour apporter de la couleur à votre jardin pendant les mois froids.

EN SAVOIR PLUS
Septembre au jardin - les tâches essentielles

Pendant que vous profitez de la chaleur de la fin de l'été, votre jardin a besoin d'un peu d'attention. Le mois de septembre est un mois chargé dans le calendrier du jardinage, et voici comment en tirer le meilleur parti.

EN SAVOIR PLUS
Share on Facebook Share on Linkedin
Search engine powered by ElasticSuite
Mesurer la taille de votre jardin
Dessinez votre jardin sur la carte et trouvez les produits les plus appropriés.
Zoomez sur votre propriété. Cliquez ou appuyez pour tracer un chemin autour de votre jardin afin de mesurer la superficie.